Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 16:33

bbbbbdglbbhjkdk033.jpg

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques, en déambulant dans la partie ancienne du cimetière du père Lachaise il arrive souvent que  des petits trésors apparaissent au détour d'une allée, témoin cette vue typique de l'art funéraire d'un temps où était privilégié un certain esthétisme.Ce cimetière parisien est un lieu propice aux découvertes, du moins dans sa partie  la plus ancienne.Le cimetière ouvert en 1804 ne connut pas grande affluence durant les premières années, le site étant jugé trop éloigné mais le transfert, en 1817, des restes d'Héloïse et Abélard rendit le lieu extrèmement attractif et dès lors célébrités et quidams anonymes y trouvèrent leur dernier séjour.


Le cimetière a conu aussi des heures tragiques, c'est là que les communards livrèrent leur dernier combat contre les troupes Versaillaises, 147 rescapés des combats furent fusillés contre ce mur appelé depuis:mur  des Fédérés.


Le père Lachaise est mondialement connu et très fréquenté par des touristes accourus des quatre coins du monde pour venir se recueillir devant la tombe d'un illustre personnage,Jim Morrison, Oscar Wilde voient défiler des hordes de fans qui souvent viennent déposer un petit billet, attendant peut-être une aide de leur idole. Autres personnages connus:Pierre Dac, Max Ophuls, Maria Callas (au colombarium)Edith Piaf, yves Montand. Rencontre inattendue, au fil des allées la sépulture de Pierre Desproges voisine avec celle de Frédéric Chopin située à quelques mètres de là.

 

Autre curiosité: qui attire nombre de curieux (et surtout de curieuses...) :le gisant de Victor Noir,oeuvre du sculpteur Jules Lalou.Ce jeune journaliste fut tué en 1870 par le Prince Pierre Bonaparte, cousin de Napoléon III.Cette statue accorderait la fécondité à qui frotterait l'emplacement du sexe.Le bronze de cette  zone spécifique étant totalement dépoli , il est certain que la rumeur a convaincu un nombre incalculable de converties,il ya quelques années,en pleine nuit, une femme nue sous un manteau de fourrure avait été surprise chevauchant le gisant ,y a-t-il eu des suites favorables ? mystère !


C'est avec surprise qu'on apprend que les 44 hectares du cimetière  sont une sorte de réserve naturelle puisqu'en ces lieux très boisés on recense des colonies de faucons ( les vrais on les retrouves à l'extérieur...) de chouettes,éperviers, toutes espèces qui prospèrent sans problêmes.

 

A deux pas de l'anse de Solidor (Saint Servan, commune de Saint Malo) abrité sous un hangar on peut admirer un valeureux bateau l'Ar Zenith, dundee construit et lancé à Camaret en 1939,long de 20 m et large de 6m,motorisé à 100 cv et portant deux mats.Ar Zenith revient de loin puisqu'il pourissait , échoué, devant le port de Roscoff.Ce sont des bénévoles, aidés par des entreprises qui l'on réhabilité et lui ont donné une nouvelle jeunesse, car ce bateau symbole a vécu un passé riche et mouvementé.


Durant les années d'avant guerre l'Ar Zenith assurait le ravitaillement de l'ile de Sein, deux fois par semaine,depuis le port d'Audierne, les hommes voyageaient gratuitement mais devaient participer à la maintenance.


Le grand évènement qui le fera connaitre ce sera l'appel du Général De Gaulle, le 18 Juin 1940, dès le lendemain l'équipage constitué de quatre hommes prend la direction de Plymouth avec à son bord une vingtaine de jeunes du Cap-Sizun et des chasseurs Alpins.


Parvenu à bon port le dundee sera réquisitionné et assurera le transport de munitions.Revenu à la vie civile il connaitra bien des déboires et il n'a survécu que grâce à l'acharnement de bénévoles décidés à lui redonner vie.Les 650 000 € réunis par les bénévoles, les collectivités locales  et la participation de l'état ont permis la rénovation totale du bateau qu'on peut désormais admirer, bien protégé sous son abri dans de l'enceinte militaire de l'Enim à Saint Servan.

 

Découvert dans la savoureuse chronique du magazine "Le Point" :C'est arrivé aujourdh'ui  Que c'est-t-il passé il y a 10ans,100ans,1000 ans ?, un article qui démontre que plus çà change et plus c'est pareil...Le 8 mai 1898 Zo d'Axa (pseudonyme) anarchiste descendant de Lapérouse et directeur de journal, organise un évènement pour fêter les élections législatives.


10 heures du matin une carriole transportant l'âne "votez nul" candidat aux éléctions descend de la butte Montmartre entouré d'un bruyant cortège, la profession de foi est nettement affichée :"vous savez que vos élus vous trompent, vous ont trompés,vous tromperont,votez pour moi,votez nul ! "

 

Poursuivant sa progression le cortège arrive devant le sénat,descend le Boulevard Saint Michel et parvient enfin devant le Palais de justice où se trouve un barrage de police, c'est l'occasion ou jamais d'affirmer ses convictions et Zo d'Oxa le clame " c'est ici,dans ce lieu où députés, chéquards,tous les grands voleurs sortent libres ! " la police parvient enfin à ses fins, l'âne est récupéré et se retrouvera à la préfecture de Police...


 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Chèvre : elle a un compte fesse bouc

 

Cambrioleur (chez une femme infidèle) : vol au dessus d'un nid de cocu.

 

Inca : Pizarre,vous avez dit Pizarre ?

 

L'ennui (au Far West) : Ouest terne.

 

Vol de cuivre : il faut quand même le fer !

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 16:33

bbbbbdglbbhjkdk033.jpg

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques, en déambulant dans la partie ancienne du cimetière du père Lachaise il arrive souvent que  des petits trésors apparaissent au détour d'une allée, témoin cette vue typique de l'art funéraire d'un temps où était privilégié un certain esthétisme.Ce cimetière parisien est un lieu propice aux découvertes, du moins dans sa partie  la plus ancienne.Le cimetière ouvert en 1804 ne connut pas grande affluence durant les premières années, le site étant jugé trop éloigné mais le transfert, en 1817, des restes d'Héloïse et Abélard rendit le lieu extrèmement attractif et dès lors célébrités et quidams anonymes y trouvèrent leur dernier séjour.


Le cimetière a conu aussi des heures tragiques, c'est là que les communards livrèrent leur dernier combat contre les troupes Versaillaises, 147 rescapés des combats furent fusillés contre ce mur appelé depuis:mur  des Fédérés.


