Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 11:08

tableau7 

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques, admirez ci-dessus une oeuvre du grand peintre surréaliste Belge Paul Delvaux (1897-1994) "L'école des savants" datant de 1958. Après avoir connu dans sa prime jeunesse une période post-impressinniste puis expressioniste, sous l'influence de James Ensor, la révélation vint en découvrant l'oeuvre de Chirico,et sans doute aussi celle de Magritte son compatriote né un an après lui.

 

Pour l'anecdote on peut rappeler que Magritte éprouvait une grande jalousie à l'égard de Delvaux qui sans doute le surpassait en notoriété, il dit même à ce sujet : Delvaux, dites plutôt Delvache !

 

Les toiles de Delvaux sont reconnaissables d'emblée, son monde si particulier baigne dans une atmosphère singulière: ses gares quasi désertes peuplées de trains fantômes, ses femmes nues, lointaines et inaccessibles. L'oeuvre de Jules Verne et particulièrement les si belles gravures qui ornaient les éditions originales ont été pour lui une source d'inspiration et il a également représenté à plusieurs reprises, comme c'est le cas dans le tableau ci-dessus, d'austères savants en redingote,absorbés dans des recherches mystérieuses, toujours dignes et compassés.

 

Ce grand solitaire a su créer un monde plongé dans l'imaginaire et la poésie, grand travailleur Delvaux peignait chaque jour durant de longues heures, artiste indépendant, classé parmi le surréalistes, il ne fut jamais membre du mouvement, échappant , heureusement pour lui au dogmatisme sectaire du "pape du surréalisme" André Breton.


Une splendide création de Delvaux orne les murs du casino-Kursaal d'Ostende,une fresque de grande dimension qui l'accapara durant une longue période.Et il y a, évidement ce lieu magique: le musée de Saint-Idesbald où sont regroupées un grand nombre de ses oeuvres.

 

Clint Eastwood, bien qu'âgé de 84 ans vient de sortir un de ses films de guerre dont il a le secret "lettres d'Iwo Jima" "Mémoires de nos pères" "le maître de guerre" "firefox l'arme fatale" "Grand Torino" toutes ces réalisations abordent le thème de la guerre, soit directement, soit en analysant les répercutions et les traumatismes psychologiques subis par ceux qui ont été entrainés dans le déchainement de la violence.

 

Cette fois çi "Américan Sniper" retrace le parcours de Chris Kyle, tireur d'élite,formé chez les Navy Seals qui au cours de ses quatre missions en Irak de 2004 à 2009 se vit gratifié d'un palmarès de 165 rebelles abattus ( selon lui 250 ). Surnommé "The Legend" par ses camarades de combat sa tête fut mise à prix par l'ennemi tant ses interventions étaient efficaces et meutrières. Juché sur les toits , allongé sur le sol il observe les environs dans sa lunette de visée tandis que ses camarades progressent dans les ruelles poussiéreuses à la merci d'un tireur isolé ou d'un combattant armé d'un lance- roquettes.

 

Michaël Moore lui, se range dans les rangs de ceux qui n'ont pas apprécié le film et il le dit sur Twiter considérant que les snipers ont longtemps été considérés comme des lâches, tirant dans le dos de leur victime,d'ailleurs son grand oncle a été tué en Europe, durant la seconde guerre mondiale,abattu par un sniper.

 

Chris Kyle,apparemment sans état d'âme  doit pourtant à chacun de ses retours au pays renouer avec la vie "normale" retisser des liens avec son épouse, seule durant de longs mois, sortir de son silence et de son mutisme.Ayant mis fin à sa carrière, redevenu civil il se consacrera à l'aide et au suivi des vétérans gravement blessés ou souffrant de troubles psychiques.

 

C'est un Marine traumatisé Eddie Ray Routh qu'il emmenait sur un stand de tir qui va l'abattre de plusieurs  balles dans le dos, tuant également un de ses Amis.Le 24 Février 2015 un tribunal Texan l'a condamné à la prison à perpétuité.

 

Bonnes nouvelles d'une rescapée :la poule coucou de Rennes,qui va fêter le centenaire de sa création mais qui pourtant a faillit disparaitre victime de la course au rendement exigeant des races à croissance rapide..C'est ce qui s'est passé aux USA où le Kentucky chicken,élevé dans des enclos concentrationnaires, bourré d'antibiotiques,quasiment incapable de marcher du fait de l'engraissement et du confinement approvisionne à bon compte les réseaux des supermarchés et la multitude des fast food.

 

Cette jolie poulette,bonne pondeuse et couveuse arbore une ravissante robe:plumes blanches et noires alternées.Autre atout en sa faveur sa chair délicate est maintenant recherchée par des restaurateurs haut de gamme;Actuellement huit producteurs assurent une production de quelques 20 000 poussins, donc on peut être rassurés la coucou de Rennes est sauvée!

 

 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Gynécologue Allemand (exerçant en Russie) :Luther Russe ?

 

Marin (de retour d'une longue navigation) : Un homme à la mère.

 

Vigneron (mécontent de son gel coiffant) : les raisins de la colle Hair.

 

Juif  ( déviant sexuel repenti ) : C'est un ex bi sioniste.

 

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 11:08

tableau7 

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques, admirez ci-dessus une oeuvre du grand peintre surréaliste Belge Paul Delvaux (1897-1994) "L'école des savants" datant de 1958. Après avoir connu dans sa prime jeunesse une période post-impressinniste puis expressioniste, sous l'influence de James Ensor, la révélation vint en découvrant l'oeuvre de Chirico,et sans doute aussi celle de Magritte son compatriote né un an après lui.

 

Pour l'anecdote on peut rappeler que Magritte éprouvait une grande jalousie à l'égard de Delvaux qui sans doute le surpassait en notoriété, il dit même à ce sujet : Delvaux, dites plutôt Delvache !

 

Les toiles de Delvaux sont reconnaissables d'emblée, son monde si particulier baigne dans une atmosphère singulière: ses gares quasi désertes peuplées de trains fantômes, ses femmes nues, lointaines et inaccessibles. L'oeuvre de Jules Verne et particulièrement les si belles gravures qui ornaient les éditions originales ont été pour lui une source d'inspiration et il a également représenté à plusieurs reprises, comme c'est le cas dans le tableau ci-dessus, d'austères savants en redingote,absorbés dans des recherches mystérieuses, toujours dignes et compassés.

 

Ce grand solitaire a su créer un monde plongé dans l'imaginaire et la poésie, grand travailleur Delvaux peignait chaque jour durant de longues heures, artiste indépendant, classé parmi le surréalistes, il ne fut jamais membre du mouvement, échappant , heureusement pour lui au dogmatisme sectaire du "pape du surréalisme" André Breton.


Une splendide création de Delvaux orne les murs du casino-Kursaal d'Ostende,une fresque de grande dimension qui l'accapara durant une longue période.Et il y a, évidement ce lieu magique: le musée de Saint-Idesbald où sont regroupées un grand nombre de ses oeuvres.

 

Clint Eastwood, bien qu'âgé de 84 ans vient de sortir un de ses films de guerre dont il a le secret "lettres d'Iwo Jima" "Mémoires de nos pères" "le maître de guerre" "firefox l'arme fatale" "Grand Torino" toutes ces réalisations abordent le thème de la guerre, soit directement, soit en analysant les répercutions et les traumatismes psychologiques subis par ceux qui ont été entrainés dans le déchainement de la violence.

