Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 21:46

CIMG4071.JPG

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques voici ci-dessus la plaque commémorative rendant hommage à  Alain Colas,plaque fixée sur le mur d'un rempart de Saint Malo près de la cale de Dinan.


Curieux destin que celui du navigateur,né loin de la mer à Clamecy, en Bourgogne et qui découvrira sur le tard cette passion qui lui sera fatale puisqu'il disparaitra au large des Acores lors de la première course du rhum en 1978 ,ni son batiment le "Manureva" ni son corps ne seront retrouvés.


Route du rhum, course du danger extrême puisque, quelques années plus tard, le 14 Novembre 1986, Françoise Arthaud decouvrira le maxi catamaran Royal II retourné sans aucune trace de Loïc Caradec son skipper,un passionné lui aussi ,né à Paris.


Alain Colas a découvert la voile à Sydney où il était chargé d'enseignement à l'Université de la ville où il exerçait depuis 1965 et très vite il va figurer au palmarès des champions. Il remporte la victoire lors de la Transat Anglaise en 1972 et effectue l'année suivante un tour du monde à la voile en solitaire,mémorable.

 

Gros pépin en 1975 à la Trinité sur mer , le cordage d'ancre du bateau lui sectionne le pied et il subira une longue suite d'opérations délicates qui lui permettront quand même de naviguer à nouveau. Enfin en 1978 il prend le départ de la course haut de gamme et caracole en tête, tous les espoirs lui sont permis il est certain d'arriver en tête aux Antilles mais le drame survient brutalement mettant fin à son équipée.

 

Passionnant documentaire Allemand Samedi sur la chaine Arte, consacré à Marco Polo "Marco Polo explorateur ou imposteur" Deux écoles s'afrontent : les incrédules telle la Britannique Frances Wood qui s'étonne que le Vénitien ,dans son récit "Le livre des Merveilles" ne mentionne pas la grande muraille et prétend qu'il n'a pas dépassé Constantinople, côté partisans de l'aventurier:Hans Vogel sinologue et Marina Münkler professeur de littérature, qui eux se sont rendus sur place et ont enquété.

 

La polémique ne date pas d'hier puisque de son vivant déjà, Marco Polo était considéré par ses contemporains comme un mythomane, un affabulateur, une sorte de précurseur de Tartarin de Tarascon .

 

La République de Venise ,en ce XIII ème siècle règne en maître sur le commerce en Méditerranée et en 1271 Marco Polo embarque en compagnie de son père et d'un de ses oncles, direction ce lointain Extrème-Orient si mystérieux.

 

Quelques décennies plus tôt Gengis Khan conquérant redoutable a fondé le plus grand empire ayant existé et c'est son petit-fils l'empereur Kubilaï Khan qui règne sur la Chine réunifiée. Marco Polo le rencontrera et obtiendra même un poste important dans une des provinces de l'Empire où il sera chargé de l'administration, du développement et aussi de la rentrée des impôts.

 

La conviction de Frances Wood ne tient pas la route car la fameuse muraille avait souvent été bâtie en argile et plusieurs tronçons étaient fortement dégradés,sous la dynastie suivante, les Mings renforceront la construction par l'utilisation de la pierre.

 

Les historiens Chinois ont retrouvé la trace du passage du Vénitien dans des écrits de l'époque. Il y a quelques années une pierre tombale datant de cette époque a été découverte, elle mentionne, en caractères gothiques et en Chinois,l'identité d'une femme d'origine Italienne ce qui confirme la présence d'étrangers dans l'Empire.

 

De plus Marco Polo fait des révélations troublantes, correspondant à la réalité: bien en avance sur l'Europe le papier monnaie circulait en Chine et autre affirmation exacte le papier utilsé était à base d''écorce de murier ce que des examens en laboratoire confirment.

 

Après une vingtaine d'années de présence dans l'Empire du milieu Marco est autorisé à regagner son pays d'origine, chargé d'accompagner la Princesse Kokejin promise à l'Ikhan Argoun d'Iran, il emprunte la voie maritime, via Sumatra, l'Inde, la Perse puis la Turquie et retourne enfin au bercail.

 

Prisonnier à Gènes, suite à un combat naval, il dictera ( en langue d'oil ) son récit à Rustichello compagnon de cellule, l'imprimerie n'existe pas encore et des copies circulent en France et en Angleterre, souvent très différentes, les copistes expurgeant parfois le texte,  jugeant certains passages indécents ou bien rajoutant une touche de merveilleux ou d'invraisemblable.

 

De retour à Venise,Il parait que sur son lit de mort des religieux lui auraient demanér d'avouer que son texte n'était qu'une supercherie, un tissu de mensonges, il refusera énergiquement de se rétracter avant de rendre l'âme.

 

 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Homme du milieu : il vote centriste.

 

Idiot du village (colérique) : il a la tête près du benêt.

 

Supermarché discount (en Chine) :c'est Lidl des jaunes.

 

Belge aviculteur (Wallon) :il n'aime pas les Flamands rosses

 

Vaccins (Islamiques) : Très efficaces comme anti Occident

 

Agriculteur ( artiste lyrique) : il fait son tour de champ.

 

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


 




 

 

 

Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 21:45

CIMG4071.JPG

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques voici ci-dessus la plaque commémorative rendant hommage à  Alain Colas,plaque fixée sur le mur d'un rempart de Saint Malo près de la cale de Dinan.


Curieux destin que celui du navigateur,né loin de la mer à Clamecy, en Bourgogne et qui découvrira sur le tard cette passion qui lui sera fatale puisqu'il disparaitra au large des Acores lors de la première course du rhum en 1978 ,ni son batiment le "Manureva" ni son corps ne seront retrouvés.


Route du rhum, course du danger extrême puisque, quelques années plus tard, le 14 Novembre 1986, Françoise Arthaud decouvrira le maxi catamaran Royal II retourné sans aucune trace de Loïc Caradec son skipper,un passionné lui aussi ,né à Paris.


Alain Colas a découvert la voile à Sydney où il était chargé d'enseignement à l'Université de la ville où il exerçait depuis 1965 et très vite il va figurer au palmarès des champions. Il remporte la victoire lors de la Transat Anglaise en 1972 et effectue l'année suivante un tour du monde à la voile en solitaire,mémorable.