Le père Lachaise est mondialement connu et très fréquenté par des touristes accourus des quatre coins du monde pour venir se recueillir devant la tombe d'un illustre personnage,Jim Morrison, Oscar Wilde voient défiler des hordes de fans qui souvent viennent déposer un petit billet, attendant peut-être une aide de leur idole. Autres personnages connus:Pierre Dac, Max Ophuls, Maria Callas (au colombarium)Edith Piaf, yves Montand. Rencontre inattendue, au fil des allées la sépulture de Pierre Desproges voisine avec celle de Frédéric Chopin située à quelques mètres de là.

 

Autre curiosité: qui attire nombre de curieux (et surtout de curieuses...) :le gisant de Victor Noir,oeuvre du sculpteur Jules Lalou.Ce jeune journaliste fut tué en 1870 par le Prince Pierre Bonaparte, cousin de Napoléon III.Cette statue accorderait la fécondité à qui frotterait l'emplacement du sexe.Le bronze de cette  zone spécifique étant totalement dépoli , il est certain que la rumeur a convaincu un nombre incalculable de converties,il ya quelques années,en pleine nuit, une femme nue sous un manteau de fourrure avait été surprise chevauchant le gisant ,y a-t-il eu des suites favorables ? mystère !


C'est avec surprise qu'on apprend que les 44 hectares du cimetière  sont une sorte de réserve naturelle puisqu'en ces lieux très boisés on recense des colonies de faucons ( les vrais on les retrouves à l'extérieur...) de chouettes,éperviers, toutes espèces qui prospèrent sans problêmes.

 

A deux pas de l'anse de Solidor (Saint Servan, commune de Saint Malo) abrité sous un hangar on peut admirer un valeureux bateau l'Ar Zenith, dundee construit et lancé à Camaret en 1939,long de 20 m et large de 6m,motorisé à 100 cv et portant deux mats.Ar Zenith revient de loin puisqu'il pourissait , échoué, devant le port de Roscoff.Ce sont des bénévoles, aidés par des entreprises qui l'on réhabilité et lui ont donné une nouvelle jeunesse, car ce bateau symbole a vécu un passé riche et mouvementé.


Durant les années d'avant guerre l'Ar Zenith assurait le ravitaillement de l'ile de Sein, deux fois par semaine,depuis le port d'Audierne, les hommes voyageaient gratuitement mais devaient participer à la maintenance.


Le grand évènement qui le fera connaitre ce sera l'appel du Général De Gaulle, le 18 Juin 1940, dès le lendemain l'équipage constitué de quatre hommes prend la direction de Plymouth avec à son bord une vingtaine de jeunes du Cap-Sizun et des chasseurs Alpins.


Parvenu à bon port le dundee sera réquisitionné et assurera le transport de munitions.Revenu à la vie civile il connaitra bien des déboires et il n'a survécu que grâce à l'acharnement de bénévoles décidés à lui redonner vie.Les 650 000 € réunis par les bénévoles, les collectivités locales  et la participation de l'état ont permis la rénovation totale du bateau qu'on peut désormais admirer, bien protégé sous son abri dans de l'enceinte militaire de l'Enim à Saint Servan.

 

Découvert dans la savoureuse chronique du magazine "Le Point" :C'est arrivé aujourdh'ui  Que c'est-t-il passé il y a 10ans,100ans,1000 ans ?, un article qui démontre que plus çà change et plus c'est pareil...Le 8 mai 1898 Zo d'Axa (pseudonyme) anarchiste descendant de Lapérouse et directeur de journal, organise un évènement pour fêter les élections législatives.


10 heures du matin une carriole transportant l'âne "votez nul" candidat aux éléctions descend de la butte Montmartre entouré d'un bruyant cortège, la profession de foi est nettement affichée :"vous savez que vos élus vous trompent, vous ont trompés,vous tromperont,votez pour moi,votez nul ! "

 

Poursuivant sa progression le cortège arrive devant le sénat,descend le Boulevard Saint Michel et parvient enfin devant le Palais de justice où se trouve un barrage de police, c'est l'occasion ou jamais d'affirmer ses convictions et Zo d'Oxa le clame " c'est ici,dans ce lieu où députés, chéquards,tous les grands voleurs sortent libres ! " la police parvient enfin à ses fins, l'âne est récupéré et se retrouvera à la préfecture de Police...


 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Chèvre : elle a un compte fesse bouc

 

Cambrioleur (chez une femme infidèle) : vol au dessus d'un nid de cocu.

 

Inca : Pizarre,vous avez dit Pizarre ?

 

L'ennui (au Far West) : Ouest terne.

 

Vol de cuivre : il faut quand même le fer !

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 16:32

bbbbbdglbbhjkdk033.jpg

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques, en déambulant dans la partie ancienne du cimetière du père Lachaise il arrive souvent que  des petits trésors apparaissent au détour d'une allée, témoin cette vue typique de l'art funéraire d'un temps où était privilégié un certain esthétisme.Ce cimetière parisien est un lieu propice aux découvertes, du moins dans sa partie  la plus ancienne.Le cimetière ouvert en 1804 ne connut pas grande affluence durant les premières années, le site étant jugé trop éloigné mais le transfert, en 1817, des restes d'Héloïse et Abélard rendit le lieu extrèmement attractif et dès lors célébrités et quidams anonymes y trouvèrent leur dernier séjour.


Le cimetière a conu aussi des heures tragiques, c'est là que les communards livrèrent leur dernier combat contre les troupes Versaillaises, 147 rescapés des combats furent fusillés contre ce mur appelé depuis:mur  des Fédérés.


Le père Lachaise est mondialement connu et très fréquenté par des touristes accourus des quatre coins du monde pour venir se recueillir devant la tombe d'un illustre personnage,Jim Morrison, Oscar Wilde voient défiler des hordes de fans qui souvent viennent déposer un petit billet, attendant peut-être une aide de leur idole. Autres personnages connus:Pierre Dac, Max Ophuls, Maria Callas (au colombarium)Edith Piaf, yves Montand. Rencontre inattendue, au fil des allées la sépulture de Pierre Desproges voisine avec celle de Frédéric Chopin située à quelques mètres de là.

 

Autre curiosité: qui attire nombre de curieux (et surtout de curieuses...) :le gisant de Victor Noir,oeuvre du sculpteur Jules Lalou.Ce jeune journaliste fut tué en 1870 par le Prince Pierre Bonaparte, cousin de Napoléon III.Cette statue accorderait la fécondité à qui frotterait l'emplacement du sexe.Le bronze de cette  zone spécifique étant totalement dépoli , il est certain que la rumeur a convaincu un nombre incalculable de converties,il ya quelques années,en pleine nuit, une femme nue sous un manteau de fourrure avait été surprise chevauchant le gisant ,y a-t-il eu des suites favorables ? mystère !


C'est avec surprise qu'on apprend que les 44 hectares du cimetière  sont une sorte de réserve naturelle puisqu'en ces lieux très boisés on recense des colonies de faucons ( les vrais on les retrouves à l'extérieur...) de chouettes,éperviers, toutes espèces qui prospèrent sans problêmes.

