Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 10:23

img231.jpg

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques ci-dessus une vignette tirée du très intéressant album publié en coopération Ouest-France Historia et intitulé "Tintin et la mer" l'image provient de l'album "Les 7  Boules de Cristal" lorsque Haddock et Tintin entrent à Saint Nazaire puisqu'ils doivent embarquer à bord du paquebot qui doit les mener en Amérique du Sud pour y poursuivre leur enquête suite à la disparition mystérieuse du Professeur Tournesol.

Tintin et la mer revisite toutes les aventures du célèbre reporter et recense tous les objets,situations,mythes en rapport avec la mer qu'on retrouve dans les albums de Tintin: les ports,les hydravions, l'alcool, les superstitions, les naufrages,la TSF, les sous-marins et scaphandriers,les cargos,les paquebots,les chasseurs de trésors,la guerre de course,le temps des colonies et même les chants de marins.

Saint Nazaire ou la vocation transatlantique, cette page retrace l'histoire de la ville qui, ne comptant qu'un millier d'habitants au milieu du XIXème siécle deviendra un centre d'excellence dans le domaine de la construction navale.En  1862 la construction du paquebot "Impératrice Eugénie" commence, il sera lançé deux ans plus tard. Décennie après décennie les techniques de constructions s'améliorent , le Normandie lançé en 1932 remporte le ruban bleu attribué au paquebot effectuant la traversée Atlantique dans les délais plus courts.Il y aura aussi l'épopée du  cuirassé "Jean-Bart"  à demi achevé qui dans la nuit du 18 Juin1940,alors que les Allemands sont déjà à Rennes, réussira à prendre le large et à gagner Casablanca,à vitesse réduite ,le 22 Juin.

Longue halte (2h49)au cinéma "Le Vauban" à Saint Malo pour y voir "Interstellar" film de science fiction métataphysique qui provoque beaucoup de discussions sur les réseaux spécialisés, certains criant au génie et d'autres (moins nombreux..) le tenant pour un pesant et ennuyeux "nanar"

Il est difficile, à chaud, de discerner les qualités ou les défauts d'une oeuvre mais il faut aussi rappeler que les jugements péremptoires sont souvent réfutés plusieurs décennies plus tard, un exemple notoire: Truffault démolissant ce chef-d'oeuvre, âpre et angoissant de Charles Laughton:La nuit du chasseur, un des meilleurs films où ait tourné Robert Mitchum.Personnellement j'estime que ce film atteint des sommets qui  sont bien au delà  de "La sirène du Missippi".

Pour ma part je suis sorti de la salle abasourdi par la virtuosité et la  subtilité d'écriture de ce film remarquable (avec en supplément de merveilleuses images) dans le cas présent on frôle presque le chef- d'oeuvre.

Dans un avenir non précisé la terre est à l'agonie, nous sommes aux USA,régulièrement des nuages de poussières parcourent les plaines, les céréales sont anéanties, seul le maïs résiste encore faiblement.Cooper (Mattey Mc Conaughey) ancien cosmonaute vit dans une ferme perdue avec sa fille, son fils et son père, cerné par des champs qui vont périr.Accompagné de sa fille,une gamine surdouée, il découvre par hasard un centre secret dirigé par le Docteur Brand (Michael Caine) centre où on recherche les solutions qui pourraient sauver l'humanité.

Cooper est mis au parfum, un grand projet est en cours :la mission Lazarus, il s'agit d'exploiter une faille dans l'espace temps:le trou noir Gargantua, de franchir un trou de ver et ensuite trouver des planètes où les hommes quittant la terre inhospitalière pourraient fonder une nouvelle civilisation.

Cooper se porte volontaire pour cette mission quasi suicidaire, l'équipage est constitué, le fille du Dr Brand (Anne Hataway) en fait partie ainsi qu'un scientifique Afro Américain.Une lueur d'espoir pourtant: une précédente expédition a réussi a franchir ce trou noir puisque des message du Dr Mann (Matt Demon)sont régulièrement captés.

Des distances inimaginables sont à franchir mais finalement leur vaisseau aborde une planète semblant accueillante ,se pose sur une étendue d'eau,mais soudain une énorme vague manque de les engloutir,la fille du Dr Brand est sauvée in extrémis mais le scientifique Afro-américain qui se portait à son secours disparait corps et bien.

Plus tard le Dr Mann est retrouvé au grand dam de Cooper ,puisque Mann vole une navette du vaisseau et il périra dans un incendie.Le retour sur terre est quasi impossible, les réseves d'énergie sont presque épuisées et c'est cette séquence finale qui offre les scènes les plus éblouissantes, d'une beauté inouïe.
Tel que le présumait Einstein, le temps des voyageurs intersidéraux n'a pas la même durée que celui des personnes demeurées sur terre et Cooper retrouvera sa fille sur son lit de mort, plus âgée que lui même.Film d'une grande beauté formelle mais qui demande a ètre vu à plusieurs reprises pour pouvoir appréhender toutes les subtilités du récit.

En consultant ( après coup)les critiques des journaux et magazines on s'aperçoit que dans leur grande majorité ils accordent un satisfecit unanime,attribuent 5*: L'Express,Libération (quelle surprise...)Paris-Match,accordent 4*: La Croix,les Inrockuptibles (c'est pas vrai ! ) l'Humanité (bravo camarades!)Femme Actuelle,Charlie Hebdo et le Nouvel Obs attribuent chichement 2*et afin de  se distinguer le Monde et Télérama catapultent 1 misérable*


PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE

Poules (navigatrices et nymphomanes) : elles ont un penchant pour les multi coqs.

Sarkozy (ses ennemis acharnés) : ce sont des Sarko phages.

Fileuse (sans pitié):on achève bien l'écheveau.

Chat (trompeur et amateur de produits laitiers):Ice cream et chat qui ment.

Verlaine (à son amant) : Arthur reins beaux.



MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES





 

Partager cet article

Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article

commentaires

Nazarine P. 21/11/2014 14:51

Tiens, je pensais que la prospérité de notre ville au XIXéme siècle relevait plutôt de son activité de port négrier (ce qui n'était sans doute pas pour déplaire à Hergé)...

Bêbête 21/11/2014 10:47

C'est quoi un "scientifique Afro-Américain" ???