 

Gros pépin en 1975 à la Trinité sur mer , le cordage d'ancre du bateau lui sectionne le pied et il subira une longue suite d'opérations délicates qui lui permettront quand même de naviguer à nouveau. Enfin en 1978 il prend le départ de la course haut de gamme et caracole en tête, tous les espoirs lui sont permis il est certain d'arriver en tête aux Antilles mais le drame survient brutalement mettant fin à son équipée.

 

Passionnant documentaire Allemand Samedi sur la chaine Arte, consacré à Marco Polo "Marco Polo explorateur ou imposteur" Deux écoles s'afrontent : les incrédules telle la Britannique Frances Wood qui s'étonne que le Vénitien ,dans son récit "Le livre des Merveilles" ne mentionne pas la grande muraille et prétend qu'il n'a pas dépassé Constantinople, côté partisans de l'aventurier:Hans Vogel sinologue et Marina Münkler professeur de littérature, qui eux se sont rendus sur place et ont enquété.

 

La polémique ne date pas d'hier puisque de son vivant déjà, Marco Polo était considéré par ses contemporains comme un mythomane, un affabulateur, une sorte de précurseur de Tartarin de Tarascon .

 

La République de Venise ,en ce XIII ème siècle règne en maître sur le commerce en Méditerranée et en 1271 Marco Polo embarque en compagnie de son père et d'un de ses oncles, direction ce lointain Extrème-Orient si mystérieux.

 

Quelques décennies plus tôt Gengis Khan conquérant redoutable a fondé le plus grand empire ayant existé et c'est son petit-fils l'empereur Kubilaï Khan qui règne sur la Chine réunifiée. Marco Polo le rencontrera et obtiendra même un poste important dans une des provinces de l'Empire où il sera chargé de l'administration, du développement et aussi de la rentrée des impôts.

 

La conviction de Frances Wood ne tient pas la route car la fameuse muraille avait souvent été bâtie en argile et plusieurs tronçons étaient fortement dégradés,sous la dynastie suivante, les Mings renforceront la construction par l'utilisation de la pierre.

 

Les historiens Chinois ont retrouvé la trace du passage du Vénitien dans des écrits de l'époque. Il y a quelques années une pierre tombale datant de cette époque a été découverte, elle mentionne, en caractères gothiques et en Chinois,l'identité d'une femme d'origine Italienne ce qui confirme la présence d'étrangers dans l'Empire.

 

De plus Marco Polo fait des révélations troublantes, correspondant à la réalité: bien en avance sur l'Europe le papier monnaie circulait en Chine et autre affirmation exacte le papier utilsé était à base d''écorce de murier ce que des examens en laboratoire confirment.

 

Après une vingtaine d'années de présence dans l'Empire du milieu Marco est autorisé à regagner son pays d'origine, chargé d'accompagner la Princesse Kokejin promise à l'Ikhan Argoun d'Iran, il emprunte la voie maritime, via Sumatra, l'Inde, la Perse puis la Turquie et retourne enfin au bercail.

 

Prisonnier à Gènes, suite à un combat naval, il dictera ( en langue d'oil ) son récit à Rustichello compagnon de cellule, l'imprimerie n'existe pas encore et des copies circulent en France et en Angleterre, souvent très différentes, les copistes expurgeant parfois le texte,  jugeant certains passages indécents ou bien rajoutant une touche de merveilleux ou d'invraisemblable.

 

De retour à Venise,Il parait que sur son lit de mort des religieux lui auraient demanér d'avouer que son texte n'était qu'une supercherie, un tissu de mensonges, il refusera énergiquement de se rétracter avant de rendre l'âme.

 

 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Homme du milieu : il vote centriste.

 

Idiot du village (colérique) : il a la tête près du benêt.

 

Supermarché discount (en Chine) :c'est Lidl des jaunes.

 

Belge aviculteur (Wallon) :il n'aime pas les Flamands rosses

 

Vaccins (Islamiques) : Très efficaces comme anti Occident

 

Agriculteur ( artiste lyrique) : il fait son tour de champ.

 

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


 




 

 

 

Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 21:45

CIMG4071.JPG

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques voici ci-dessus la plaque commémorative rendant hommage à  Alain Colas,plaque fixée sur le mur d'un rempart de Saint Malo près de la cale de Dinan.


Curieux destin que celui du navigateur,né loin de la mer à Clamecy, en Bourgogne et qui découvrira sur le tard cette passion qui lui sera fatale puisqu'il disparaitra au large des Acores lors de la première course du rhum en 1978 ,ni son batiment le "Manureva" ni son corps ne seront retrouvés.


Route du rhum, course du danger extrême puisque, quelques années plus tard, le 14 Novembre 1986, Françoise Arthaud decouvrira le maxi catamaran Royal II retourné sans aucune trace de Loïc Caradec son skipper,un passionné lui aussi ,né à Paris.


Alain Colas a découvert la voile à Sydney où il était chargé d'enseignement à l'Université de la ville où il exerçait depuis 1965 et très vite il va figurer au palmarès des champions. Il remporte la victoire lors de la Transat Anglaise en 1972 et effectue l'année suivante un tour du monde à la voile en solitaire,mémorable.

 

Gros pépin en 1975 à la Trinité sur mer , le cordage d'ancre du bateau lui sectionne le pied et il subira une longue suite d'opérations délicates qui lui permettront quand même de naviguer à nouveau. Enfin en 1978 il prend le départ de la course haut de gamme et caracole en tête, tous les espoirs lui sont permis il est certain d'arriver en tête aux Antilles mais le drame survient brutalement mettant fin à son équipée.

 

Passionnant documentaire Allemand Samedi sur la chaine Arte, consacré à Marco Polo "Marco Polo explorateur ou imposteur" Deux écoles s'afrontent : les incrédules telle la Britannique Frances Wood qui s'étonne que le Vénitien ,dans son récit "Le livre des Merveilles" ne mentionne pas la grande muraille et prétend qu'il n'a pas dépassé Constantinople, côté partisans de l'aventurier:Hans Vogel sinologue et Marina Münkler professeur de littérature, qui eux se sont rendus sur place et ont enquété.

 

La polémique ne date pas d'hier puisque de son vivant déjà, Marco Polo était considéré par ses contemporains comme un mythomane, un affabulateur, une sorte de précurseur de Tartarin de Tarascon .

 

La République de Venise ,en ce XIII ème siècle règne en maître sur le commerce en Méditerranée et en 1271 Marco Polo embarque en compagnie de son père et d'un de ses oncles, direction ce lointain Extrème-Orient si mystérieux.