 

A deux pas de l'anse de Solidor (Saint Servan, commune de Saint Malo) abrité sous un hangar on peut admirer un valeureux bateau l'Ar Zenith, dundee construit et lancé à Camaret en 1939,long de 20 m et large de 6m,motorisé à 100 cv et portant deux mats.Ar Zenith revient de loin puisqu'il pourissait , échoué, devant le port de Roscoff.Ce sont des bénévoles, aidés par des entreprises qui l'on réhabilité et lui ont donné une nouvelle jeunesse, car ce bateau symbole a vécu un passé riche et mouvementé.


Durant les années d'avant guerre l'Ar Zenith assurait le ravitaillement de l'ile de Sein, deux fois par semaine,depuis le port d'Audierne, les hommes voyageaient gratuitement mais devaient participer à la maintenance.


Le grand évènement qui le fera connaitre ce sera l'appel du Général De Gaulle, le 18 Juin 1940, dès le lendemain l'équipage constitué de quatre hommes prend la direction de Plymouth avec à son bord une vingtaine de jeunes du Cap-Sizun et des chasseurs Alpins.


Parvenu à bon port le dundee sera réquisitionné et assurera le transport de munitions.Revenu à la vie civile il connaitra bien des déboires et il n'a survécu que grâce à l'acharnement de bénévoles décidés à lui redonner vie.Les 650 000 € réunis par les bénévoles, les collectivités locales  et la participation de l'état ont permis la rénovation totale du bateau qu'on peut désormais admirer, bien protégé sous son abri dans de l'enceinte militaire de l'Enim à Saint Servan.

 

Découvert dans la savoureuse chronique du magazine "Le Point" :C'est arrivé aujourdh'ui  Que c'est-t-il passé il y a 10ans,100ans,1000 ans ?, un article qui démontre que plus çà change et plus c'est pareil...Le 8 mai 1898 Zo d'Axa (pseudonyme) anarchiste descendant de Lapérouse et directeur de journal, organise un évènement pour fêter les élections législatives.


10 heures du matin une carriole transportant l'âne "votez nul" candidat aux éléctions descend de la butte Montmartre entouré d'un bruyant cortège, la profession de foi est nettement affichée :"vous savez que vos élus vous trompent, vous ont trompés,vous tromperont,votez pour moi,votez nul ! "

 

Poursuivant sa progression le cortège arrive devant le sénat,descend le Boulevard Saint Michel et parvient enfin devant le Palais de justice où se trouve un barrage de police, c'est l'occasion ou jamais d'affirmer ses convictions et Zo d'Oxa le clame " c'est ici,dans ce lieu où députés, chéquards,tous les grands voleurs sortent libres ! " la police parvient enfin à ses fins, l'âne est récupéré et se retrouvera à la préfecture de Police...


 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Chèvre : elle a un compte fesse bouc

 

Cambrioleur (chez une femme infidèle) : vol au dessus d'un nid de cocu.

 

Inca : Pizarre,vous avez dit Pizarre ?

 

L'ennui (au Far West) : Ouest terne.

 

Vol de cuivre : il faut quand même le fer !

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 16:32

bbbbbdglbbhjkdk033.jpg

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques, en déambulant dans la partie ancienne du cimetière du père Lachaise il arrive souvent que  des petits trésors apparaissent au détour d'une allée, témoin cette vue typique de l'art funéraire d'un temps où était privilégié un certain esthétisme.Ce cimetière parisien est un lieu propice aux découvertes, du moins dans sa partie  la plus ancienne.Le cimetière ouvert en 1804 ne connut pas grande affluence durant les premières années, le site étant jugé trop éloigné mais le transfert, en 1817, des restes d'Héloïse et Abélard rendit le lieu extrèmement attractif et dès lors célébrités et quidams anonymes y trouvèrent leur dernier séjour.


Le cimetière a conu aussi des heures tragiques, c'est là que les communards livrèrent leur dernier combat contre les troupes Versaillaises, 147 rescapés des combats furent fusillés contre ce mur appelé depuis:mur  des Fédérés.


Le père Lachaise est mondialement connu et très fréquenté par des touristes accourus des quatre coins du monde pour venir se recueillir devant la tombe d'un illustre personnage,Jim Morrison, Oscar Wilde voient défiler des hordes de fans qui souvent viennent déposer un petit billet, attendant peut-être une aide de leur idole. Autres personnages connus:Pierre Dac, Max Ophuls, Maria Callas (au colombarium)Edith Piaf, yves Montand. Rencontre inattendue, au fil des allées la sépulture de Pierre Desproges voisine avec celle de Frédéric Chopin située à quelques mètres de là.

 

Autre curiosité: qui attire nombre de curieux (et surtout de curieuses...) :le gisant de Victor Noir,oeuvre du sculpteur Jules Lalou.Ce jeune journaliste fut tué en 1870 par le Prince Pierre Bonaparte, cousin de Napoléon III.Cette statue accorderait la fécondité à qui frotterait l'emplacement du sexe.Le bronze de cette  zone spécifique étant totalement dépoli , il est certain que la rumeur a convaincu un nombre incalculable de converties,il ya quelques années,en pleine nuit, une femme nue sous un manteau de fourrure avait été surprise chevauchant le gisant ,y a-t-il eu des suites favorables ? mystère !


C'est avec surprise qu'on apprend que les 44 hectares du cimetière  sont une sorte de réserve naturelle puisqu'en ces lieux très boisés on recense des colonies de faucons ( les vrais on les retrouves à l'extérieur...) de chouettes,éperviers, toutes espèces qui prospèrent sans problêmes.

 

A deux pas de l'anse de Solidor (Saint Servan, commune de Saint Malo) abrité sous un hangar on peut admirer un valeureux bateau l'Ar Zenith, dundee construit et lancé à Camaret en 1939,long de 20 m et large de 6m,motorisé à 100 cv et portant deux mats.Ar Zenith revient de loin puisqu'il pourissait , échoué, devant le port de Roscoff.Ce sont des bénévoles, aidés par des entreprises qui l'on réhabilité et lui ont donné une nouvelle jeunesse, car ce bateau symbole a vécu un passé riche et mouvementé.


Durant les années d'avant guerre l'Ar Zenith assurait le ravitaillement de l'ile de Sein, deux fois par semaine,depuis le port d'Audierne, les hommes voyageaient gratuitement mais devaient participer à la maintenance.


Le grand évènement qui le fera connaitre ce sera l'appel du Général De Gaulle, le 18 Juin 1940, dès le lendemain l'équipage constitué de quatre hommes prend la direction de Plymouth avec à son bord une vingtaine de jeunes du Cap-Sizun et des chasseurs Alpins.