 

Cette fois çi "Américan Sniper" retrace le parcours de Chris Kyle, tireur d'élite,formé chez les Navy Seals qui au cours de ses quatre missions en Irak de 2004 à 2009 se vit gratifié d'un palmarès de 165 rebelles abattus ( selon lui 250 ). Surnommé "The Legend" par ses camarades de combat sa tête fut mise à prix par l'ennemi tant ses interventions étaient efficaces et meutrières. Juché sur les toits , allongé sur le sol il observe les environs dans sa lunette de visée tandis que ses camarades progressent dans les ruelles poussiéreuses à la merci d'un tireur isolé ou d'un combattant armé d'un lance- roquettes.

 

Michaël Moore lui, se range dans les rangs de ceux qui n'ont pas apprécié le film et il le dit sur Twiter considérant que les snipers ont longtemps été considérés comme des lâches, tirant dans le dos de leur victime,d'ailleurs son grand oncle a été tué en Europe, durant la seconde guerre mondiale,abattu par un sniper.

 

Chris Kyle,apparemment sans état d'âme  doit pourtant à chacun de ses retours au pays renouer avec la vie "normale" retisser des liens avec son épouse, seule durant de longs mois, sortir de son silence et de son mutisme.Ayant mis fin à sa carrière, redevenu civil il se consacrera à l'aide et au suivi des vétérans gravement blessés ou souffrant de troubles psychiques.

 

C'est un Marine traumatisé Eddie Ray Routh qu'il emmenait sur un stand de tir qui va l'abattre de plusieurs  balles dans le dos, tuant également un de ses Amis.Le 24 Février 2015 un tribunal Texan l'a condamné à la prison à perpétuité.

 

Bonnes nouvelles d'une rescapée :la poule coucou de Rennes,qui va fêter le centenaire de sa création mais qui pourtant a faillit disparaitre victime de la course au rendement exigeant des races à croissance rapide..C'est ce qui s'est passé aux USA où le Kentucky chicken,élevé dans des enclos concentrationnaires, bourré d'antibiotiques,quasiment incapable de marcher du fait de l'engraissement et du confinement approvisionne à bon compte les réseaux des supermarchés et la multitude des fast food.

 

Cette jolie poulette,bonne pondeuse et couveuse arbore une ravissante robe:plumes blanches et noires alternées.Autre atout en sa faveur sa chair délicate est maintenant recherchée par des restaurateurs haut de gamme;Actuellement huit producteurs assurent une production de quelques 20 000 poussins, donc on peut être rassurés la coucou de Rennes est sauvée!

 

 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Gynécologue Allemand (exerçant en Russie) :Luther Russe ?

 

Marin (de retour d'une longue navigation) : Un homme à la mère.

 

Vigneron (mécontent de son gel coiffant) : les raisins de la colle Hair.

 

Juif  ( déviant sexuel repenti ) : C'est un ex bi sioniste.

 

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 11:07

tableau7 

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques, admirez ci-dessus une oeuvre du grand peintre surréaliste Belge Paul Delvaux (1897-1994) "L'école des savants" datant de 1958. Après avoir connu dans sa prime jeunesse une période post-impressinniste puis expressioniste, sous l'influence de James Ensor, la révélation vint en découvrant l'oeuvre de Chirico,et sans doute aussi celle de Magritte son compatriote né un an après lui.

 

Pour l'anecdote on peut rappeler que Magritte éprouvait une grande jalousie à l'égard de Delvaux qui sans doute le surpassait en notoriété, il dit même à ce sujet : Delvaux, dites plutôt Delvache !

 

Les toiles de Delvaux sont reconnaissables d'emblée, son monde si particulier baigne dans une atmosphère singulière: ses gares quasi désertes peuplées de trains fantômes, ses femmes nues, lointaines et inaccessibles. L'oeuvre de Jules Verne et particulièrement les si belles gravures qui ornaient les éditions originales ont été pour lui une source d'inspiration et il a également représenté à plusieurs reprises, comme c'est le cas dans le tableau ci-dessus, d'austères savants en redingote,absorbés dans des recherches mystérieuses, toujours dignes et compassés.

 

Ce grand solitaire a su créer un monde plongé dans l'imaginaire et la poésie, grand travailleur Delvaux peignait chaque jour durant de longues heures, artiste indépendant, classé parmi le surréalistes, il ne fut jamais membre du mouvement, échappant , heureusement pour lui au dogmatisme sectaire du "pape du surréalisme" André Breton.


Une splendide création de Delvaux orne les murs du casino-Kursaal d'Ostende,une fresque de grande dimension qui l'accapara durant une longue période.Et il y a, évidement ce lieu magique: le musée de Saint-Idesbald où sont regroupées un grand nombre de ses oeuvres.

 

Clint Eastwood, bien qu'âgé de 84 ans vient de sortir un de ses films de guerre dont il a le secret "lettres d'Iwo Jima" "Mémoires de nos pères" "le maître de guerre" "firefox l'arme fatale" "Grand Torino" toutes ces réalisations abordent le thème de la guerre, soit directement, soit en analysant les répercutions et les traumatismes psychologiques subis par ceux qui ont été entrainés dans le déchainement de la violence.

 

Cette fois çi "Américan Sniper" retrace le parcours de Chris Kyle, tireur d'élite,formé chez les Navy Seals qui au cours de ses quatre missions en Irak de 2004 à 2009 se vit gratifié d'un palmarès de 165 rebelles abattus ( selon lui 250 ). Surnommé "The Legend" par ses camarades de combat sa tête fut mise à prix par l'ennemi tant ses interventions étaient efficaces et meutrières. Juché sur les toits , allongé sur le sol il observe les environs dans sa lunette de visée tandis que ses camarades progressent dans les ruelles poussiéreuses à la merci d'un tireur isolé ou d'un combattant armé d'un lance- roquettes.

 

Michaël Moore lui, se range dans les rangs de ceux qui n'ont pas apprécié le film et il le dit sur Twiter considérant que les snipers ont longtemps été considérés comme des lâches, tirant dans le dos de leur victime,d'ailleurs son grand oncle a été tué en Europe, durant la seconde guerre mondiale,abattu par un sniper.

 

Chris Kyle,apparemment sans état d'âme  doit pourtant à chacun de ses retours au pays renouer avec la vie "normale" retisser des liens avec son épouse, seule durant de longs mois, sortir de son silence et de son mutisme.Ayant mis fin à sa carrière, redevenu civil il se consacrera à l'aide et au suivi des vétérans gravement blessés ou souffrant de troubles psychiques.

 

C'est un Marine traumatisé Eddie Ray Routh qu'il emmenait sur un stand de tir qui va l'abattre de plusieurs  balles dans le dos, tuant également un de ses Amis.Le 24 Février 2015 un tribunal Texan l'a condamné à la prison à perpétuité.

 

Bonnes nouvelles d'une rescapée :la poule coucou de Rennes,qui va fêter le centenaire de sa création mais qui pourtant a faillit disparaitre victime de la course au rendement exigeant des races à croissance rapide..C'est ce qui s'est passé aux USA où le Kentucky chicken,élevé dans des enclos concentrationnaires, bourré d'antibiotiques,quasiment incapable de marcher du fait de l'engraissement et du confinement approvisionne à bon compte les réseaux des supermarchés et la multitude des fast food.

 

Cette jolie poulette,bonne pondeuse et couveuse arbore une ravissante robe:plumes blanches et noires alternées.Autre atout en sa faveur sa chair délicate est maintenant recherchée par des restaurateurs haut de gamme;Actuellement huit producteurs assurent une production de quelques 20 000 poussins, donc on peut être rassurés la coucou de Rennes est sauvée!

 

 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Gynécologue Allemand (exerçant en Russie) :Luther Russe ?

 

Marin (de retour d'une longue navigation) : Un homme à la mère.

 

Vigneron (mécontent de son gel coiffant) : les raisins de la colle Hair.

 

Juif  ( déviant sexuel repenti ) : C'est un ex bi sioniste.