 

Quelques décennies plus tôt Gengis Khan conquérant redoutable a fondé le plus grand empire ayant existé et c'est son petit-fils l'empereur Kubilaï Khan qui règne sur la Chine réunifiée. Marco Polo le rencontrera et obtiendra même un poste important dans une des provinces de l'Empire où il sera chargé de l'administration, du développement et aussi de la rentrée des impôts.

 

La conviction de Frances Wood ne tient pas la route car la fameuse muraille avait souvent été bâtie en argile et plusieurs tronçons étaient fortement dégradés,sous la dynastie suivante, les Mings renforceront la construction par l'utilisation de la pierre.

 

Les historiens Chinois ont retrouvé la trace du passage du Vénitien dans des écrits de l'époque. Il y a quelques années une pierre tombale datant de cette époque a été découverte, elle mentionne, en caractères gothiques et en Chinois,l'identité d'une femme d'origine Italienne ce qui confirme la présence d'étrangers dans l'Empire.

 

De plus Marco Polo fait des révélations troublantes, correspondant à la réalité: bien en avance sur l'Europe le papier monnaie circulait en Chine et autre affirmation exacte le papier utilsé était à base d''écorce de murier ce que des examens en laboratoire confirment.

 

Après une vingtaine d'années de présence dans l'Empire du milieu Marco est autorisé à regagner son pays d'origine, chargé d'accompagner la Princesse Kokejin promise à l'Ikhan Argoun d'Iran, il emprunte la voie maritime, via Sumatra, l'Inde, la Perse puis la Turquie et retourne enfin au bercail.

 

Prisonnier à Gènes, suite à un combat naval, il dictera ( en langue d'oil ) son récit à Rustichello compagnon de cellule, l'imprimerie n'existe pas encore et des copies circulent en France et en Angleterre, souvent très différentes, les copistes expurgeant parfois le texte,  jugeant certains passages indécents ou bien rajoutant une touche de merveilleux ou d'invraisemblable.

 

De retour à Venise,Il parait que sur son lit de mort des religieux lui auraient demanér d'avouer que son texte n'était qu'une supercherie, un tissu de mensonges, il refusera énergiquement de se rétracter avant de rendre l'âme.

 

 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Homme du milieu : il vote centriste.

 

Idiot du village (colérique) : il a la tête près du benêt.

 

Supermarché discount (en Chine) :c'est Lidl des jaunes.

 

Belge aviculteur (Wallon) :il n'aime pas les Flamands rosses

 

Vaccins (Islamiques) : Très efficaces comme anti Occident

 

Agriculteur ( artiste lyrique) : il fait son tour de champ.

 

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


 




 

 

 

Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 21:44

CIMG4071.JPG

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques voici ci-dessus la plaque commémorative rendant hommage à  Alain Colas,plaque fixée sur le mur d'un rempart de Saint Malo près de la cale de Dinan.


Curieux destin que celui du navigateur,né loin de la mer à Clamecy, en Bourgogne et qui découvrira sur le tard cette passion qui lui sera fatale puisqu'il disparaitra au large des Acores lors de la première course du rhum en 1978 ,ni son batiment le "Manureva" ni son corps ne seront retrouvés.


Route du rhum, course du danger extrême puisque, quelques années plus tard, le 14 Novembre 1986, Françoise Arthaud decouvrira le maxi catamaran Royal II retourné sans aucune trace de Loïc Caradec son skipper,un passionné lui aussi ,né à Paris.


Alain Colas a découvert la voile à Sydney où il était chargé d'enseignement à l'Université de la ville où il exerçait depuis 1965 et très vite il va figurer au palmarès des champions. Il remporte la victoire lors de la Transat Anglaise en 1972 et effectue l'année suivante un tour du monde à la voile en solitaire,mémorable.

 

Gros pépin en 1975 à la Trinité sur mer , le cordage d'ancre du bateau lui sectionne le pied et il subira une longue suite d'opérations délicates qui lui permettront quand même de naviguer à nouveau. Enfin en 1978 il prend le départ de la course haut de gamme et caracole en tête, tous les espoirs lui sont permis il est certain d'arriver en tête aux Antilles mais le drame survient brutalement mettant fin à son équipée.

 

Passionnant documentaire Allemand Samedi sur la chaine Arte, consacré à Marco Polo "Marco Polo explorateur ou imposteur" Deux écoles s'afrontent : les incrédules telle la Britannique Frances Wood qui s'étonne que le Vénitien ,dans son récit "Le livre des Merveilles" ne mentionne pas la grande muraille et prétend qu'il n'a pas dépassé Constantinople, côté partisans de l'aventurier:Hans Vogel sinologue et Marina Münkler professeur de littérature, qui eux se sont rendus sur place et ont enquété.

 

La polémique ne date pas d'hier puisque de son vivant déjà, Marco Polo était considéré par ses contemporains comme un mythomane, un affabulateur, une sorte de précurseur de Tartarin de Tarascon .

 

La République de Venise ,en ce XIII ème siècle règne en maître sur le commerce en Méditerranée et en 1271 Marco Polo embarque en compagnie de son père et d'un de ses oncles, direction ce lointain Extrème-Orient si mystérieux.

 

Quelques décennies plus tôt Gengis Khan conquérant redoutable a fondé le plus grand empire ayant existé et c'est son petit-fils l'empereur Kubilaï Khan qui règne sur la Chine réunifiée. Marco Polo le rencontrera et obtiendra même un poste important dans une des provinces de l'Empire où il sera chargé de l'administration, du développement et aussi de la rentrée des impôts.

 

La conviction de Frances Wood ne tient pas la route car la fameuse muraille avait souvent été bâtie en argile et plusieurs tronçons étaient fortement dégradés,sous la dynastie suivante, les Mings renforceront la construction par l'utilisation de la pierre.

 

Les historiens Chinois ont retrouvé la trace du passage du Vénitien dans des écrits de l'époque. Il y a quelques années une pierre tombale datant de cette époque a été découverte, elle mentionne, en caractères gothiques et en Chinois,l'identité d'une femme d'origine Italienne ce qui confirme la présence d'étrangers dans l'Empire.

 

De plus Marco Polo fait des révélations troublantes, correspondant à la réalité: bien en avance sur l'Europe le papier monnaie circulait en Chine et autre affirmation exacte le papier utilsé était à base d''écorce de murier ce que des examens en laboratoire confirment.

