Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2014 3 20 /08 /août /2014 21:02

  CIMG3847.JPG

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques, de passage au Havre,au Musée d'Art Moderne André Malraux en admirateur de Nicolas de Staël auquel est consacrée une exposition du 7 Juin au 9 Novembre 2014 ,c'est en déambulant dans  les niveaux supérieurs regroupant les collections de peinture classique et moderne que je suis tombé en extase devant ce merveilleux portrait de femme attribué à un artiste anonyme de l'Ecole Française fin XVI ème début XVII éme.


Quel mystère dans ce regard toujours vivant malgré les siècles et quelle belle harmonie dans l'habillement, cette grande collerette vaporeuse et ces perles conservant encore la lumière captive. Etonnamment ce visage semble très contemporain,cette femme vêtue comme une jeune femme actuelle passerait inaperçue dans une foule,mais le mystère subsiste:de quel milieu était-elle issue?a-t-elle eu une vie heureuse?était-elle mère de famille?y a-t-il actuellement des personnes l'ayant pour lointaine ancêtre ? autant d'interrogations demeurant sans réponse...

 

Lecture achevée de l'ouvrage de Lorant Deutsch "Hexagone" qui retrace le parcours mouvementé de la France du VI ème siècle avant notre ère jusqu'à l'époque actuelle.L'acteur qui ne prétend pas être historien s'est entouré d'une équipe compétente et nous fait découvrir (ou redécouvrir ) les mille et une péripéties qui ont traversé notre histoire.Utilisant différents itinéraires,souvent d'anciennes voies romaines, il dévoile , grâce à de multiples anecdotes, le lent et souvent sanglant processus qui, au fil des siècles a permis sur la base de tribus ou provinces rivales de fonder ce grand ensemble qu'est devenu la France.

 

Inévitablement Deutsch a été victime de critiques virulentes ( comme çà été le cas lors de la parution de Métronome) avec,bien sûr, en avant-garde Télérama organe ofificiel de la bobotitude, extrait de la condamnation :le comédien serait à l'histoire ce que Jean-Paul Pernaut (autre tête de turc institutionnel...) est à la géographie: une sorte de mousquetaire franchouillard ! tout est dit il n'y a plus qu'à tirer l'échelle (menant à l'échafaud)

 

Mais l'offensive ne s'arrête pas là;Christophe Maudin,Aurore Chevy, William Blanc, du collectif de l'histoire militant (acoquinés avec le NPA, symbole même de l'impartialité et du troskisme réunis) obscurs chercheurs (qui malheureusement ne trouvent pas) jaloux et envieux car le tirage de leurs flamboyants ouvrages ne doit pas dépasser le cadre des "camarades" s'attaquent également à l'auteur sous prétexte qu'il décrit l'avancée de l'islam au VIII ème siécle d'une façon partisane et scandaleuse.

 

Figurez vous que ce mécréant a osé écrire: la Gaulle serait-elle a prendre,elle aussi ? franchissant les Pyrénées,Coran dans une main, cimeterre dans l'autre, ils (les arabes) ont envahi Narbonne et sa région, massacrant les défenseurs de la ville,envoyant femmes et enfants en esclavage,offrant terres et habitations à des milliers de familles musulmanes venues d'Afrique du Nord.

 

Comment peut-on dépeindre de façon aussi sectaire une épopée glorieuse et pacifique, nous savons tous, bien sûr que les cavaliers du prophète, pacifiques et débonnaires avançaient au son des lyres, tel  jésus faisant son entrée dans Jérusalem, accueillis par des foules en délire brandissant des rameaux d'olivier...

 

Ce qui est quand même étrange, c'est qu'une cinquantaine d'années plus tôt,l'Afrique du Nord, largement christianisée fut elle aussi envahie par ces mêmes disciples de Mahomet qui se heurtèrent, en Algérie, dans les Aurès à la résistance farouche des tribus berbères menées par une Jeanne d'Arc locale : DihyaTadlhut (la belle gazelle) surnommée Kahina (la prêtresse, devineresse)  trahie par un jeune arabe qu'elle avait adopté elle fut vaincue au combat, décapitée et sa tête remise au calife... eh oui !les siècles passent et bizarrement les mêmes évènements se reproduisent..

 

Quoiqu'il en soit ce livre sans prétention, vulgarise (dans le sens noble du terme) des connaissances indispensables pour mieux connaitre le passé tumultueux de notre pays.


 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

premier homme : ce n'est pas l'Adam de la mère.

 

Tour de France (grimpeur en peine) : j'ai cru que le tour m'allait.

 

Vieux cheval (hargneux) : il est très rosse.

 

Femme de la CIA (zones intimes) : peaux lisses secrètes.

 

Empereur Romain (cruel) : César hyène.

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 




Partager cet article

Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article

commentaires