 

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 11:07

tableau7 

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques, admirez ci-dessus une oeuvre du grand peintre surréaliste Belge Paul Delvaux (1897-1994) "L'école des savants" datant de 1958. Après avoir connu dans sa prime jeunesse une période post-impressinniste puis expressioniste, sous l'influence de James Ensor, la révélation vint en découvrant l'oeuvre de Chirico,et sans doute aussi celle de Magritte son compatriote né un an après lui.

 

Pour l'anecdote on peut rappeler que Magritte éprouvait une grande jalousie à l'égard de Delvaux qui sans doute le surpassait en notoriété, il dit même à ce sujet : Delvaux, dites plutôt Delvache !

 

Les toiles de Delvaux sont reconnaissables d'emblée, son monde si particulier baigne dans une atmosphère singulière: ses gares quasi désertes peuplées de trains fantômes, ses femmes nues, lointaines et inaccessibles. L'oeuvre de Jules Verne et particulièrement les si belles gravures qui ornaient les éditions originales ont été pour lui une source d'inspiration et il a également représenté à plusieurs reprises, comme c'est le cas dans le tableau ci-dessus, d'austères savants en redingote,absorbés dans des recherches mystérieuses, toujours dignes et compassés.

 

Ce grand solitaire a su créer un monde plongé dans l'imaginaire et la poésie, grand travailleur Delvaux peignait chaque jour durant de longues heures, artiste indépendant, classé parmi le surréalistes, il ne fut jamais membre du mouvement, échappant , heureusement pour lui au dogmatisme sectaire du "pape du surréalisme" André Breton.


Une splendide création de Delvaux orne les murs du casino-Kursaal d'Ostende,une fresque de grande dimension qui l'accapara durant une longue période.Et il y a, évidement ce lieu magique: le musée de Saint-Idesbald où sont regroupées un grand nombre de ses oeuvres.

 

Clint Eastwood, bien qu'âgé de 84 ans vient de sortir un de ses films de guerre dont il a le secret "lettres d'Iwo Jima" "Mémoires de nos pères" "le maître de guerre" "firefox l'arme fatale" "Grand Torino" toutes ces réalisations abordent le thème de la guerre, soit directement, soit en analysant les répercutions et les traumatismes psychologiques subis par ceux qui ont été entrainés dans le déchainement de la violence.

 

Cette fois çi "Américan Sniper" retrace le parcours de Chris Kyle, tireur d'élite,formé chez les Navy Seals qui au cours de ses quatre missions en Irak de 2004 à 2009 se vit gratifié d'un palmarès de 165 rebelles abattus ( selon lui 250 ). Surnommé "The Legend" par ses camarades de combat sa tête fut mise à prix par l'ennemi tant ses interventions étaient efficaces et meutrières. Juché sur les toits , allongé sur le sol il observe les environs dans sa lunette de visée tandis que ses camarades progressent dans les ruelles poussiéreuses à la merci d'un tireur isolé ou d'un combattant armé d'un lance- roquettes.

 

Michaël Moore lui, se range dans les rangs de ceux qui n'ont pas apprécié le film et il le dit sur Twiter considérant que les snipers ont longtemps été considérés comme des lâches, tirant dans le dos de leur victime,d'ailleurs son grand oncle a été tué en Europe, durant la seconde guerre mondiale,abattu par un sniper.

 

Chris Kyle,apparemment sans état d'âme  doit pourtant à chacun de ses retours au pays renouer avec la vie "normale" retisser des liens avec son épouse, seule durant de longs mois, sortir de son silence et de son mutisme.Ayant mis fin à sa carrière, redevenu civil il se consacrera à l'aide et au suivi des vétérans gravement blessés ou souffrant de troubles psychiques.

 

C'est un Marine traumatisé Eddie Ray Routh qu'il emmenait sur un stand de tir qui va l'abattre de plusieurs  balles dans le dos, tuant également un de ses Amis.Le 24 Février 2015 un tribunal Texan l'a condamné à la prison à perpétuité.

 

Bonnes nouvelles d'une rescapée :la poule coucou de Rennes,qui va fêter le centenaire de sa création mais qui pourtant a faillit disparaitre victime de la course au rendement exigeant des races à croissance rapide..C'est ce qui s'est passé aux USA où le Kentucky chicken,élevé dans des enclos concentrationnaires, bourré d'antibiotiques,quasiment incapable de marcher du fait de l'engraissement et du confinement approvisionne à bon compte les réseaux des supermarchés et la multitude des fast food.

 

Cette jolie poulette,bonne pondeuse et couveuse arbore une ravissante robe:plumes blanches et noires alternées.Autre atout en sa faveur sa chair délicate est maintenant recherchée par des restaurateurs haut de gamme;Actuellement huit producteurs assurent une production de quelques 20 000 poussins, donc on peut être rassurés la coucou de Rennes est sauvée!

 

 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Gynécologue Allemand (exerçant en Russie) :Luther Russe ?

 

Marin (de retour d'une longue navigation) : Un homme à la mère.

 

Vigneron (mécontent de son gel coiffant) : les raisins de la colle Hair.

 

Juif  ( déviant sexuel repenti ) : C'est un ex bi sioniste.

 

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 11:05

tableau7 

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques, admirez ci-dessus une oeuvre du grand peintre surréaliste Belge Paul Delvaux (1897-1994) "L'école des savants" datant de 1958. Après avoir connu dans sa prime jeunesse une période post-impressinniste puis expressioniste, sous l'influence de James Ensor, la révélation vint en découvrant l'oeuvre de Chirico,et sans doute aussi celle de Magritte son compatriote né un an après lui.

 

Pour l'anecdote on peut rappeler que Magritte éprouvait une grande jalousie à l'égard de Delvaux qui sans doute le surpassait en notoriété, il dit même à ce sujet : Delvaux, dites plutôt Delvache !

 

Les toiles de Delvaux sont reconnaissables d'emblée, son monde si particulier baigne dans une atmosphère singulière: ses gares quasi désertes peuplées de trains fantômes, ses femmes nues, lointaines et inaccessibles. L'oeuvre de Jules Verne et particulièrement les si belles gravures qui ornaient les éditions originales ont été pour lui une source d'inspiration et il a également représenté à plusieurs reprises, comme c'est le cas dans le tableau ci-dessus, d'austères savants en redingote,absorbés dans des recherches mystérieuses, toujours dignes et compassés.

 

Ce grand solitaire a su créer un monde plongé dans l'imaginaire et la poésie, grand travailleur Delvaux peignait chaque jour durant de longues heures, artiste indépendant, classé parmi le surréalistes, il ne fut jamais membre du mouvement, échappant , heureusement pour lui au dogmatisme sectaire du "pape du surréalisme" André Breton.


Une splendide création de Delvaux orne les murs du casino-Kursaal d'Ostende,une fresque de grande dimension qui l'accapara durant une longue période.Et il y a, évidement ce lieu magique: le musée de Saint-Idesbald où sont regroupées un grand nombre de ses oeuvres.

 

Clint Eastwood, bien qu'âgé de 84 ans vient de sortir un de ses films de guerre dont il a le secret "lettres d'Iwo Jima" "Mémoires de nos pères" "le maître de guerre" "firefox l'arme fatale" "Grand Torino" toutes ces réalisations abordent le thème de la guerre, soit directement, soit en analysant les répercutions et les traumatismes psychologiques subis par ceux qui ont été entrainés dans le déchainement de la violence.

 

Cette fois çi "Américan Sniper" retrace le parcours de Chris Kyle, tireur d'élite,formé chez les Navy Seals qui au cours de ses quatre missions en Irak de 2004 à 2009 se vit gratifié d'un palmarès de 165 rebelles abattus ( selon lui 250 ). Surnommé "The Legend" par ses camarades de combat sa tête fut mise à prix par l'ennemi tant ses interventions étaient efficaces et meutrières. Juché sur les toits , allongé sur le sol il observe les environs dans sa lunette de visée tandis que ses camarades progressent dans les ruelles poussiéreuses à la merci d'un tireur isolé ou d'un combattant armé d'un lance- roquettes.