 

Après une vingtaine d'années de présence dans l'Empire du milieu Marco est autorisé à regagner son pays d'origine, chargé d'accompagner la Princesse Kokejin promise à l'Ikhan Argoun d'Iran, il emprunte la voie maritime, via Sumatra, l'Inde, la Perse puis la Turquie et retourne enfin au bercail.

 

Prisonnier à Gènes, suite à un combat naval, il dictera ( en langue d'oil ) son récit à Rustichello compagnon de cellule, l'imprimerie n'existe pas encore et des copies circulent en France et en Angleterre, souvent très différentes, les copistes expurgeant parfois le texte,  jugeant certains passages indécents ou bien rajoutant une touche de merveilleux ou d'invraisemblable.

 

De retour à Venise,Il parait que sur son lit de mort des religieux lui auraient demanér d'avouer que son texte n'était qu'une supercherie, un tissu de mensonges, il refusera énergiquement de se rétracter avant de rendre l'âme.

 

 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Homme du milieu : il vote centriste.

 

Idiot du village (colérique) : il a la tête près du benêt.

 

Supermarché discount (en Chine) :c'est Lidl des jaunes.

 

Belge aviculteur (Wallon) :il n'aime pas les Flamands rosses

 

Vaccins (Islamiques) : Très efficaces comme anti Occident

 

Agriculteur ( artiste lyrique) : il fait son tour de champ.

 

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


 




 

 

 

Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 21:44

CIMG4071.JPG

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques voici ci-dessus la plaque commémorative rendant hommage à  Alain Colas,plaque fixée sur le mur d'un rempart de Saint Malo près de la cale de Dinan.


Curieux destin que celui du navigateur,né loin de la mer à Clamecy, en Bourgogne et qui découvrira sur le tard cette passion qui lui sera fatale puisqu'il disparaitra au large des Acores lors de la première course du rhum en 1978 ,ni son batiment le "Manureva" ni son corps ne seront retrouvés.


Route du rhum, course du danger extrême puisque, quelques années plus tard, le 14 Novembre 1986, Françoise Arthaud decouvrira le maxi catamaran Royal II retourné sans aucune trace de Loïc Caradec son skipper,un passionné lui aussi ,né à Paris.


Alain Colas a découvert la voile à Sydney où il était chargé d'enseignement à l'Université de la ville où il exerçait depuis 1965 et très vite il va figurer au palmarès des champions. Il remporte la victoire lors de la Transat Anglaise en 1972 et effectue l'année suivante un tour du monde à la voile en solitaire,mémorable.

 

Gros pépin en 1975 à la Trinité sur mer , le cordage d'ancre du bateau lui sectionne le pied et il subira une longue suite d'opérations délicates qui lui permettront quand même de naviguer à nouveau. Enfin en 1978 il prend le départ de la course haut de gamme et caracole en tête, tous les espoirs lui sont permis il est certain d'arriver en tête aux Antilles mais le drame survient brutalement mettant fin à son équipée.

 

Passionnant documentaire Allemand Samedi sur la chaine Arte, consacré à Marco Polo "Marco Polo explorateur ou imposteur" Deux écoles s'afrontent : les incrédules telle la Britannique Frances Wood qui s'étonne que le Vénitien ,dans son récit "Le livre des Merveilles" ne mentionne pas la grande muraille et prétend qu'il n'a pas dépassé Constantinople, côté partisans de l'aventurier:Hans Vogel sinologue et Marina Münkler professeur de littérature, qui eux se sont rendus sur place et ont enquété.

 

La polémique ne date pas d'hier puisque de son vivant déjà, Marco Polo était considéré par ses contemporains comme un mythomane, un affabulateur, une sorte de précurseur de Tartarin de Tarascon .

 

La République de Venise ,en ce XIII ème siècle règne en maître sur le commerce en Méditerranée et en 1271 Marco Polo embarque en compagnie de son père et d'un de ses oncles, direction ce lointain Extrème-Orient si mystérieux.

 

Quelques décennies plus tôt Gengis Khan conquérant redoutable a fondé le plus grand empire ayant existé et c'est son petit-fils l'empereur Kubilaï Khan qui règne sur la Chine réunifiée. Marco Polo le rencontrera et obtiendra même un poste important dans une des provinces de l'Empire où il sera chargé de l'administration, du développement et aussi de la rentrée des impôts.

 

La conviction de Frances Wood ne tient pas la route car la fameuse muraille avait souvent été bâtie en argile et plusieurs tronçons étaient fortement dégradés,sous la dynastie suivante, les Mings renforceront la construction par l'utilisation de la pierre.

 

Les historiens Chinois ont retrouvé la trace du passage du Vénitien dans des écrits de l'époque. Il y a quelques années une pierre tombale datant de cette époque a été découverte, elle mentionne, en caractères gothiques et en Chinois,l'identité d'une femme d'origine Italienne ce qui confirme la présence d'étrangers dans l'Empire.

 

De plus Marco Polo fait des révélations troublantes, correspondant à la réalité: bien en avance sur l'Europe le papier monnaie circulait en Chine et autre affirmation exacte le papier utilsé était à base d''écorce de murier ce que des examens en laboratoire confirment.

 

Après une vingtaine d'années de présence dans l'Empire du milieu Marco est autorisé à regagner son pays d'origine, chargé d'accompagner la Princesse Kokejin promise à l'Ikhan Argoun d'Iran, il emprunte la voie maritime, via Sumatra, l'Inde, la Perse puis la Turquie et retourne enfin au bercail.

 

Prisonnier à Gènes, suite à un combat naval, il dictera ( en langue d'oil ) son récit à Rustichello compagnon de cellule, l'imprimerie n'existe pas encore et des copies circulent en France et en Angleterre, souvent très différentes, les copistes expurgeant parfois le texte,  jugeant certains passages indécents ou bien rajoutant une touche de merveilleux ou d'invraisemblable.

 

De retour à Venise,Il parait que sur son lit de mort des religieux lui auraient demanér d'avouer que son texte n'était qu'une supercherie, un tissu de mensonges, il refusera énergiquement de se rétracter avant de rendre l'âme.

 

 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Homme du milieu : il vote centriste.

 

Idiot du village (colérique) : il a la tête près du benêt.

 

Supermarché discount (en Chine) :c'est Lidl des jaunes.

 

Belge aviculteur (Wallon) :il n'aime pas les Flamands rosses

 

Vaccins (Islamiques) : Très efficaces comme anti Occident

 

Agriculteur ( artiste lyrique) : il fait son tour de champ.