Parvenu à bon port le dundee sera réquisitionné et assurera le transport de munitions.Revenu à la vie civile il connaitra bien des déboires et il n'a survécu que grâce à l'acharnement de bénévoles décidés à lui redonner vie.Les 650 000 € réunis par les bénévoles, les collectivités locales  et la participation de l'état ont permis la rénovation totale du bateau qu'on peut désormais admirer, bien protégé sous son abri dans de l'enceinte militaire de l'Enim à Saint Servan.

 

Découvert dans la savoureuse chronique du magazine "Le Point" :C'est arrivé aujourdh'ui  Que c'est-t-il passé il y a 10ans,100ans,1000 ans ?, un article qui démontre que plus çà change et plus c'est pareil...Le 8 mai 1898 Zo d'Axa (pseudonyme) anarchiste descendant de Lapérouse et directeur de journal, organise un évènement pour fêter les élections législatives.


10 heures du matin une carriole transportant l'âne "votez nul" candidat aux éléctions descend de la butte Montmartre entouré d'un bruyant cortège, la profession de foi est nettement affichée :"vous savez que vos élus vous trompent, vous ont trompés,vous tromperont,votez pour moi,votez nul ! "

 

Poursuivant sa progression le cortège arrive devant le sénat,descend le Boulevard Saint Michel et parvient enfin devant le Palais de justice où se trouve un barrage de police, c'est l'occasion ou jamais d'affirmer ses convictions et Zo d'Oxa le clame " c'est ici,dans ce lieu où députés, chéquards,tous les grands voleurs sortent libres ! " la police parvient enfin à ses fins, l'âne est récupéré et se retrouvera à la préfecture de Police...


 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Chèvre : elle a un compte fesse bouc

 

Cambrioleur (chez une femme infidèle) : vol au dessus d'un nid de cocu.

 

Inca : Pizarre,vous avez dit Pizarre ?

 

L'ennui (au Far West) : Ouest terne.

 

Vol de cuivre : il faut quand même le fer !

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 16:32

bbbbbdglbbhjkdk033.jpg

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques, en déambulant dans la partie ancienne du cimetière du père Lachaise il arrive souvent que  des petits trésors apparaissent au détour d'une allée, témoin cette vue typique de l'art funéraire d'un temps où était privilégié un certain esthétisme.Ce cimetière parisien est un lieu propice aux découvertes, du moins dans sa partie  la plus ancienne.Le cimetière ouvert en 1804 ne connut pas grande affluence durant les premières années, le site étant jugé trop éloigné mais le transfert, en 1817, des restes d'Héloïse et Abélard rendit le lieu extrèmement attractif et dès lors célébrités et quidams anonymes y trouvèrent leur dernier séjour.


Le cimetière a conu aussi des heures tragiques, c'est là que les communards livrèrent leur dernier combat contre les troupes Versaillaises, 147 rescapés des combats furent fusillés contre ce mur appelé depuis:mur  des Fédérés.


Le père Lachaise est mondialement connu et très fréquenté par des touristes accourus des quatre coins du monde pour venir se recueillir devant la tombe d'un illustre personnage,Jim Morrison, Oscar Wilde voient défiler des hordes de fans qui souvent viennent déposer un petit billet, attendant peut-être une aide de leur idole. Autres personnages connus:Pierre Dac, Max Ophuls, Maria Callas (au colombarium)Edith Piaf, yves Montand. Rencontre inattendue, au fil des allées la sépulture de Pierre Desproges voisine avec celle de Frédéric Chopin située à quelques mètres de là.

 

Autre curiosité: qui attire nombre de curieux (et surtout de curieuses...) :le gisant de Victor Noir,oeuvre du sculpteur Jules Lalou.Ce jeune journaliste fut tué en 1870 par le Prince Pierre Bonaparte, cousin de Napoléon III.Cette statue accorderait la fécondité à qui frotterait l'emplacement du sexe.Le bronze de cette  zone spécifique étant totalement dépoli , il est certain que la rumeur a convaincu un nombre incalculable de converties,il ya quelques années,en pleine nuit, une femme nue sous un manteau de fourrure avait été surprise chevauchant le gisant ,y a-t-il eu des suites favorables ? mystère !


C'est avec surprise qu'on apprend que les 44 hectares du cimetière  sont une sorte de réserve naturelle puisqu'en ces lieux très boisés on recense des colonies de faucons ( les vrais on les retrouves à l'extérieur...) de chouettes,éperviers, toutes espèces qui prospèrent sans problêmes.

 

A deux pas de l'anse de Solidor (Saint Servan, commune de Saint Malo) abrité sous un hangar on peut admirer un valeureux bateau l'Ar Zenith, dundee construit et lancé à Camaret en 1939,long de 20 m et large de 6m,motorisé à 100 cv et portant deux mats.Ar Zenith revient de loin puisqu'il pourissait , échoué, devant le port de Roscoff.Ce sont des bénévoles, aidés par des entreprises qui l'on réhabilité et lui ont donné une nouvelle jeunesse, car ce bateau symbole a vécu un passé riche et mouvementé.


Durant les années d'avant guerre l'Ar Zenith assurait le ravitaillement de l'ile de Sein, deux fois par semaine,depuis le port d'Audierne, les hommes voyageaient gratuitement mais devaient participer à la maintenance.


Le grand évènement qui le fera connaitre ce sera l'appel du Général De Gaulle, le 18 Juin 1940, dès le lendemain l'équipage constitué de quatre hommes prend la direction de Plymouth avec à son bord une vingtaine de jeunes du Cap-Sizun et des chasseurs Alpins.


Parvenu à bon port le dundee sera réquisitionné et assurera le transport de munitions.Revenu à la vie civile il connaitra bien des déboires et il n'a survécu que grâce à l'acharnement de bénévoles décidés à lui redonner vie.Les 650 000 € réunis par les bénévoles, les collectivités locales  et la participation de l'état ont permis la rénovation totale du bateau qu'on peut désormais admirer, bien protégé sous son abri dans de l'enceinte militaire de l'Enim à Saint Servan.

 

Découvert dans la savoureuse chronique du magazine "Le Point" :C'est arrivé aujourdh'ui  Que c'est-t-il passé il y a 10ans,100ans,1000 ans ?, un article qui démontre que plus çà change et plus c'est pareil...Le 8 mai 1898 Zo d'Axa (pseudonyme) anarchiste descendant de Lapérouse et directeur de journal, organise un évènement pour fêter les élections législatives.


10 heures du matin une carriole transportant l'âne "votez nul" candidat aux éléctions descend de la butte Montmartre entouré d'un bruyant cortège, la profession de foi est nettement affichée :"vous savez que vos élus vous trompent, vous ont trompés,vous tromperont,votez pour moi,votez nul ! "

 

Poursuivant sa progression le cortège arrive devant le sénat,descend le Boulevard Saint Michel et parvient enfin devant le Palais de justice où se trouve un barrage de police, c'est l'occasion ou jamais d'affirmer ses convictions et Zo d'Oxa le clame " c'est ici,dans ce lieu où députés, chéquards,tous les grands voleurs sortent libres ! " la police parvient enfin à ses fins, l'âne est récupéré et se retrouvera à la préfecture de Police...