 

Michaël Moore lui, se range dans les rangs de ceux qui n'ont pas apprécié le film et il le dit sur Twiter considérant que les snipers ont longtemps été considérés comme des lâches, tirant dans le dos de leur victime,d'ailleurs son grand oncle a été tué en Europe, durant la seconde guerre mondiale,abattu par un sniper.

 

Chris Kyle,apparemment sans état d'âme  doit pourtant à chacun de ses retours au pays renouer avec la vie "normale" retisser des liens avec son épouse, seule durant de longs mois, sortir de son silence et de son mutisme.Ayant mis fin à sa carrière, redevenu civil il se consacrera à l'aide et au suivi des vétérans gravement blessés ou souffrant de troubles psychiques.

 

C'est un Marine traumatisé Eddie Ray Routh qu'il emmenait sur un stand de tir qui va l'abattre de plusieurs  balles dans le dos, tuant également un de ses Amis.Le 24 Février 2015 un tribunal Texan l'a condamné à la prison à perpétuité.

 

Bonnes nouvelles d'une rescapée :la poule coucou de Rennes,qui va fêter le centenaire de sa création mais qui pourtant a faillit disparaitre victime de la course au rendement exigeant des races à croissance rapide..C'est ce qui s'est passé aux USA où le Kentucky chicken,élevé dans des enclos concentrationnaires, bourré d'antibiotiques,quasiment incapable de marcher du fait de l'engraissement et du confinement approvisionne à bon compte les réseaux des supermarchés et la multitude des fast food.

 

Cette jolie poulette,bonne pondeuse et couveuse arbore une ravissante robe:plumes blanches et noires alternées.Autre atout en sa faveur sa chair délicate est maintenant recherchée par des restaurateurs haut de gamme;Actuellement huit producteurs assurent une production de quelques 20 000 poussins, donc on peut être rassurés la coucou de Rennes est sauvée!

 

 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Gynécologue Allemand (exerçant en Russie) :Luther Russe ?

 

Marin (de retour d'une longue navigation) : Un homme à la mère.

 

Vigneron (mécontent de son gel coiffant) : les raisins de la colle Hair.

 

Juif  ( déviant sexuel repenti ) : C'est un ex bi sioniste.

 

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 18:55
 

berlin 014

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques ci-dessus une photographie d'une très belle toile de Carl David Friedrich "l'Abbaye dans une forêt de chênes" exposée au Alte Nationalgalerie, un des cinq musées situés dans l'ile aux musées à Berlin, classés au patrimoine mondial par l'UNESCO. L'Alte Nationalgalerie inauguré en 1876 et réouvert en 2001 après plusieurs années de travaux est consacré à l'art Allemand du XIX ème siècle: peintures et sculptures, classisisme, Romantisme et Impressionnistes Français. On peut y admirer "l'Ile des morts" de Arnold Bröcklin et de Manet "le jardin d'hiver"

 

Carl David Friedrich est méconnu en France et la plupart de ses oeuvres se trouvent dans des musées Allemands: à Berlin, Hambourg et Hanovre, plusieurs tableaux sont exposés au Musée de l'Ermitage, vaste réserve d'oeuvres de toutes le époques, de tous les styles. Friedrich est un peintre particulier, typique du Romantisme,ses tableaux sont empreints de gravité,de mélancolie.Il a souvent représenté des églises, monastères, abbayes, en ruine ,cernés par une nature austère. L'homme parait démuni face à la puissante nature, d'ailleurs un de ses tableau le plus connu, intitulé" 'le voyageur contemplant une mer de nuages" montre un personnage vêtu d'une redingote, debout sur un sommet fixant l'immensité de la montagne , dépassé par l'étendue grandiose du panorama.

 

Friedrich a également peint des paysages maritimes, noyés dans la brume,et souvent en premier plan, hommes et femmes, assis sur la plage ou sur un rocher contemplent un voilier perdu dans un brouillard doré. Une sorte de message émane de ces toiles singulières: quel est le sens de la vie ? quelle est la destinée de l'homme ?

 

Séance de détente au Cinéma" Le Vauban" en assistant à la projection du film de Martin Bourboulon "Papa ou Maman" excellente comédie qui, j'espère connaîtra le même succès que "La famille Bélier"


Cette comédie vive, sans temps morts est interprété par deux talentueux comédiens: Marina Foïs et Laurent Laffite.Le thème du film : le divorce a souvent été exploité au cinéma, mais en général sur le mode dramatique "Kramer contre Kramer" en est l'exemple type. Miais dans le cas présent il n'en est rien, Florence, ingénieur BTP et Vincent Leroy Obstétricien,,confrontés à l'usure du couple,décident de divorcer d'un commun accord et en toute sérénité.

 

Alors qu'habituellement chacun des parents fait des pieds et des mains pour obtenir la garde des enfants,Florence et Vincent qui viennent d'obtenir une promotion, elle comme responsable d'une plateforme au Danemark et lui comme médecin humanitaire à Haïti vont s'efforcer de transférer la garde des enfants à leur conjoint. Tous deux vont mettre sur pied des manoeuvres machiaviéliques afin d'écoeurer leurs trois enfants pour qu'il choisissent de vivre avec l'autre parent.

 

Et il va s'ensuivre une série de gags plus délirants les uns que les autres se succédant à un rythme soutenu.Le comportement des enfants: est si insupportable: l'ainé, un ado, de 17-18 ans la fille qui suit de près et le petit dernier que finalement on comprend les agissements sournois du père et de la mère espérant retrouver la liberté.

 

Dans l'ensemble la critique apprécie cette comédie puisque Femme Actuelle,Télé 7 jours attribuent 5*,Elle, le Journal du Dimanche, l'Express,Libération et Ouest-France accordent 4*, pour se distinguer Les Inrockputibles, Télérama et Première accordent 3*,le Monde 2* et pour clore la série La Croix, défendant les valeurs traditionnelles lâche,à contrecoeur une unique *

 

Si on cumule les avis excellent, très bon et bon on atteint quand même un pourcentage de 76% ce qui assez rare.

 

 

Emouvant document Dimanche sur la chaine France 5 "Malgré nous, les oubliés de l'histoire" le douloureux parcours des Alsaciens et Mosellans enrôlé de force dans la Wermacht et pour d'autres, plus rares, dans la Wafen SS. Dès la défaite Française l'Alsace et une partie de la Lorraine sont annexées au Reich.Dans le moindre village les panneaux indicateurs, les inscriptions sur les monuments aux morts , les noms des commerce, sont immédiatement germanisés.

 

Le Gauleiter Wagner fait du zèle et des organisations nazies sont crées, dans tous les domaines. Les jeunes doivent obligatoirement faire partie des jeunesses Hitlériennes et le service du travail obligatoire enrôle hommes et femmes valides. Afin de mater les fortes têtes, les récalcitrants, le camp de "redressement" de Schirmeck est rapidement ouvert ,25000 hommes et femmes y seront détenus de 1940 à 1944.

 

Après la défaite de Stalingrad l'armée Allemande est exangue et le service militaire obligatoire est créé en Alsace-Lorraine ,les recrues une fois formés sont versées dans les unités combattantes sur le front de l'Est. 130 000 de ces malgré nous se battront en Russie.

 

Chaque soldat sait que si il tente de passer en Suisse ou en zone Française les représailles s'abattront sur sa famille, c'est le coeur brisé qu'ils rejoignent leur régiment. Ils  connaitront les terribles combats, le froid glacial, la boue, certains réussiront à déserter et à rejoindre les lignes soviétiques mais le sort qui les attend est effroyable, on estime leur nombre à 15 000.

