Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 09:38

CIMG3885.JPG

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques voici ci-dessus  un exemple de "street art " réussi, photographié à Trentemoult calme et agréable village situé sur la rive gauche de la Loire,face à Nantes sur la rive opposée, incorporé à La commune de Rezé.


Si on remonte dans le passé on apprend que les Ducs de Bretagne (dont le château est situé à Nantes,( curieux quand même pour un département : la Loire Atlantique, autrefois Inférieure,qui d'après l'ex premier ministre ,premier sinistre insinuent certains...ne pourrait pas ètre rattaché à la Bretagne historique) avaient accordé le privilège de la pêche dans l'estuaire aux pêcheurs de Trentemoult.


Du XIX ème et jusqu'au mi- XX ème siècle c'était un foyer de recrutement de Cap-Horniers et d'officiers de la marine marchande et c'est à eux qu'on doit ces charmantes batisses qui avaient la particularité, en raison des crues de la Loire, de n'être habitables qu'au deuxième niveau. C'est à Trentemoult que se situe l'action du film de de Jean-Loup Hubert "La reine Blanche" tourné en 1990 et interprété par Catherine Deneuve, Bernard Giraudeau et Richard Borhinger..

 

Le film nous replonge dans une époque que les moins de cinquante ans ne peuvent pas connaitre, quand la bourgade était peuplée de marins retraités et de prolos travaillant aux Chantiers de la Loire. Mais ces temps sont révolus,les prolos chassés très  loin dans de sinistres (et dangereuses) cités, Trentemoult s'est métamorphosé en un Boboland peuplé de ces nantis progressistes ardents défenseurs de la "mixité sociale " mais qui se gardent bien de cohabiter avec "les sans dents (quelle horreur !)

 

Le même phénomène s'est reproduit un peu partout en France, le vieux Mans, coeur historique de la ville ,cernée par son rempart Gallo-Romain était constitué,dans les années cinquante d'un ensemble d'habitations laissées à l'abandon, taudis insalubres où vivait une population de travailleurs aux maigres revenus. Le vent du progrès est heureusement passé par là et actuellement on peut admirer de très belles demeures historiques, impeccablement ravalées, rénovées , dotées de tout le confort, peuplées d'habitants très corrects, soigneusement sélectionnés pouvant débourser les sommes rondelettes permettant d'acquérir l'appartement de leur rêve. Pas d'hésitation, à l'instar de Grandgil dans "La traversée de Paris" clamons haut et fort: Salauds de pauvres!

 

Passionnant documentaire diffusé la semaine dernière sur la chaine "Arte" : Stonehenge,les dernières découvertes" Le site néolithique a mobilisé près de 200 scientifiques et étudiants qui ont participé à une campagne de fouilles qui a permis de transformer des hypothèses en certitudes.Le cercle central où sont implantés les monolithes était entouré d'un deuxième cercle, plus large,plus ancien, comportant cinquante six trous  qui renfermaient des ossements appartenant certainement à l'élite de la communauté.

 

Le recours au radio-carbone a démontré que le ce site funéraire et rituel était plus ancien que les précédentes estimations le situant dans le temps,puisqu'il remonte à 3000 ans avant J-C et non 2500 ans .Découverte étonnante: les 56 trous étaient à l'origine surmontés de "pierres bleues" dont le lieu d'extraction est situé au pays de Galles à 280 kms de Stonehenge.

 

Le cercle central est situé dans l'alignement du soleil levant au solstice d'été et dans celui du couchant au solstice d'hiver,point de départ d'une nouvelle année.Une allée naturelle située sur une faille,reste d'une précédente glaciation, exactement dans l'axe du soleil couchant mène au site et les pélerins empruntaient cette allée conduisant au cercle sacré, cette coïncidence était certainement pour eux, un signe des Dieux.

 

Chose extraordinaire, la population de la Grande-Bretagne étant estimée ,en ces temps lointains à quelques dizaines de milliers d'habitants les scientifiques au cours de leurs recherches,par déduction, pensent que 4000 personnes se rassemblaient à Stonehenge,chaque année. L'analyse chimique d'ossements d'animaux retrouvés dans les vestiges du village de Durrington Walls,à 3 km,permet d'affirmer que Stonehenge attirait des personnes de tout le territoire et même jusqu'à l'archipel des Orcades dans l'extrême Nord.

 

Il apparait certain que Stonehenge a été longtemps un lieu de pélerinage mais a connu ensuite le déclin et l'abandon avec la venue de populations en provenance du continent Européen,plus évoluées techniquement :l'âge du bronze condamnait définitivement l'ancienne culture liée au néolithique.



 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE

 

 

Bill Clinton (musicien) : il adore l'hard Monica.

 

Démineur : le sale air de la peur.

 

Femme (guérie miraculeusement) : j'étais infirme hier.

 

Castrats (automobilistes) : il ne roulent qu'en coupés.

 

Bombyx (fier) : il reste sur son quant -à -soie.

 

Révolutionnaire (Cubain ): il casse trop.

 

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


 


Partager cet article

Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article

commentaires