 

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


 




 

 

 

Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 21:44

CIMG4071.JPG

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques voici ci-dessus la plaque commémorative rendant hommage à  Alain Colas,plaque fixée sur le mur d'un rempart de Saint Malo près de la cale de Dinan.


Curieux destin que celui du navigateur,né loin de la mer à Clamecy, en Bourgogne et qui découvrira sur le tard cette passion qui lui sera fatale puisqu'il disparaitra au large des Acores lors de la première course du rhum en 1978 ,ni son batiment le "Manureva" ni son corps ne seront retrouvés.


Route du rhum, course du danger extrême puisque, quelques années plus tard, le 14 Novembre 1986, Françoise Arthaud decouvrira le maxi catamaran Royal II retourné sans aucune trace de Loïc Caradec son skipper,un passionné lui aussi ,né à Paris.


Alain Colas a découvert la voile à Sydney où il était chargé d'enseignement à l'Université de la ville où il exerçait depuis 1965 et très vite il va figurer au palmarès des champions. Il remporte la victoire lors de la Transat Anglaise en 1972 et effectue l'année suivante un tour du monde à la voile en solitaire,mémorable.

 

Gros pépin en 1975 à la Trinité sur mer , le cordage d'ancre du bateau lui sectionne le pied et il subira une longue suite d'opérations délicates qui lui permettront quand même de naviguer à nouveau. Enfin en 1978 il prend le départ de la course haut de gamme et caracole en tête, tous les espoirs lui sont permis il est certain d'arriver en tête aux Antilles mais le drame survient brutalement mettant fin à son équipée.

 

Passionnant documentaire Allemand Samedi sur la chaine Arte, consacré à Marco Polo "Marco Polo explorateur ou imposteur" Deux écoles s'afrontent : les incrédules telle la Britannique Frances Wood qui s'étonne que le Vénitien ,dans son récit "Le livre des Merveilles" ne mentionne pas la grande muraille et prétend qu'il n'a pas dépassé Constantinople, côté partisans de l'aventurier:Hans Vogel sinologue et Marina Münkler professeur de littérature, qui eux se sont rendus sur place et ont enquété.

 

La polémique ne date pas d'hier puisque de son vivant déjà, Marco Polo était considéré par ses contemporains comme un mythomane, un affabulateur, une sorte de précurseur de Tartarin de Tarascon .

 

La République de Venise ,en ce XIII ème siècle règne en maître sur le commerce en Méditerranée et en 1271 Marco Polo embarque en compagnie de son père et d'un de ses oncles, direction ce lointain Extrème-Orient si mystérieux.

 

Quelques décennies plus tôt Gengis Khan conquérant redoutable a fondé le plus grand empire ayant existé et c'est son petit-fils l'empereur Kubilaï Khan qui règne sur la Chine réunifiée. Marco Polo le rencontrera et obtiendra même un poste important dans une des provinces de l'Empire où il sera chargé de l'administration, du développement et aussi de la rentrée des impôts.

 

La conviction de Frances Wood ne tient pas la route car la fameuse muraille avait souvent été bâtie en argile et plusieurs tronçons étaient fortement dégradés,sous la dynastie suivante, les Mings renforceront la construction par l'utilisation de la pierre.

 

Les historiens Chinois ont retrouvé la trace du passage du Vénitien dans des écrits de l'époque. Il y a quelques années une pierre tombale datant de cette époque a été découverte, elle mentionne, en caractères gothiques et en Chinois,l'identité d'une femme d'origine Italienne ce qui confirme la présence d'étrangers dans l'Empire.

 

De plus Marco Polo fait des révélations troublantes, correspondant à la réalité: bien en avance sur l'Europe le papier monnaie circulait en Chine et autre affirmation exacte le papier utilsé était à base d''écorce de murier ce que des examens en laboratoire confirment.

 

Après une vingtaine d'années de présence dans l'Empire du milieu Marco est autorisé à regagner son pays d'origine, chargé d'accompagner la Princesse Kokejin promise à l'Ikhan Argoun d'Iran, il emprunte la voie maritime, via Sumatra, l'Inde, la Perse puis la Turquie et retourne enfin au bercail.

 

Prisonnier à Gènes, suite à un combat naval, il dictera ( en langue d'oil ) son récit à Rustichello compagnon de cellule, l'imprimerie n'existe pas encore et des copies circulent en France et en Angleterre, souvent très différentes, les copistes expurgeant parfois le texte,  jugeant certains passages indécents ou bien rajoutant une touche de merveilleux ou d'invraisemblable.

 

De retour à Venise,Il parait que sur son lit de mort des religieux lui auraient demanér d'avouer que son texte n'était qu'une supercherie, un tissu de mensonges, il refusera énergiquement de se rétracter avant de rendre l'âme.

 

 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Homme du milieu : il vote centriste.

 

Idiot du village (colérique) : il a la tête près du benêt.

 

Supermarché discount (en Chine) :c'est Lidl des jaunes.

 

Belge aviculteur (Wallon) :il n'aime pas les Flamands rosses

 

Vaccins (Islamiques) : Très efficaces comme anti Occident

 

Agriculteur ( artiste lyrique) : il fait son tour de champ.

 

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


 




 

 

 

Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 21:43

CIMG4071.JPG

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques voici ci-dessus la plaque commémorative rendant hommage à  Alain Colas,plaque fixée sur le mur d'un rempart de Saint Malo près de la cale de Dinan.


Curieux destin que celui du navigateur,né loin de la mer à Clamecy, en Bourgogne et qui découvrira sur le tard cette passion qui lui sera fatale puisqu'il disparaitra au large des Acores lors de la première course du rhum en 1978 ,ni son batiment le "Manureva" ni son corps ne seront retrouvés.


Route du rhum, course du danger extrême puisque, quelques années plus tard, le 14 Novembre 1986, Françoise Arthaud decouvrira le maxi catamaran Royal II retourné sans aucune trace de Loïc Caradec son skipper,un passionné lui aussi ,né à Paris.


Alain Colas a découvert la voile à Sydney où il était chargé d'enseignement à l'Université de la ville où il exerçait depuis 1965 et très vite il va figurer au palmarès des champions. Il remporte la victoire lors de la Transat Anglaise en 1972 et effectue l'année suivante un tour du monde à la voile en solitaire,mémorable.