 

Lzs soviétiques les considèrent comme des soldats Allemands et Tambov-Rada, le camp de prisonniers qui leur est réservé n'a rien d'un club Med, le régime est proche du Goulag (quelques uns y échoueront) et la mortalité importante est due à la sous-alimentation et aux soins médicaux inexistants. C'est seulement quand De  Gaulle ira à Moscou et rencontrera Staline que leur sort s'améliorera légèrement.

 

Oradour sera l'aboutissemt sanglant pour ceux qui avaient été enrôlés de force dans les rangs de la Division SS Das Reich. Plusieurs Alsaciens et Mosellans avaient trouvé refuge dans le village après l'annexion et voici qu'ils se retrouvent face à face avec leurs compatriotes, plusieurs d'entre eux sauveront des vies.

 

En 1953 se tient un grand procès à Bordeaux, devant le Tribunal militaire sont jugés les participants à la tuerie d'Oradour, les Alsaciens et Mosellans bénéficieront d'un non lieu,une loi d'amnistie est votée, seuls les socialistes de la SFIO et les communistes s'y opposeront au nom de la responsabilité collective,ce qui est étonnant de la part d'un parti dont le secrétaire général avait déserté en 1940 et qui fut bienveillant envers l'occupant jusqu'à l'attaque de l'Union Soviétique.

 

Les officiers supérieurs de la Division Das Reich qui avaient donné les ordres seront épargnés.

 

Le douloureux destin des malgré nous est rarement évoqué, les survivants subissent la loi de l'Omerta historique.

 


 

 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Actrice porno : née sous X.

 

Dignitaire musulman (sénile) : c'est le Gaga Khan.

 

Nazi (amateur de vin) : c'est la croix Gamay.

 

Turista (à Cuba) Fidel Gastro.

 

L'ennui (au Far-West) : Ouest terne.

 

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


 


 


 


 

 


Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 18:54
 

berlin 014

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques ci-dessus une photographie d'une très belle toile de Carl David Friedrich "l'Abbaye dans une forêt de chênes" exposée au Alte Nationalgalerie, un des cinq musées situés dans l'ile aux musées à Berlin, classés au patrimoine mondial par l'UNESCO. L'Alte Nationalgalerie inauguré en 1876 et réouvert en 2001 après plusieurs années de travaux est consacré à l'art Allemand du XIX ème siècle: peintures et sculptures, classisisme, Romantisme et Impressionnistes Français. On peut y admirer "l'Ile des morts" de Arnold Bröcklin et de Manet "le jardin d'hiver"

 

Carl David Friedrich est méconnu en France et la plupart de ses oeuvres se trouvent dans des musées Allemands: à Berlin, Hambourg et Hanovre, plusieurs tableaux sont exposés au Musée de l'Ermitage, vaste réserve d'oeuvres de toutes le époques, de tous les styles. Friedrich est un peintre particulier, typique du Romantisme,ses tableaux sont empreints de gravité,de mélancolie.Il a souvent représenté des églises, monastères, abbayes, en ruine ,cernés par une nature austère. L'homme parait démuni face à la puissante nature, d'ailleurs un de ses tableau le plus connu, intitulé" 'le voyageur contemplant une mer de nuages" montre un personnage vêtu d'une redingote, debout sur un sommet fixant l'immensité de la montagne , dépassé par l'étendue grandiose du panorama.

 

Friedrich a également peint des paysages maritimes, noyés dans la brume,et souvent en premier plan, hommes et femmes, assis sur la plage ou sur un rocher contemplent un voilier perdu dans un brouillard doré. Une sorte de message émane de ces toiles singulières: quel est le sens de la vie ? quelle est la destinée de l'homme ?

 

Séance de détente au Cinéma" Le Vauban" en assistant à la projection du film de Martin Bourboulon "Papa ou Maman" excellente comédie qui, j'espère connaîtra le même succès que "La famille Bélier"


Cette comédie vive, sans temps morts est interprété par deux talentueux comédiens: Marina Foïs et Laurent Laffite.Le thème du film : le divorce a souvent été exploité au cinéma, mais en général sur le mode dramatique "Kramer contre Kramer" en est l'exemple type. Miais dans le cas présent il n'en est rien, Florence, ingénieur BTP et Vincent Leroy Obstétricien,,confrontés à l'usure du couple,décident de divorcer d'un commun accord et en toute sérénité.

 

Alors qu'habituellement chacun des parents fait des pieds et des mains pour obtenir la garde des enfants,Florence et Vincent qui viennent d'obtenir une promotion, elle comme responsable d'une plateforme au Danemark et lui comme médecin humanitaire à Haïti vont s'efforcer de transférer la garde des enfants à leur conjoint. Tous deux vont mettre sur pied des manoeuvres machiaviéliques afin d'écoeurer leurs trois enfants pour qu'il choisissent de vivre avec l'autre parent.

 

Et il va s'ensuivre une série de gags plus délirants les uns que les autres se succédant à un rythme soutenu.Le comportement des enfants: est si insupportable: l'ainé, un ado, de 17-18 ans la fille qui suit de près et le petit dernier que finalement on comprend les agissements sournois du père et de la mère espérant retrouver la liberté.

 

Dans l'ensemble la critique apprécie cette comédie puisque Femme Actuelle,Télé 7 jours attribuent 5*,Elle, le Journal du Dimanche, l'Express,Libération et Ouest-France accordent 4*, pour se distinguer Les Inrockputibles, Télérama et Première accordent 3*,le Monde 2* et pour clore la série La Croix, défendant les valeurs traditionnelles lâche,à contrecoeur une unique *

 

Si on cumule les avis excellent, très bon et bon on atteint quand même un pourcentage de 76% ce qui assez rare.

 

 

Emouvant document Dimanche sur la chaine France 5 "Malgré nous, les oubliés de l'histoire" le douloureux parcours des Alsaciens et Mosellans enrôlé de force dans la Wermacht et pour d'autres, plus rares, dans la Wafen SS. Dès la défaite Française l'Alsace et une partie de la Lorraine sont annexées au Reich.Dans le moindre village les panneaux indicateurs, les inscriptions sur les monuments aux morts , les noms des commerce, sont immédiatement germanisés.

 

Le Gauleiter Wagner fait du zèle et des organisations nazies sont crées, dans tous les domaines. Les jeunes doivent obligatoirement faire partie des jeunesses Hitlériennes et le service du travail obligatoire enrôle hommes et femmes valides. Afin de mater les fortes têtes, les récalcitrants, le camp de "redressement" de Schirmeck est rapidement ouvert ,25000 hommes et femmes y seront détenus de 1940 à 1944.

 

Après la défaite de Stalingrad l'armée Allemande est exangue et le service militaire obligatoire est créé en Alsace-Lorraine ,les recrues une fois formés sont versées dans les unités combattantes sur le front de l'Est. 130 000 de ces malgré nous se battront en Russie.

 

Chaque soldat sait que si il tente de passer en Suisse ou en zone Française les représailles s'abattront sur sa famille, c'est le coeur brisé qu'ils rejoignent leur régiment. Ils  connaitront les terribles combats, le froid glacial, la boue, certains réussiront à déserter et à rejoindre les lignes soviétiques mais le sort qui les attend est effroyable, on estime leur nombre à 15 000.

 

Lzs soviétiques les considèrent comme des soldats Allemands et Tambov-Rada, le camp de prisonniers qui leur est réservé n'a rien d'un club Med, le régime est proche du Goulag (quelques uns y échoueront) et la mortalité importante est due à la sous-alimentation et aux soins médicaux inexistants. C'est seulement quand De  Gaulle ira à Moscou et rencontrera Staline que leur sort s'améliorera légèrement.