 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Chèvre : elle a un compte fesse bouc

 

Cambrioleur (chez une femme infidèle) : vol au dessus d'un nid de cocu.

 

Inca : Pizarre,vous avez dit Pizarre ?

 

L'ennui (au Far West) : Ouest terne.

 

Vol de cuivre : il faut quand même le fer !

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 16:31

bbbbbdglbbhjkdk033.jpg

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques, en déambulant dans la partie ancienne du cimetière du père Lachaise il arrive souvent que  des petits trésors apparaissent au détour d'une allée, témoin cette vue typique de l'art funéraire d'un temps où était privilégié un certain esthétisme.Ce cimetière parisien est un lieu propice aux découvertes, du moins dans sa partie  la plus ancienne.Le cimetière ouvert en 1804 ne connut pas grande affluence durant les premières années, le site étant jugé trop éloigné mais le transfert, en 1817, des restes d'Héloïse et Abélard rendit le lieu extrèmement attractif et dès lors célébrités et quidams anonymes y trouvèrent leur dernier séjour.


Le cimetière a conu aussi des heures tragiques, c'est là que les communards livrèrent leur dernier combat contre les troupes Versaillaises, 147 rescapés des combats furent fusillés contre ce mur appelé depuis:mur  des Fédérés.


Le père Lachaise est mondialement connu et très fréquenté par des touristes accourus des quatre coins du monde pour venir se recueillir devant la tombe d'un illustre personnage,Jim Morrison, Oscar Wilde voient défiler des hordes de fans qui souvent viennent déposer un petit billet, attendant peut-être une aide de leur idole. Autres personnages connus:Pierre Dac, Max Ophuls, Maria Callas (au colombarium)Edith Piaf, yves Montand. Rencontre inattendue, au fil des allées la sépulture de Pierre Desproges voisine avec celle de Frédéric Chopin située à quelques mètres de là.

 

Autre curiosité: qui attire nombre de curieux (et surtout de curieuses...) :le gisant de Victor Noir,oeuvre du sculpteur Jules Lalou.Ce jeune journaliste fut tué en 1870 par le Prince Pierre Bonaparte, cousin de Napoléon III.Cette statue accorderait la fécondité à qui frotterait l'emplacement du sexe.Le bronze de cette  zone spécifique étant totalement dépoli , il est certain que la rumeur a convaincu un nombre incalculable de converties,il ya quelques années,en pleine nuit, une femme nue sous un manteau de fourrure avait été surprise chevauchant le gisant ,y a-t-il eu des suites favorables ? mystère !


C'est avec surprise qu'on apprend que les 44 hectares du cimetière  sont une sorte de réserve naturelle puisqu'en ces lieux très boisés on recense des colonies de faucons ( les vrais on les retrouves à l'extérieur...) de chouettes,éperviers, toutes espèces qui prospèrent sans problêmes.

 

A deux pas de l'anse de Solidor (Saint Servan, commune de Saint Malo) abrité sous un hangar on peut admirer un valeureux bateau l'Ar Zenith, dundee construit et lancé à Camaret en 1939,long de 20 m et large de 6m,motorisé à 100 cv et portant deux mats.Ar Zenith revient de loin puisqu'il pourissait , échoué, devant le port de Roscoff.Ce sont des bénévoles, aidés par des entreprises qui l'on réhabilité et lui ont donné une nouvelle jeunesse, car ce bateau symbole a vécu un passé riche et mouvementé.


Durant les années d'avant guerre l'Ar Zenith assurait le ravitaillement de l'ile de Sein, deux fois par semaine,depuis le port d'Audierne, les hommes voyageaient gratuitement mais devaient participer à la maintenance.


Le grand évènement qui le fera connaitre ce sera l'appel du Général De Gaulle, le 18 Juin 1940, dès le lendemain l'équipage constitué de quatre hommes prend la direction de Plymouth avec à son bord une vingtaine de jeunes du Cap-Sizun et des chasseurs Alpins.


Parvenu à bon port le dundee sera réquisitionné et assurera le transport de munitions.Revenu à la vie civile il connaitra bien des déboires et il n'a survécu que grâce à l'acharnement de bénévoles décidés à lui redonner vie.Les 650 000 € réunis par les bénévoles, les collectivités locales  et la participation de l'état ont permis la rénovation totale du bateau qu'on peut désormais admirer, bien protégé sous son abri dans de l'enceinte militaire de l'Enim à Saint Servan.

 

Découvert dans la savoureuse chronique du magazine "Le Point" :C'est arrivé aujourdh'ui  Que c'est-t-il passé il y a 10ans,100ans,1000 ans ?, un article qui démontre que plus çà change et plus c'est pareil...Le 8 mai 1898 Zo d'Axa (pseudonyme) anarchiste descendant de Lapérouse et directeur de journal, organise un évènement pour fêter les élections législatives.


10 heures du matin une carriole transportant l'âne "votez nul" candidat aux éléctions descend de la butte Montmartre entouré d'un bruyant cortège, la profession de foi est nettement affichée :"vous savez que vos élus vous trompent, vous ont trompés,vous tromperont,votez pour moi,votez nul ! "

 

Poursuivant sa progression le cortège arrive devant le sénat,descend le Boulevard Saint Michel et parvient enfin devant le Palais de justice où se trouve un barrage de police, c'est l'occasion ou jamais d'affirmer ses convictions et Zo d'Oxa le clame " c'est ici,dans ce lieu où députés, chéquards,tous les grands voleurs sortent libres ! " la police parvient enfin à ses fins, l'âne est récupéré et se retrouvera à la préfecture de Police...


 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Chèvre : elle a un compte fesse bouc

 

Cambrioleur (chez une femme infidèle) : vol au dessus d'un nid de cocu.

 

Inca : Pizarre,vous avez dit Pizarre ?

 

L'ennui (au Far West) : Ouest terne.

 

Vol de cuivre : il faut quand même le fer !

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 16:31

bbbbbdglbbhjkdk033.jpg

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques, en déambulant dans la partie ancienne du cimetière du père Lachaise il arrive souvent que  des petits trésors apparaissent au détour d'une allée, témoin cette vue typique de l'art funéraire d'un temps où était privilégié un certain esthétisme.Ce cimetière parisien est un lieu propice aux découvertes, du moins dans sa partie  la plus ancienne.Le cimetière ouvert en 1804 ne connut pas grande affluence durant les premières années, le site étant jugé trop éloigné mais le transfert, en 1817, des restes d'Héloïse et Abélard rendit le lieu extrèmement attractif et dès lors célébrités et quidams anonymes y trouvèrent leur dernier séjour.