 

Gros pépin en 1975 à la Trinité sur mer , le cordage d'ancre du bateau lui sectionne le pied et il subira une longue suite d'opérations délicates qui lui permettront quand même de naviguer à nouveau. Enfin en 1978 il prend le départ de la course haut de gamme et caracole en tête, tous les espoirs lui sont permis il est certain d'arriver en tête aux Antilles mais le drame survient brutalement mettant fin à son équipée.

 

Passionnant documentaire Allemand Samedi sur la chaine Arte, consacré à Marco Polo "Marco Polo explorateur ou imposteur" Deux écoles s'afrontent : les incrédules telle la Britannique Frances Wood qui s'étonne que le Vénitien ,dans son récit "Le livre des Merveilles" ne mentionne pas la grande muraille et prétend qu'il n'a pas dépassé Constantinople, côté partisans de l'aventurier:Hans Vogel sinologue et Marina Münkler professeur de littérature, qui eux se sont rendus sur place et ont enquété.

 

La polémique ne date pas d'hier puisque de son vivant déjà, Marco Polo était considéré par ses contemporains comme un mythomane, un affabulateur, une sorte de précurseur de Tartarin de Tarascon .

 

La République de Venise ,en ce XIII ème siècle règne en maître sur le commerce en Méditerranée et en 1271 Marco Polo embarque en compagnie de son père et d'un de ses oncles, direction ce lointain Extrème-Orient si mystérieux.

 

Quelques décennies plus tôt Gengis Khan conquérant redoutable a fondé le plus grand empire ayant existé et c'est son petit-fils l'empereur Kubilaï Khan qui règne sur la Chine réunifiée. Marco Polo le rencontrera et obtiendra même un poste important dans une des provinces de l'Empire où il sera chargé de l'administration, du développement et aussi de la rentrée des impôts.

 

La conviction de Frances Wood ne tient pas la route car la fameuse muraille avait souvent été bâtie en argile et plusieurs tronçons étaient fortement dégradés,sous la dynastie suivante, les Mings renforceront la construction par l'utilisation de la pierre.

 

Les historiens Chinois ont retrouvé la trace du passage du Vénitien dans des écrits de l'époque. Il y a quelques années une pierre tombale datant de cette époque a été découverte, elle mentionne, en caractères gothiques et en Chinois,l'identité d'une femme d'origine Italienne ce qui confirme la présence d'étrangers dans l'Empire.

 

De plus Marco Polo fait des révélations troublantes, correspondant à la réalité: bien en avance sur l'Europe le papier monnaie circulait en Chine et autre affirmation exacte le papier utilsé était à base d''écorce de murier ce que des examens en laboratoire confirment.

 

Après une vingtaine d'années de présence dans l'Empire du milieu Marco est autorisé à regagner son pays d'origine, chargé d'accompagner la Princesse Kokejin promise à l'Ikhan Argoun d'Iran, il emprunte la voie maritime, via Sumatra, l'Inde, la Perse puis la Turquie et retourne enfin au bercail.

 

Prisonnier à Gènes, suite à un combat naval, il dictera ( en langue d'oil ) son récit à Rustichello compagnon de cellule, l'imprimerie n'existe pas encore et des copies circulent en France et en Angleterre, souvent très différentes, les copistes expurgeant parfois le texte,  jugeant certains passages indécents ou bien rajoutant une touche de merveilleux ou d'invraisemblable.

 

De retour à Venise,Il parait que sur son lit de mort des religieux lui auraient demanér d'avouer que son texte n'était qu'une supercherie, un tissu de mensonges, il refusera énergiquement de se rétracter avant de rendre l'âme.

 

 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Homme du milieu : il vote centriste.

 

Idiot du village (colérique) : il a la tête près du benêt.

 

Supermarché discount (en Chine) :c'est Lidl des jaunes.

 

Belge aviculteur (Wallon) :il n'aime pas les Flamands rosses

 

Vaccins (Islamiques) : Très efficaces comme anti Occident

 

Agriculteur ( artiste lyrique) : il fait son tour de champ.

 

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


 




 

 

 

Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 21:43

CIMG4071.JPG

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques voici ci-dessus la plaque commémorative rendant hommage à  Alain Colas,plaque fixée sur le mur d'un rempart de Saint Malo près de la cale de Dinan.


Curieux destin que celui du navigateur,né loin de la mer à Clamecy, en Bourgogne et qui découvrira sur le tard cette passion qui lui sera fatale puisqu'il disparaitra au large des Acores lors de la première course du rhum en 1978 ,ni son batiment le "Manureva" ni son corps ne seront retrouvés.


Route du rhum, course du danger extrême puisque, quelques années plus tard, le 14 Novembre 1986, Françoise Arthaud decouvrira le maxi catamaran Royal II retourné sans aucune trace de Loïc Caradec son skipper,un passionné lui aussi ,né à Paris.


Alain Colas a découvert la voile à Sydney où il était chargé d'enseignement à l'Université de la ville où il exerçait depuis 1965 et très vite il va figurer au palmarès des champions. Il remporte la victoire lors de la Transat Anglaise en 1972 et effectue l'année suivante un tour du monde à la voile en solitaire,mémorable.

 

Gros pépin en 1975 à la Trinité sur mer , le cordage d'ancre du bateau lui sectionne le pied et il subira une longue suite d'opérations délicates qui lui permettront quand même de naviguer à nouveau. Enfin en 1978 il prend le départ de la course haut de gamme et caracole en tête, tous les espoirs lui sont permis il est certain d'arriver en tête aux Antilles mais le drame survient brutalement mettant fin à son équipée.

 

Passionnant documentaire Allemand Samedi sur la chaine Arte, consacré à Marco Polo "Marco Polo explorateur ou imposteur" Deux écoles s'afrontent : les incrédules telle la Britannique Frances Wood qui s'étonne que le Vénitien ,dans son récit "Le livre des Merveilles" ne mentionne pas la grande muraille et prétend qu'il n'a pas dépassé Constantinople, côté partisans de l'aventurier:Hans Vogel sinologue et Marina Münkler professeur de littérature, qui eux se sont rendus sur place et ont enquété.

 

La polémique ne date pas d'hier puisque de son vivant déjà, Marco Polo était considéré par ses contemporains comme un mythomane, un affabulateur, une sorte de précurseur de Tartarin de Tarascon .

 

La République de Venise ,en ce XIII ème siècle règne en maître sur le commerce en Méditerranée et en 1271 Marco Polo embarque en compagnie de son père et d'un de ses oncles, direction ce lointain Extrème-Orient si mystérieux.