 

Oradour sera l'aboutissemt sanglant pour ceux qui avaient été enrôlés de force dans les rangs de la Division SS Das Reich. Plusieurs Alsaciens et Mosellans avaient trouvé refuge dans le village après l'annexion et voici qu'ils se retrouvent face à face avec leurs compatriotes, plusieurs d'entre eux sauveront des vies.

 

En 1953 se tient un grand procès à Bordeaux, devant le Tribunal militaire sont jugés les participants à la tuerie d'Oradour, les Alsaciens et Mosellans bénéficieront d'un non lieu,une loi d'amnistie est votée, seuls les socialistes de la SFIO et les communistes s'y opposeront au nom de la responsabilité collective,ce qui est étonnant de la part d'un parti dont le secrétaire général avait déserté en 1940 et qui fut bienveillant envers l'occupant jusqu'à l'attaque de l'Union Soviétique.

 

Les officiers supérieurs de la Division Das Reich qui avaient donné les ordres seront épargnés.

 

Le douloureux destin des malgré nous est rarement évoqué, les survivants subissent la loi de l'Omerta historique.

 


 

 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Actrice porno : née sous X.

 

Dignitaire musulman (sénile) : c'est le Gaga Khan.

 

Nazi (amateur de vin) : c'est la croix Gamay.

 

Turista (à Cuba) Fidel Gastro.

 

L'ennui (au Far-West) : Ouest terne.

 

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


 


 


 


 

 


Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 18:54
 

berlin 014

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques ci-dessus une photographie d'une très belle toile de Carl David Friedrich "l'Abbaye dans une forêt de chênes" exposée au Alte Nationalgalerie, un des cinq musées situés dans l'ile aux musées à Berlin, classés au patrimoine mondial par l'UNESCO. L'Alte Nationalgalerie inauguré en 1876 et réouvert en 2001 après plusieurs années de travaux est consacré à l'art Allemand du XIX ème siècle: peintures et sculptures, classisisme, Romantisme et Impressionnistes Français. On peut y admirer "l'Ile des morts" de Arnold Bröcklin et de Manet "le jardin d'hiver"

 

Carl David Friedrich est méconnu en France et la plupart de ses oeuvres se trouvent dans des musées Allemands: à Berlin, Hambourg et Hanovre, plusieurs tableaux sont exposés au Musée de l'Ermitage, vaste réserve d'oeuvres de toutes le époques, de tous les styles. Friedrich est un peintre particulier, typique du Romantisme,ses tableaux sont empreints de gravité,de mélancolie.Il a souvent représenté des églises, monastères, abbayes, en ruine ,cernés par une nature austère. L'homme parait démuni face à la puissante nature, d'ailleurs un de ses tableau le plus connu, intitulé" 'le voyageur contemplant une mer de nuages" montre un personnage vêtu d'une redingote, debout sur un sommet fixant l'immensité de la montagne , dépassé par l'étendue grandiose du panorama.

 

Friedrich a également peint des paysages maritimes, noyés dans la brume,et souvent en premier plan, hommes et femmes, assis sur la plage ou sur un rocher contemplent un voilier perdu dans un brouillard doré. Une sorte de message émane de ces toiles singulières: quel est le sens de la vie ? quelle est la destinée de l'homme ?

 

Séance de détente au Cinéma" Le Vauban" en assistant à la projection du film de Martin Bourboulon "Papa ou Maman" excellente comédie qui, j'espère connaîtra le même succès que "La famille Bélier"


Cette comédie vive, sans temps morts est interprété par deux talentueux comédiens: Marina Foïs et Laurent Laffite.Le thème du film : le divorce a souvent été exploité au cinéma, mais en général sur le mode dramatique "Kramer contre Kramer" en est l'exemple type. Miais dans le cas présent il n'en est rien, Florence, ingénieur BTP et Vincent Leroy Obstétricien,,confrontés à l'usure du couple,décident de divorcer d'un commun accord et en toute sérénité.

 

Alors qu'habituellement chacun des parents fait des pieds et des mains pour obtenir la garde des enfants,Florence et Vincent qui viennent d'obtenir une promotion, elle comme responsable d'une plateforme au Danemark et lui comme médecin humanitaire à Haïti vont s'efforcer de transférer la garde des enfants à leur conjoint. Tous deux vont mettre sur pied des manoeuvres machiaviéliques afin d'écoeurer leurs trois enfants pour qu'il choisissent de vivre avec l'autre parent.

 

Et il va s'ensuivre une série de gags plus délirants les uns que les autres se succédant à un rythme soutenu.Le comportement des enfants: est si insupportable: l'ainé, un ado, de 17-18 ans la fille qui suit de près et le petit dernier que finalement on comprend les agissements sournois du père et de la mère espérant retrouver la liberté.

 

Dans l'ensemble la critique apprécie cette comédie puisque Femme Actuelle,Télé 7 jours attribuent 5*,Elle, le Journal du Dimanche, l'Express,Libération et Ouest-France accordent 4*, pour se distinguer Les Inrockputibles, Télérama et Première accordent 3*,le Monde 2* et pour clore la série La Croix, défendant les valeurs traditionnelles lâche,à contrecoeur une unique *

 

Si on cumule les avis excellent, très bon et bon on atteint quand même un pourcentage de 76% ce qui assez rare.

 

 

Emouvant document Dimanche sur la chaine France 5 "Malgré nous, les oubliés de l'histoire" le douloureux parcours des Alsaciens et Mosellans enrôlé de force dans la Wermacht et pour d'autres, plus rares, dans la Wafen SS. Dès la défaite Française l'Alsace et une partie de la Lorraine sont annexées au Reich.Dans le moindre village les panneaux indicateurs, les inscriptions sur les monuments aux morts , les noms des commerce, sont immédiatement germanisés.

 

Le Gauleiter Wagner fait du zèle et des organisations nazies sont crées, dans tous les domaines. Les jeunes doivent obligatoirement faire partie des jeunesses Hitlériennes et le service du travail obligatoire enrôle hommes et femmes valides. Afin de mater les fortes têtes, les récalcitrants, le camp de "redressement" de Schirmeck est rapidement ouvert ,25000 hommes et femmes y seront détenus de 1940 à 1944.

 

Après la défaite de Stalingrad l'armée Allemande est exangue et le service militaire obligatoire est créé en Alsace-Lorraine ,les recrues une fois formés sont versées dans les unités combattantes sur le front de l'Est. 130 000 de ces malgré nous se battront en Russie.

 

Chaque soldat sait que si il tente de passer en Suisse ou en zone Française les représailles s'abattront sur sa famille, c'est le coeur brisé qu'ils rejoignent leur régiment. Ils  connaitront les terribles combats, le froid glacial, la boue, certains réussiront à déserter et à rejoindre les lignes soviétiques mais le sort qui les attend est effroyable, on estime leur nombre à 15 000.

 

Lzs soviétiques les considèrent comme des soldats Allemands et Tambov-Rada, le camp de prisonniers qui leur est réservé n'a rien d'un club Med, le régime est proche du Goulag (quelques uns y échoueront) et la mortalité importante est due à la sous-alimentation et aux soins médicaux inexistants. C'est seulement quand De  Gaulle ira à Moscou et rencontrera Staline que leur sort s'améliorera légèrement.

 

Oradour sera l'aboutissemt sanglant pour ceux qui avaient été enrôlés de force dans les rangs de la Division SS Das Reich. Plusieurs Alsaciens et Mosellans avaient trouvé refuge dans le village après l'annexion et voici qu'ils se retrouvent face à face avec leurs compatriotes, plusieurs d'entre eux sauveront des vies.