Le cimetière a conu aussi des heures tragiques, c'est là que les communards livrèrent leur dernier combat contre les troupes Versaillaises, 147 rescapés des combats furent fusillés contre ce mur appelé depuis:mur  des Fédérés.


Le père Lachaise est mondialement connu et très fréquenté par des touristes accourus des quatre coins du monde pour venir se recueillir devant la tombe d'un illustre personnage,Jim Morrison, Oscar Wilde voient défiler des hordes de fans qui souvent viennent déposer un petit billet, attendant peut-être une aide de leur idole. Autres personnages connus:Pierre Dac, Max Ophuls, Maria Callas (au colombarium)Edith Piaf, yves Montand. Rencontre inattendue, au fil des allées la sépulture de Pierre Desproges voisine avec celle de Frédéric Chopin située à quelques mètres de là.

 

Autre curiosité: qui attire nombre de curieux (et surtout de curieuses...) :le gisant de Victor Noir,oeuvre du sculpteur Jules Lalou.Ce jeune journaliste fut tué en 1870 par le Prince Pierre Bonaparte, cousin de Napoléon III.Cette statue accorderait la fécondité à qui frotterait l'emplacement du sexe.Le bronze de cette  zone spécifique étant totalement dépoli , il est certain que la rumeur a convaincu un nombre incalculable de converties,il ya quelques années,en pleine nuit, une femme nue sous un manteau de fourrure avait été surprise chevauchant le gisant ,y a-t-il eu des suites favorables ? mystère !


C'est avec surprise qu'on apprend que les 44 hectares du cimetière  sont une sorte de réserve naturelle puisqu'en ces lieux très boisés on recense des colonies de faucons ( les vrais on les retrouves à l'extérieur...) de chouettes,éperviers, toutes espèces qui prospèrent sans problêmes.

 

A deux pas de l'anse de Solidor (Saint Servan, commune de Saint Malo) abrité sous un hangar on peut admirer un valeureux bateau l'Ar Zenith, dundee construit et lancé à Camaret en 1939,long de 20 m et large de 6m,motorisé à 100 cv et portant deux mats.Ar Zenith revient de loin puisqu'il pourissait , échoué, devant le port de Roscoff.Ce sont des bénévoles, aidés par des entreprises qui l'on réhabilité et lui ont donné une nouvelle jeunesse, car ce bateau symbole a vécu un passé riche et mouvementé.


Durant les années d'avant guerre l'Ar Zenith assurait le ravitaillement de l'ile de Sein, deux fois par semaine,depuis le port d'Audierne, les hommes voyageaient gratuitement mais devaient participer à la maintenance.


Le grand évènement qui le fera connaitre ce sera l'appel du Général De Gaulle, le 18 Juin 1940, dès le lendemain l'équipage constitué de quatre hommes prend la direction de Plymouth avec à son bord une vingtaine de jeunes du Cap-Sizun et des chasseurs Alpins.


Parvenu à bon port le dundee sera réquisitionné et assurera le transport de munitions.Revenu à la vie civile il connaitra bien des déboires et il n'a survécu que grâce à l'acharnement de bénévoles décidés à lui redonner vie.Les 650 000 € réunis par les bénévoles, les collectivités locales  et la participation de l'état ont permis la rénovation totale du bateau qu'on peut désormais admirer, bien protégé sous son abri dans de l'enceinte militaire de l'Enim à Saint Servan.

 

Découvert dans la savoureuse chronique du magazine "Le Point" :C'est arrivé aujourdh'ui  Que c'est-t-il passé il y a 10ans,100ans,1000 ans ?, un article qui démontre que plus çà change et plus c'est pareil...Le 8 mai 1898 Zo d'Axa (pseudonyme) anarchiste descendant de Lapérouse et directeur de journal, organise un évènement pour fêter les élections législatives.


10 heures du matin une carriole transportant l'âne "votez nul" candidat aux éléctions descend de la butte Montmartre entouré d'un bruyant cortège, la profession de foi est nettement affichée :"vous savez que vos élus vous trompent, vous ont trompés,vous tromperont,votez pour moi,votez nul ! "

 

Poursuivant sa progression le cortège arrive devant le sénat,descend le Boulevard Saint Michel et parvient enfin devant le Palais de justice où se trouve un barrage de police, c'est l'occasion ou jamais d'affirmer ses convictions et Zo d'Oxa le clame " c'est ici,dans ce lieu où députés, chéquards,tous les grands voleurs sortent libres ! " la police parvient enfin à ses fins, l'âne est récupéré et se retrouvera à la préfecture de Police...


 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Chèvre : elle a un compte fesse bouc

 

Cambrioleur (chez une femme infidèle) : vol au dessus d'un nid de cocu.

 

Inca : Pizarre,vous avez dit Pizarre ?

 

L'ennui (au Far West) : Ouest terne.

 

Vol de cuivre : il faut quand même le fer !

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 16:30

bbbbbdglbbhjkdk033.jpg

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques, en déambulant dans la partie ancienne du cimetière du père Lachaise il arrive souvent que  des petits trésors apparaissent au détour d'une allée, témoin cette vue typique de l'art funéraire d'un temps où était privilégié un certain esthétisme.Ce cimetière parisien est un lieu propice aux découvertes, du moins dans sa partie  la plus ancienne.Le cimetière ouvert en 1804 ne connut pas grande affluence durant les premières années, le site étant jugé trop éloigné mais le transfert, en 1817, des restes d'Héloïse et Abélard rendit le lieu extrèmement attractif et dès lors célébrités et quidams anonymes y trouvèrent leur dernier séjour.


Le cimetière a conu aussi des heures tragiques, c'est là que les communards livrèrent leur dernier combat contre les troupes Versaillaises, 147 rescapés des combats furent fusillés contre ce mur appelé depuis:mur  des Fédérés.


Le père Lachaise est mondialement connu et très fréquenté par des touristes accourus des quatre coins du monde pour venir se recueillir devant la tombe d'un illustre personnage,Jim Morrison, Oscar Wilde voient défiler des hordes de fans qui souvent viennent déposer un petit billet, attendant peut-être une aide de leur idole. Autres personnages connus:Pierre Dac, Max Ophuls, Maria Callas (au colombarium)Edith Piaf, yves Montand. Rencontre inattendue, au fil des allées la sépulture de Pierre Desproges voisine avec celle de Frédéric Chopin située à quelques mètres de là.