 

Quelques décennies plus tôt Gengis Khan conquérant redoutable a fondé le plus grand empire ayant existé et c'est son petit-fils l'empereur Kubilaï Khan qui règne sur la Chine réunifiée. Marco Polo le rencontrera et obtiendra même un poste important dans une des provinces de l'Empire où il sera chargé de l'administration, du développement et aussi de la rentrée des impôts.

 

La conviction de Frances Wood ne tient pas la route car la fameuse muraille avait souvent été bâtie en argile et plusieurs tronçons étaient fortement dégradés,sous la dynastie suivante, les Mings renforceront la construction par l'utilisation de la pierre.

 

Les historiens Chinois ont retrouvé la trace du passage du Vénitien dans des écrits de l'époque. Il y a quelques années une pierre tombale datant de cette époque a été découverte, elle mentionne, en caractères gothiques et en Chinois,l'identité d'une femme d'origine Italienne ce qui confirme la présence d'étrangers dans l'Empire.

 

De plus Marco Polo fait des révélations troublantes, correspondant à la réalité: bien en avance sur l'Europe le papier monnaie circulait en Chine et autre affirmation exacte le papier utilsé était à base d''écorce de murier ce que des examens en laboratoire confirment.

 

Après une vingtaine d'années de présence dans l'Empire du milieu Marco est autorisé à regagner son pays d'origine, chargé d'accompagner la Princesse Kokejin promise à l'Ikhan Argoun d'Iran, il emprunte la voie maritime, via Sumatra, l'Inde, la Perse puis la Turquie et retourne enfin au bercail.

 

Prisonnier à Gènes, suite à un combat naval, il dictera ( en langue d'oil ) son récit à Rustichello compagnon de cellule, l'imprimerie n'existe pas encore et des copies circulent en France et en Angleterre, souvent très différentes, les copistes expurgeant parfois le texte,  jugeant certains passages indécents ou bien rajoutant une touche de merveilleux ou d'invraisemblable.

 

De retour à Venise,Il parait que sur son lit de mort des religieux lui auraient demanér d'avouer que son texte n'était qu'une supercherie, un tissu de mensonges, il refusera énergiquement de se rétracter avant de rendre l'âme.

 

 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Homme du milieu : il vote centriste.

 

Idiot du village (colérique) : il a la tête près du benêt.

 

Supermarché discount (en Chine) :c'est Lidl des jaunes.

 

Belge aviculteur (Wallon) :il n'aime pas les Flamands rosses

 

Vaccins (Islamiques) : Très efficaces comme anti Occident

 

Agriculteur ( artiste lyrique) : il fait son tour de champ.

 

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


 




 

 

 

Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 11:16

tableau7 

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques, admirez ci-dessus une oeuvre du grand peintre surréaliste Belge Paul Delvaux (1897-1994) "L'école des savants" datant de 1958. Après avoir connu dans sa prime jeunesse une période post-impressinniste puis expressioniste, sous l'influence de James Ensor, la révélation vint en découvrant l'oeuvre de Chirico,et sans doute aussi celle de Magritte son compatriote né un an après lui.

 

Pour l'anecdote on peut rappeler que Magritte éprouvait une grande jalousie à l'égard de Delvaux qui sans doute le surpassait en notoriété, il dit même à ce sujet : Delvaux, dites plutôt Delvache !

 

Les toiles de Delvaux sont reconnaissables d'emblée, son monde si particulier baigne dans une atmosphère singulière: ses gares quasi désertes peuplées de trains fantômes, ses femmes nues, lointaines et inaccessibles. L'oeuvre de Jules Verne et particulièrement les si belles gravures qui ornaient les éditions originales ont été pour lui une source d'inspiration et il a également représenté à plusieurs reprises, comme c'est le cas dans le tableau ci-dessus, d'austères savants en redingote,absorbés dans des recherches mystérieuses, toujours dignes et compassés.

 

Ce grand solitaire a su créer un monde plongé dans l'imaginaire et la poésie, grand travailleur Delvaux peignait chaque jour durant de longues heures, artiste indépendant, classé parmi le surréalistes, il ne fut jamais membre du mouvement, échappant , heureusement pour lui au dogmatisme sectaire du "pape du surréalisme" André Breton.


Une splendide création de Delvaux orne les murs du casino-Kursaal d'Ostende,une fresque de grande dimension qui l'accapara durant une longue période.Et il y a, évidement ce lieu magique: le musée de Saint-Idesbald où sont regroupées un grand nombre de ses oeuvres.

 

Clint Eastwood, bien qu'âgé de 84 ans vient de sortir un de ses films de guerre dont il a le secret "lettres d'Iwo Jima" "Mémoires de nos pères" "le maître de guerre" "firefox l'arme fatale" "Grand Torino" toutes ces réalisations abordent le thème de la guerre, soit directement, soit en analysant les répercutions et les traumatismes psychologiques subis par ceux qui ont été entrainés dans le déchainement de la violence.

 

Cette fois çi "Américan Sniper" retrace le parcours de Chris Kyle, tireur d'élite,formé chez les Navy Seals qui au cours de ses quatre missions en Irak de 2004 à 2009 se vit gratifié d'un palmarès de 165 rebelles abattus ( selon lui 250 ). Surnommé "The Legend" par ses camarades de combat sa tête fut mise à prix par l'ennemi tant ses interventions étaient efficaces et meutrières. Juché sur les toits , allongé sur le sol il observe les environs dans sa lunette de visée tandis que ses camarades progressent dans les ruelles poussiéreuses à la merci d'un tireur isolé ou d'un combattant armé d'un lance- roquettes.

 

Michaël Moore lui, se range dans les rangs de ceux qui n'ont pas apprécié le film et il le dit sur Twiter considérant que les snipers ont longtemps été considérés comme des lâches, tirant dans le dos de leur victime,d'ailleurs son grand oncle a été tué en Europe, durant la seconde guerre mondiale,abattu par un sniper.

 

Chris Kyle,apparemment sans état d'âme  doit pourtant à chacun de ses retours au pays renouer avec la vie "normale" retisser des liens avec son épouse, seule durant de longs mois, sortir de son silence et de son mutisme.Ayant mis fin à sa carrière, redevenu civil il se consacrera à l'aide et au suivi des vétérans gravement blessés ou souffrant de troubles psychiques.

 

C'est un Marine traumatisé Eddie Ray Routh qu'il emmenait sur un stand de tir qui va l'abattre de plusieurs  balles dans le dos, tuant également un de ses Amis.Le 24 Février 2015 un tribunal Texan l'a condamné à la prison à perpétuité.