 

En 1953 se tient un grand procès à Bordeaux, devant le Tribunal militaire sont jugés les participants à la tuerie d'Oradour, les Alsaciens et Mosellans bénéficieront d'un non lieu,une loi d'amnistie est votée, seuls les socialistes de la SFIO et les communistes s'y opposeront au nom de la responsabilité collective,ce qui est étonnant de la part d'un parti dont le secrétaire général avait déserté en 1940 et qui fut bienveillant envers l'occupant jusqu'à l'attaque de l'Union Soviétique.

 

Les officiers supérieurs de la Division Das Reich qui avaient donné les ordres seront épargnés.

 

Le douloureux destin des malgré nous est rarement évoqué, les survivants subissent la loi de l'Omerta historique.

 


 

 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Actrice porno : née sous X.

 

Dignitaire musulman (sénile) : c'est le Gaga Khan.

 

Nazi (amateur de vin) : c'est la croix Gamay.

 

Turista (à Cuba) Fidel Gastro.

 

L'ennui (au Far-West) : Ouest terne.

 

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


 


 


 


 

 


Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 18:53
 

berlin 014

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques ci-dessus une photographie d'une très belle toile de Carl David Friedrich "l'Abbaye dans une forêt de chênes" exposée au Alte Nationalgalerie, un des cinq musées situés dans l'ile aux musées à Berlin, classés au patrimoine mondial par l'UNESCO. L'Alte Nationalgalerie inauguré en 1876 et réouvert en 2001 après plusieurs années de travaux est consacré à l'art Allemand du XIX ème siècle: peintures et sculptures, classisisme, Romantisme et Impressionnistes Français. On peut y admirer "l'Ile des morts" de Arnold Bröcklin et de Manet "le jardin d'hiver"

 

Carl David Friedrich est méconnu en France et la plupart de ses oeuvres se trouvent dans des musées Allemands: à Berlin, Hambourg et Hanovre, plusieurs tableaux sont exposés au Musée de l'Ermitage, vaste réserve d'oeuvres de toutes le époques, de tous les styles. Friedrich est un peintre particulier, typique du Romantisme,ses tableaux sont empreints de gravité,de mélancolie.Il a souvent représenté des églises, monastères, abbayes, en ruine ,cernés par une nature austère. L'homme parait démuni face à la puissante nature, d'ailleurs un de ses tableau le plus connu, intitulé" 'le voyageur contemplant une mer de nuages" montre un personnage vêtu d'une redingote, debout sur un sommet fixant l'immensité de la montagne , dépassé par l'étendue grandiose du panorama.

 

Friedrich a également peint des paysages maritimes, noyés dans la brume,et souvent en premier plan, hommes et femmes, assis sur la plage ou sur un rocher contemplent un voilier perdu dans un brouillard doré. Une sorte de message émane de ces toiles singulières: quel est le sens de la vie ? quelle est la destinée de l'homme ?

 

Séance de détente au Cinéma" Le Vauban" en assistant à la projection du film de Martin Bourboulon "Papa ou Maman" excellente comédie qui, j'espère connaîtra le même succès que "La famille Bélier"


Cette comédie vive, sans temps morts est interprété par deux talentueux comédiens: Marina Foïs et Laurent Laffite.Le thème du film : le divorce a souvent été exploité au cinéma, mais en général sur le mode dramatique "Kramer contre Kramer" en est l'exemple type. Miais dans le cas présent il n'en est rien, Florence, ingénieur BTP et Vincent Leroy Obstétricien,,confrontés à l'usure du couple,décident de divorcer d'un commun accord et en toute sérénité.

 

Alors qu'habituellement chacun des parents fait des pieds et des mains pour obtenir la garde des enfants,Florence et Vincent qui viennent d'obtenir une promotion, elle comme responsable d'une plateforme au Danemark et lui comme médecin humanitaire à Haïti vont s'efforcer de transférer la garde des enfants à leur conjoint. Tous deux vont mettre sur pied des manoeuvres machiaviéliques afin d'écoeurer leurs trois enfants pour qu'il choisissent de vivre avec l'autre parent.

 

Et il va s'ensuivre une série de gags plus délirants les uns que les autres se succédant à un rythme soutenu.Le comportement des enfants: est si insupportable: l'ainé, un ado, de 17-18 ans la fille qui suit de près et le petit dernier que finalement on comprend les agissements sournois du père et de la mère espérant retrouver la liberté.

 

Dans l'ensemble la critique apprécie cette comédie puisque Femme Actuelle,Télé 7 jours attribuent 5*,Elle, le Journal du Dimanche, l'Express,Libération et Ouest-France accordent 4*, pour se distinguer Les Inrockputibles, Télérama et Première accordent 3*,le Monde 2* et pour clore la série La Croix, défendant les valeurs traditionnelles lâche,à contrecoeur une unique *

 

Si on cumule les avis excellent, très bon et bon on atteint quand même un pourcentage de 76% ce qui assez rare.

 

 

Emouvant document Dimanche sur la chaine France 5 "Malgré nous, les oubliés de l'histoire" le douloureux parcours des Alsaciens et Mosellans enrôlé de force dans la Wermacht et pour d'autres, plus rares, dans la Wafen SS. Dès la défaite Française l'Alsace et une partie de la Lorraine sont annexées au Reich.Dans le moindre village les panneaux indicateurs, les inscriptions sur les monuments aux morts , les noms des commerce, sont immédiatement germanisés.

 

Le Gauleiter Wagner fait du zèle et des organisations nazies sont crées, dans tous les domaines. Les jeunes doivent obligatoirement faire partie des jeunesses Hitlériennes et le service du travail obligatoire enrôle hommes et femmes valides. Afin de mater les fortes têtes, les récalcitrants, le camp de "redressement" de Schirmeck est rapidement ouvert ,25000 hommes et femmes y seront détenus de 1940 à 1944.

 

Après la défaite de Stalingrad l'armée Allemande est exangue et le service militaire obligatoire est créé en Alsace-Lorraine ,les recrues une fois formés sont versées dans les unités combattantes sur le front de l'Est. 130 000 de ces malgré nous se battront en Russie.

 

Chaque soldat sait que si il tente de passer en Suisse ou en zone Française les représailles s'abattront sur sa famille, c'est le coeur brisé qu'ils rejoignent leur régiment. Ils  connaitront les terribles combats, le froid glacial, la boue, certains réussiront à déserter et à rejoindre les lignes soviétiques mais le sort qui les attend est effroyable, on estime leur nombre à 15 000.

 

Lzs soviétiques les considèrent comme des soldats Allemands et Tambov-Rada, le camp de prisonniers qui leur est réservé n'a rien d'un club Med, le régime est proche du Goulag (quelques uns y échoueront) et la mortalité importante est due à la sous-alimentation et aux soins médicaux inexistants. C'est seulement quand De  Gaulle ira à Moscou et rencontrera Staline que leur sort s'améliorera légèrement.

 

Oradour sera l'aboutissemt sanglant pour ceux qui avaient été enrôlés de force dans les rangs de la Division SS Das Reich. Plusieurs Alsaciens et Mosellans avaient trouvé refuge dans le village après l'annexion et voici qu'ils se retrouvent face à face avec leurs compatriotes, plusieurs d'entre eux sauveront des vies.

 

En 1953 se tient un grand procès à Bordeaux, devant le Tribunal militaire sont jugés les participants à la tuerie d'Oradour, les Alsaciens et Mosellans bénéficieront d'un non lieu,une loi d'amnistie est votée, seuls les socialistes de la SFIO et les communistes s'y opposeront au nom de la responsabilité collective,ce qui est étonnant de la part d'un parti dont le secrétaire général avait déserté en 1940 et qui fut bienveillant envers l'occupant jusqu'à l'attaque de l'Union Soviétique.

 

Les officiers supérieurs de la Division Das Reich qui avaient donné les ordres seront épargnés.