 

Autre curiosité: qui attire nombre de curieux (et surtout de curieuses...) :le gisant de Victor Noir,oeuvre du sculpteur Jules Lalou.Ce jeune journaliste fut tué en 1870 par le Prince Pierre Bonaparte, cousin de Napoléon III.Cette statue accorderait la fécondité à qui frotterait l'emplacement du sexe.Le bronze de cette  zone spécifique étant totalement dépoli , il est certain que la rumeur a convaincu un nombre incalculable de converties,il ya quelques années,en pleine nuit, une femme nue sous un manteau de fourrure avait été surprise chevauchant le gisant ,y a-t-il eu des suites favorables ? mystère !


C'est avec surprise qu'on apprend que les 44 hectares du cimetière  sont une sorte de réserve naturelle puisqu'en ces lieux très boisés on recense des colonies de faucons ( les vrais on les retrouves à l'extérieur...) de chouettes,éperviers, toutes espèces qui prospèrent sans problêmes.

 

A deux pas de l'anse de Solidor (Saint Servan, commune de Saint Malo) abrité sous un hangar on peut admirer un valeureux bateau l'Ar Zenith, dundee construit et lancé à Camaret en 1939,long de 20 m et large de 6m,motorisé à 100 cv et portant deux mats.Ar Zenith revient de loin puisqu'il pourissait , échoué, devant le port de Roscoff.Ce sont des bénévoles, aidés par des entreprises qui l'on réhabilité et lui ont donné une nouvelle jeunesse, car ce bateau symbole a vécu un passé riche et mouvementé.


Durant les années d'avant guerre l'Ar Zenith assurait le ravitaillement de l'ile de Sein, deux fois par semaine,depuis le port d'Audierne, les hommes voyageaient gratuitement mais devaient participer à la maintenance.


Le grand évènement qui le fera connaitre ce sera l'appel du Général De Gaulle, le 18 Juin 1940, dès le lendemain l'équipage constitué de quatre hommes prend la direction de Plymouth avec à son bord une vingtaine de jeunes du Cap-Sizun et des chasseurs Alpins.


Parvenu à bon port le dundee sera réquisitionné et assurera le transport de munitions.Revenu à la vie civile il connaitra bien des déboires et il n'a survécu que grâce à l'acharnement de bénévoles décidés à lui redonner vie.Les 650 000 € réunis par les bénévoles, les collectivités locales  et la participation de l'état ont permis la rénovation totale du bateau qu'on peut désormais admirer, bien protégé sous son abri dans de l'enceinte militaire de l'Enim à Saint Servan.

 

Découvert dans la savoureuse chronique du magazine "Le Point" :C'est arrivé aujourdh'ui  Que c'est-t-il passé il y a 10ans,100ans,1000 ans ?, un article qui démontre que plus çà change et plus c'est pareil...Le 8 mai 1898 Zo d'Axa (pseudonyme) anarchiste descendant de Lapérouse et directeur de journal, organise un évènement pour fêter les élections législatives.


10 heures du matin une carriole transportant l'âne "votez nul" candidat aux éléctions descend de la butte Montmartre entouré d'un bruyant cortège, la profession de foi est nettement affichée :"vous savez que vos élus vous trompent, vous ont trompés,vous tromperont,votez pour moi,votez nul ! "

 

Poursuivant sa progression le cortège arrive devant le sénat,descend le Boulevard Saint Michel et parvient enfin devant le Palais de justice où se trouve un barrage de police, c'est l'occasion ou jamais d'affirmer ses convictions et Zo d'Oxa le clame " c'est ici,dans ce lieu où députés, chéquards,tous les grands voleurs sortent libres ! " la police parvient enfin à ses fins, l'âne est récupéré et se retrouvera à la préfecture de Police...


 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Chèvre : elle a un compte fesse bouc

 

Cambrioleur (chez une femme infidèle) : vol au dessus d'un nid de cocu.

 

Inca : Pizarre,vous avez dit Pizarre ?

 

L'ennui (au Far West) : Ouest terne.

 

Vol de cuivre : il faut quand même le fer !

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 16:30

bbbbbdglbbhjkdk033.jpg

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques, en déambulant dans la partie ancienne du cimetière du père Lachaise il arrive souvent que  des petits trésors apparaissent au détour d'une allée, témoin cette vue typique de l'art funéraire d'un temps où était privilégié un certain esthétisme.Ce cimetière parisien est un lieu propice aux découvertes, du moins dans sa partie  la plus ancienne.Le cimetière ouvert en 1804 ne connut pas grande affluence durant les premières années, le site étant jugé trop éloigné mais le transfert, en 1817, des restes d'Héloïse et Abélard rendit le lieu extrèmement attractif et dès lors célébrités et quidams anonymes y trouvèrent leur dernier séjour.


Le cimetière a conu aussi des heures tragiques, c'est là que les communards livrèrent leur dernier combat contre les troupes Versaillaises, 147 rescapés des combats furent fusillés contre ce mur appelé depuis:mur  des Fédérés.


Le père Lachaise est mondialement connu et très fréquenté par des touristes accourus des quatre coins du monde pour venir se recueillir devant la tombe d'un illustre personnage,Jim Morrison, Oscar Wilde voient défiler des hordes de fans qui souvent viennent déposer un petit billet, attendant peut-être une aide de leur idole. Autres personnages connus:Pierre Dac, Max Ophuls, Maria Callas (au colombarium)Edith Piaf, yves Montand. Rencontre inattendue, au fil des allées la sépulture de Pierre Desproges voisine avec celle de Frédéric Chopin située à quelques mètres de là.

 

Autre curiosité: qui attire nombre de curieux (et surtout de curieuses...) :le gisant de Victor Noir,oeuvre du sculpteur Jules Lalou.Ce jeune journaliste fut tué en 1870 par le Prince Pierre Bonaparte, cousin de Napoléon III.Cette statue accorderait la fécondité à qui frotterait l'emplacement du sexe.Le bronze de cette  zone spécifique étant totalement dépoli , il est certain que la rumeur a convaincu un nombre incalculable de converties,il ya quelques années,en pleine nuit, une femme nue sous un manteau de fourrure avait été surprise chevauchant le gisant ,y a-t-il eu des suites favorables ? mystère !


C'est avec surprise qu'on apprend que les 44 hectares du cimetière  sont une sorte de réserve naturelle puisqu'en ces lieux très boisés on recense des colonies de faucons ( les vrais on les retrouves à l'extérieur...) de chouettes,éperviers, toutes espèces qui prospèrent sans problêmes.

 

A deux pas de l'anse de Solidor (Saint Servan, commune de Saint Malo) abrité sous un hangar on peut admirer un valeureux bateau l'Ar Zenith, dundee construit et lancé à Camaret en 1939,long de 20 m et large de 6m,motorisé à 100 cv et portant deux mats.Ar Zenith revient de loin puisqu'il pourissait , échoué, devant le port de Roscoff.Ce sont des bénévoles, aidés par des entreprises qui l'on réhabilité et lui ont donné une nouvelle jeunesse, car ce bateau symbole a vécu un passé riche et mouvementé.