 

Bonnes nouvelles d'une rescapée :la poule coucou de Rennes,qui va fêter le centenaire de sa création mais qui pourtant a faillit disparaitre victime de la course au rendement exigeant des races à croissance rapide..C'est ce qui s'est passé aux USA où le Kentucky chicken,élevé dans des enclos concentrationnaires, bourré d'antibiotiques,quasiment incapable de marcher du fait de l'engraissement et du confinement approvisionne à bon compte les réseaux des supermarchés et la multitude des fast food.

 

Cette jolie poulette,bonne pondeuse et couveuse arbore une ravissante robe:plumes blanches et noires alternées.Autre atout en sa faveur sa chair délicate est maintenant recherchée par des restaurateurs haut de gamme;Actuellement huit producteurs assurent une production de quelques 20 000 poussins, donc on peut être rassurés la coucou de Rennes est sauvée!

 

 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Gynécologue Allemand (exerçant en Russie) :Luther Russe ?

 

Marin (de retour d'une longue navigation) : Un homme à la mère.

 

Vigneron (mécontent de son gel coiffant) : les raisins de la colle Hair.

 

Juif  ( déviant sexuel repenti ) : C'est un ex bi sioniste.

 

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 11:13

tableau7 

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques, admirez ci-dessus une oeuvre du grand peintre surréaliste Belge Paul Delvaux (1897-1994) "L'école des savants" datant de 1958. Après avoir connu dans sa prime jeunesse une période post-impressinniste puis expressioniste, sous l'influence de James Ensor, la révélation vint en découvrant l'oeuvre de Chirico,et sans doute aussi celle de Magritte son compatriote né un an après lui.

 

Pour l'anecdote on peut rappeler que Magritte éprouvait une grande jalousie à l'égard de Delvaux qui sans doute le surpassait en notoriété, il dit même à ce sujet : Delvaux, dites plutôt Delvache !

 

Les toiles de Delvaux sont reconnaissables d'emblée, son monde si particulier baigne dans une atmosphère singulière: ses gares quasi désertes peuplées de trains fantômes, ses femmes nues, lointaines et inaccessibles. L'oeuvre de Jules Verne et particulièrement les si belles gravures qui ornaient les éditions originales ont été pour lui une source d'inspiration et il a également représenté à plusieurs reprises, comme c'est le cas dans le tableau ci-dessus, d'austères savants en redingote,absorbés dans des recherches mystérieuses, toujours dignes et compassés.

 

Ce grand solitaire a su créer un monde plongé dans l'imaginaire et la poésie, grand travailleur Delvaux peignait chaque jour durant de longues heures, artiste indépendant, classé parmi le surréalistes, il ne fut jamais membre du mouvement, échappant , heureusement pour lui au dogmatisme sectaire du "pape du surréalisme" André Breton.


Une splendide création de Delvaux orne les murs du casino-Kursaal d'Ostende,une fresque de grande dimension qui l'accapara durant une longue période.Et il y a, évidement ce lieu magique: le musée de Saint-Idesbald où sont regroupées un grand nombre de ses oeuvres.

 

Clint Eastwood, bien qu'âgé de 84 ans vient de sortir un de ses films de guerre dont il a le secret "lettres d'Iwo Jima" "Mémoires de nos pères" "le maître de guerre" "firefox l'arme fatale" "Grand Torino" toutes ces réalisations abordent le thème de la guerre, soit directement, soit en analysant les répercutions et les traumatismes psychologiques subis par ceux qui ont été entrainés dans le déchainement de la violence.

 

Cette fois çi "Américan Sniper" retrace le parcours de Chris Kyle, tireur d'élite,formé chez les Navy Seals qui au cours de ses quatre missions en Irak de 2004 à 2009 se vit gratifié d'un palmarès de 165 rebelles abattus ( selon lui 250 ). Surnommé "The Legend" par ses camarades de combat sa tête fut mise à prix par l'ennemi tant ses interventions étaient efficaces et meutrières. Juché sur les toits , allongé sur le sol il observe les environs dans sa lunette de visée tandis que ses camarades progressent dans les ruelles poussiéreuses à la merci d'un tireur isolé ou d'un combattant armé d'un lance- roquettes.

 

Michaël Moore lui, se range dans les rangs de ceux qui n'ont pas apprécié le film et il le dit sur Twiter considérant que les snipers ont longtemps été considérés comme des lâches, tirant dans le dos de leur victime,d'ailleurs son grand oncle a été tué en Europe, durant la seconde guerre mondiale,abattu par un sniper.

 

Chris Kyle,apparemment sans état d'âme  doit pourtant à chacun de ses retours au pays renouer avec la vie "normale" retisser des liens avec son épouse, seule durant de longs mois, sortir de son silence et de son mutisme.Ayant mis fin à sa carrière, redevenu civil il se consacrera à l'aide et au suivi des vétérans gravement blessés ou souffrant de troubles psychiques.

 

C'est un Marine traumatisé Eddie Ray Routh qu'il emmenait sur un stand de tir qui va l'abattre de plusieurs  balles dans le dos, tuant également un de ses Amis.Le 24 Février 2015 un tribunal Texan l'a condamné à la prison à perpétuité.

 

Bonnes nouvelles d'une rescapée :la poule coucou de Rennes,qui va fêter le centenaire de sa création mais qui pourtant a faillit disparaitre victime de la course au rendement exigeant des races à croissance rapide..C'est ce qui s'est passé aux USA où le Kentucky chicken,élevé dans des enclos concentrationnaires, bourré d'antibiotiques,quasiment incapable de marcher du fait de l'engraissement et du confinement approvisionne à bon compte les réseaux des supermarchés et la multitude des fast food.

 

Cette jolie poulette,bonne pondeuse et couveuse arbore une ravissante robe:plumes blanches et noires alternées.Autre atout en sa faveur sa chair délicate est maintenant recherchée par des restaurateurs haut de gamme;Actuellement huit producteurs assurent une production de quelques 20 000 poussins, donc on peut être rassurés la coucou de Rennes est sauvée!

 

 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Gynécologue Allemand (exerçant en Russie) :Luther Russe ?

 

Marin (de retour d'une longue navigation) : Un homme à la mère.

 

Vigneron (mécontent de son gel coiffant) : les raisins de la colle Hair.

 

Juif  ( déviant sexuel repenti ) : C'est un ex bi sioniste.

 

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article