 

Le douloureux destin des malgré nous est rarement évoqué, les survivants subissent la loi de l'Omerta historique.

 


 

 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Actrice porno : née sous X.

 

Dignitaire musulman (sénile) : c'est le Gaga Khan.

 

Nazi (amateur de vin) : c'est la croix Gamay.

 

Turista (à Cuba) Fidel Gastro.

 

L'ennui (au Far-West) : Ouest terne.

 

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


 


 


 


 

 


Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 18:53
 

berlin 014

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques ci-dessus une photographie d'une très belle toile de Carl David Friedrich "l'Abbaye dans une forêt de chênes" exposée au Alte Nationalgalerie, un des cinq musées situés dans l'ile aux musées à Berlin, classés au patrimoine mondial par l'UNESCO. L'Alte Nationalgalerie inauguré en 1876 et réouvert en 2001 après plusieurs années de travaux est consacré à l'art Allemand du XIX ème siècle: peintures et sculptures, classisisme, Romantisme et Impressionnistes Français. On peut y admirer "l'Ile des morts" de Arnold Bröcklin et de Manet "le jardin d'hiver"

 

Carl David Friedrich est méconnu en France et la plupart de ses oeuvres se trouvent dans des musées Allemands: à Berlin, Hambourg et Hanovre, plusieurs tableaux sont exposés au Musée de l'Ermitage, vaste réserve d'oeuvres de toutes le époques, de tous les styles. Friedrich est un peintre particulier, typique du Romantisme,ses tableaux sont empreints de gravité,de mélancolie.Il a souvent représenté des églises, monastères, abbayes, en ruine ,cernés par une nature austère. L'homme parait démuni face à la puissante nature, d'ailleurs un de ses tableau le plus connu, intitulé" 'le voyageur contemplant une mer de nuages" montre un personnage vêtu d'une redingote, debout sur un sommet fixant l'immensité de la montagne , dépassé par l'étendue grandiose du panorama.

 

Friedrich a également peint des paysages maritimes, noyés dans la brume,et souvent en premier plan, hommes et femmes, assis sur la plage ou sur un rocher contemplent un voilier perdu dans un brouillard doré. Une sorte de message émane de ces toiles singulières: quel est le sens de la vie ? quelle est la destinée de l'homme ?

 

Séance de détente au Cinéma" Le Vauban" en assistant à la projection du film de Martin Bourboulon "Papa ou Maman" excellente comédie qui, j'espère connaîtra le même succès que "La famille Bélier"


Cette comédie vive, sans temps morts est interprété par deux talentueux comédiens: Marina Foïs et Laurent Laffite.Le thème du film : le divorce a souvent été exploité au cinéma, mais en général sur le mode dramatique "Kramer contre Kramer" en est l'exemple type. Miais dans le cas présent il n'en est rien, Florence, ingénieur BTP et Vincent Leroy Obstétricien,,confrontés à l'usure du couple,décident de divorcer d'un commun accord et en toute sérénité.

 

Alors qu'habituellement chacun des parents fait des pieds et des mains pour obtenir la garde des enfants,Florence et Vincent qui viennent d'obtenir une promotion, elle comme responsable d'une plateforme au Danemark et lui comme médecin humanitaire à Haïti vont s'efforcer de transférer la garde des enfants à leur conjoint. Tous deux vont mettre sur pied des manoeuvres machiaviéliques afin d'écoeurer leurs trois enfants pour qu'il choisissent de vivre avec l'autre parent.

 

Et il va s'ensuivre une série de gags plus délirants les uns que les autres se succédant à un rythme soutenu.Le comportement des enfants: est si insupportable: l'ainé, un ado, de 17-18 ans la fille qui suit de près et le petit dernier que finalement on comprend les agissements sournois du père et de la mère espérant retrouver la liberté.

 

Dans l'ensemble la critique apprécie cette comédie puisque Femme Actuelle,Télé 7 jours attribuent 5*,Elle, le Journal du Dimanche, l'Express,Libération et Ouest-France accordent 4*, pour se distinguer Les Inrockputibles, Télérama et Première accordent 3*,le Monde 2* et pour clore la série La Croix, défendant les valeurs traditionnelles lâche,à contrecoeur une unique *

 

Si on cumule les avis excellent, très bon et bon on atteint quand même un pourcentage de 76% ce qui assez rare.

 

 

Emouvant document Dimanche sur la chaine France 5 "Malgré nous, les oubliés de l'histoire" le douloureux parcours des Alsaciens et Mosellans enrôlé de force dans la Wermacht et pour d'autres, plus rares, dans la Wafen SS. Dès la défaite Française l'Alsace et une partie de la Lorraine sont annexées au Reich.Dans le moindre village les panneaux indicateurs, les inscriptions sur les monuments aux morts , les noms des commerce, sont immédiatement germanisés.

 

Le Gauleiter Wagner fait du zèle et des organisations nazies sont crées, dans tous les domaines. Les jeunes doivent obligatoirement faire partie des jeunesses Hitlériennes et le service du travail obligatoire enrôle hommes et femmes valides. Afin de mater les fortes têtes, les récalcitrants, le camp de "redressement" de Schirmeck est rapidement ouvert ,25000 hommes et femmes y seront détenus de 1940 à 1944.

 

Après la défaite de Stalingrad l'armée Allemande est exangue et le service militaire obligatoire est créé en Alsace-Lorraine ,les recrues une fois formés sont versées dans les unités combattantes sur le front de l'Est. 130 000 de ces malgré nous se battront en Russie.

 

Chaque soldat sait que si il tente de passer en Suisse ou en zone Française les représailles s'abattront sur sa famille, c'est le coeur brisé qu'ils rejoignent leur régiment. Ils  connaitront les terribles combats, le froid glacial, la boue, certains réussiront à déserter et à rejoindre les lignes soviétiques mais le sort qui les attend est effroyable, on estime leur nombre à 15 000.

 

Lzs soviétiques les considèrent comme des soldats Allemands et Tambov-Rada, le camp de prisonniers qui leur est réservé n'a rien d'un club Med, le régime est proche du Goulag (quelques uns y échoueront) et la mortalité importante est due à la sous-alimentation et aux soins médicaux inexistants. C'est seulement quand De  Gaulle ira à Moscou et rencontrera Staline que leur sort s'améliorera légèrement.

 

Oradour sera l'aboutissemt sanglant pour ceux qui avaient été enrôlés de force dans les rangs de la Division SS Das Reich. Plusieurs Alsaciens et Mosellans avaient trouvé refuge dans le village après l'annexion et voici qu'ils se retrouvent face à face avec leurs compatriotes, plusieurs d'entre eux sauveront des vies.

 

En 1953 se tient un grand procès à Bordeaux, devant le Tribunal militaire sont jugés les participants à la tuerie d'Oradour, les Alsaciens et Mosellans bénéficieront d'un non lieu,une loi d'amnistie est votée, seuls les socialistes de la SFIO et les communistes s'y opposeront au nom de la responsabilité collective,ce qui est étonnant de la part d'un parti dont le secrétaire général avait déserté en 1940 et qui fut bienveillant envers l'occupant jusqu'à l'attaque de l'Union Soviétique.

 

Les officiers supérieurs de la Division Das Reich qui avaient donné les ordres seront épargnés.

 

Le douloureux destin des malgré nous est rarement évoqué, les survivants subissent la loi de l'Omerta historique.

 


 

 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Actrice porno : née sous X.

 

Dignitaire musulman (sénile) : c'est le Gaga Khan.

 

Nazi (amateur de vin) : c'est la croix Gamay.

 

Turista (à Cuba) Fidel Gastro.

 

L'ennui (au Far-West) : Ouest terne.

 

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


 


 


 


 

 


Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article