Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2014 2 05 /08 /août /2014 19:32

img204

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques admirez ci-dessus  cette photo, tout à fait d'actualité ,d'un éphémère chef-d'oeuvre de sable que la prochaine marée emportera inexorablement. Cette photo est extraite du très beau livre paru aux éditions Hoëke, l'ouvrage écrit et illustré par Astrid Schilling portant tout simplement le titre de "Châteaux de sable" la splendide oeuvre qui figure ici est intitulée "Essor et décadence de l'Empire Romain" et il s'agit du détail d'une sculpture réalisée à Zeebrugge en 1999.


L'ouvrage est particulièrement intéressant  car il dresse un inventaire complet de ce passe temps qui peut sembler futile mais qui est devenu passion pour les créateurs inspirés. Au fil de la lecture on découvre les premiers concours en France, les concours spécifiques (Le Figaro) se déroulant dans les grandes stations (La Baule)les concours en Belgiques plus axés sur les forteresses et finalement les concours ayant cours sur les plages du monde entier :Pays-Bas,Japon,Etats-Unis,Canada,Australie.


L'imaginaire des participants est sans limite, les uns représentent un avion écrasé au sol, d'autres un pédalo échoué à la lisière des vagues, les voitures connaissent aussi le succès, les passagers et conducteurs étant à l'intérieur, il y a aussi tortues, dragons,loutres,d'innombrables animaux et même de gigantesques boas. Mais là ou on distingue les véritables artistes c'est quand on se trouve face aux cathédrales,Tours de Babel,ruines antiques,abbayes,burgs fantastiques dignes de Victor Hugo ou constructions délirantes qui pourraient servir de décor aus aventures d'Harry Potter.

 

Considéré comme un loisir le travail du sable compte pourtant des professionnels qui s'y consacrent à temps plein, notamment aux USA ( qui s'en étonnera?)En 1997 un record du monde a été battu à San Diego:50 sculpteurs de sable Néerlandais et 30 autres ,Américains ont édifié une sculpture d'une hauteur de 25 mètres sur une base de 100m x 100m.

 

Les championnats du monde de la spécialité ont lieu régulièrement et un professionnel se distingue particulièrement :Carl Jara (titulaire de 9 médailles) qui, en Juin 2013 après un travail de 3 jours et la manipulation de 10 tonnes de sable a remporté le titre à Hampton Beach dans le New Hampshire pour son oeuvre"Infinity", labeur récompensé par un chèque de 10 000 $.Cet artiste d'une inventivité exceptionnelle il crée des sculptures d'inspiration nettement surréaliste, époustouflantes de fantaisie et de trouvailles poétiques.

 

Pour ceux qui seraient tentés de rivaliser avec tous ces géniaux batisseurs les dernières pages du livre sont consacrées aux conseils  et recommandation : matériel,effets de matière,,taille, détails architecturaux,décoration.

 

Grand moment d'émotion en assistant à la projection de "La planète des singes, l'affrontemnt " (le titre original :Dawn of the planet of the Apes) parait plus approprié) et en consultant les critiques parues dans la presse on constate que les 3* +4*+ 5* totalisent 79 % ,seuls "Le Monde" n'attribue que 2 * et bouquet final "le Nouvel Observateur " n'accorde chichement qu'une misérable *

 

Suite de "Rise of planet of the Apes" le film ne déçoit pas, loin de là, il apporte même une touche d'émotion supplémentaire.Comme nous sommes loin ici du tout premier film de Franklin J.Schaffner "La planète des singes "sorti en 1968 avec Charlton Heston en vedette principale.

 

Quand on compare les deux versions on est totalement estomaqué par les immenses avancées dans le domaine des effets spéciaux et la magie de la 3D (qui cette fois est justifiée) nous plonge au coeur d'une intrigue et d'une action captivante.

 

10 années après la grippe simienne :rétrovirus ALZ 113 qui a décimé une grande partie de l'humanité, un groupe de rescapés tentent de survivre dans les ruines d'un San Francisco blafard, il faudrait absolument refaire fonctionner le barrage hydroélectrique qui malheureusement se trouve dans la zone montagneuse territoire des singes émancipés.


Dreyfus (Gary Oldman) chef en titre  charge Malcom (Jason Clarke) de monter une expédition pour se rendre sur les lieux et remettre en marche la centrale électrique. Une fois sur place, face à un détachement de singes un des menbres de l'expédition panique,tire et blesse Ash, un des fils de César, le chef de la communauté. César se rend sur place et un accord est conclu : le détachement pourra accéder à l'usine mais sans armes et il ne disposera que de trois jours. Malcom et sa compagne Elie (Keri Russel) fraternisent avec Cesar.Rocket,sa compagne, vient d'accoucher et son état de santé s'aggrave,Elie lui prodigue des soins et elle s'en remet s'attirant la reconnaissnce du chef.

 

Tandis que l'équipe s'affaire, à San Francisco Dreyfus fait l'inventaire des armes trouvées dans un dépôt militaire et elles sont testées une à une  afin de sélectionner celles qui sont utilisables. Koba, un bonobo qui voue une haine féroce aux humains après avoir subi durant de longues années de cruelles expériences dans un laboratoire de recherches médicales parvient dans la ville avec un petit détachement et assistant aux essais d' armes est persuadé que les humains vont attaquer sa colonie qui vit dans les forêts de la montagne.

 

De retour dans son campement Koba,armé, fait son rapport à César , la discussion s'envenime et koba tire sur le chef qui s'écroule sur le sol, mort sans doute. Malcom et son équipe ont remis en route la centrale électrique, la lumière revient dan la ville, mais en regagnant leurs voiture ils sont attaqués par Koba et sa bande qui tue 3 des membres du groupe, ils parviennent finalement à regagner San Francisco.

 

Toute la communauté croyant Cesar mort Koba prend le pouvoir et entraine les hordes de primates qui envahissent San Francisco,s'emparent des dépôts d'armes, tuent les humains et font de multiples prisonniers,les  amis et soutiens de César sont également incarcérés.Ash, le fils de César,qui refuse de tuer un humain sans armes est jeté dans le vide par Koba.Malcom trouve César gisant sur le sol il n'est pas mort mais grièvement blessé, il est rapatrié dans la maison qui fut celle de son enfance et de son bienfaiteur: Will (James Franco) Malcom prend de grands risques et pénètre dans la ville livrée aux singes armés, il récupère le matériel nécessaire pour une opération et rencontre yeux bleus et lui demande de l'accompagner afin de lui prouver que son père est bien  vivant.

 

Elie procède à l'extraction des balles, César se remet petit à petit et ayant retrouvé des forces affronte Koba en cpmbat singulier,encore affaibli il manque de succomber mais parvient à jeter Koba du haut de la charpente d'un building en ruine. La paix règne à nouveau mais César qui avait fixé cette règle impérative: "singe ne pas tuer singe" et qui pensait sincèrement que seuls les humains étaient foncièrement mauvais doit réviser de fond en comble les certitudes qui étaient les siennes.

 

 

THE END

 

 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Electricien (justicier): chasse à l'Ohm.

 

Trappeur (dans la misère) : Castor et peu luxe.

 

Magicien (très ponctuel) : vous avez leurre?

 

Scandinave (obsédé sexuel) ; c'est un chaud Lapon.

 

Correcteur du bac (délinquant): mis en examen ?

 


 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article

commentaires