Durant les années d'avant guerre l'Ar Zenith assurait le ravitaillement de l'ile de Sein, deux fois par semaine,depuis le port d'Audierne, les hommes voyageaient gratuitement mais devaient participer à la maintenance.


Le grand évènement qui le fera connaitre ce sera l'appel du Général De Gaulle, le 18 Juin 1940, dès le lendemain l'équipage constitué de quatre hommes prend la direction de Plymouth avec à son bord une vingtaine de jeunes du Cap-Sizun et des chasseurs Alpins.


Parvenu à bon port le dundee sera réquisitionné et assurera le transport de munitions.Revenu à la vie civile il connaitra bien des déboires et il n'a survécu que grâce à l'acharnement de bénévoles décidés à lui redonner vie.Les 650 000 € réunis par les bénévoles, les collectivités locales  et la participation de l'état ont permis la rénovation totale du bateau qu'on peut désormais admirer, bien protégé sous son abri dans de l'enceinte militaire de l'Enim à Saint Servan.

 

Découvert dans la savoureuse chronique du magazine "Le Point" :C'est arrivé aujourdh'ui  Que c'est-t-il passé il y a 10ans,100ans,1000 ans ?, un article qui démontre que plus çà change et plus c'est pareil...Le 8 mai 1898 Zo d'Axa (pseudonyme) anarchiste descendant de Lapérouse et directeur de journal, organise un évènement pour fêter les élections législatives.


10 heures du matin une carriole transportant l'âne "votez nul" candidat aux éléctions descend de la butte Montmartre entouré d'un bruyant cortège, la profession de foi est nettement affichée :"vous savez que vos élus vous trompent, vous ont trompés,vous tromperont,votez pour moi,votez nul ! "

 

Poursuivant sa progression le cortège arrive devant le sénat,descend le Boulevard Saint Michel et parvient enfin devant le Palais de justice où se trouve un barrage de police, c'est l'occasion ou jamais d'affirmer ses convictions et Zo d'Oxa le clame " c'est ici,dans ce lieu où députés, chéquards,tous les grands voleurs sortent libres ! " la police parvient enfin à ses fins, l'âne est récupéré et se retrouvera à la préfecture de Police...


 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Chèvre : elle a un compte fesse bouc

 

Cambrioleur (chez une femme infidèle) : vol au dessus d'un nid de cocu.

 

Inca : Pizarre,vous avez dit Pizarre ?

 

L'ennui (au Far West) : Ouest terne.

 

Vol de cuivre : il faut quand même le fer !

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 16:29

bbbbbdglbbhjkdk033.jpg

Salut à vous visiteuses et visiteurs uniques, en déambulant dans la partie ancienne du cimetière du père Lachaise il arrive souvent que  des petits trésors apparaissent au détour d'une allée, témoin cette vue typique de l'art funéraire d'un temps où était privilégié un certain esthétisme.Ce cimetière parisien est un lieu propice aux découvertes, du moins dans sa partie  la plus ancienne.Le cimetière ouvert en 1804 ne connut pas grande affluence durant les premières années, le site étant jugé trop éloigné mais le transfert, en 1817, des restes d'Héloïse et Abélard rendit le lieu extrèmement attractif et dès lors célébrités et quidams anonymes y trouvèrent leur dernier séjour.


Le cimetière a conu aussi des heures tragiques, c'est là que les communards livrèrent leur dernier combat contre les troupes Versaillaises, 147 rescapés des combats furent fusillés contre ce mur appelé depuis:mur  des Fédérés.


Le père Lachaise est mondialement connu et très fréquenté par des touristes accourus des quatre coins du monde pour venir se recueillir devant la tombe d'un illustre personnage,Jim Morrison, Oscar Wilde voient défiler des hordes de fans qui souvent viennent déposer un petit billet, attendant peut-être une aide de leur idole. Autres personnages connus:Pierre Dac, Max Ophuls, Maria Callas (au colombarium)Edith Piaf, yves Montand. Rencontre inattendue, au fil des allées la sépulture de Pierre Desproges voisine avec celle de Frédéric Chopin située à quelques mètres de là.

 

Autre curiosité: qui attire nombre de curieux (et surtout de curieuses...) :le gisant de Victor Noir,oeuvre du sculpteur Jules Lalou.Ce jeune journaliste fut tué en 1870 par le Prince Pierre Bonaparte, cousin de Napoléon III.Cette statue accorderait la fécondité à qui frotterait l'emplacement du sexe.Le bronze de cette  zone spécifique étant totalement dépoli , il est certain que la rumeur a convaincu un nombre incalculable de converties,il ya quelques années,en pleine nuit, une femme nue sous un manteau de fourrure avait été surprise chevauchant le gisant ,y a-t-il eu des suites favorables ? mystère !


C'est avec surprise qu'on apprend que les 44 hectares du cimetière  sont une sorte de réserve naturelle puisqu'en ces lieux très boisés on recense des colonies de faucons ( les vrais on les retrouves à l'extérieur...) de chouettes,éperviers, toutes espèces qui prospèrent sans problêmes.

 

A deux pas de l'anse de Solidor (Saint Servan, commune de Saint Malo) abrité sous un hangar on peut admirer un valeureux bateau l'Ar Zenith, dundee construit et lancé à Camaret en 1939,long de 20 m et large de 6m,motorisé à 100 cv et portant deux mats.Ar Zenith revient de loin puisqu'il pourissait , échoué, devant le port de Roscoff.Ce sont des bénévoles, aidés par des entreprises qui l'on réhabilité et lui ont donné une nouvelle jeunesse, car ce bateau symbole a vécu un passé riche et mouvementé.


Durant les années d'avant guerre l'Ar Zenith assurait le ravitaillement de l'ile de Sein, deux fois par semaine,depuis le port d'Audierne, les hommes voyageaient gratuitement mais devaient participer à la maintenance.


Le grand évènement qui le fera connaitre ce sera l'appel du Général De Gaulle, le 18 Juin 1940, dès le lendemain l'équipage constitué de quatre hommes prend la direction de Plymouth avec à son bord une vingtaine de jeunes du Cap-Sizun et des chasseurs Alpins.


Parvenu à bon port le dundee sera réquisitionné et assurera le transport de munitions.Revenu à la vie civile il connaitra bien des déboires et il n'a survécu que grâce à l'acharnement de bénévoles décidés à lui redonner vie.Les 650 000 € réunis par les bénévoles, les collectivités locales  et la participation de l'état ont permis la rénovation totale du bateau qu'on peut désormais admirer, bien protégé sous son abri dans de l'enceinte militaire de l'Enim à Saint Servan.

 

Découvert dans la savoureuse chronique du magazine "Le Point" :C'est arrivé aujourdh'ui  Que c'est-t-il passé il y a 10ans,100ans,1000 ans ?, un article qui démontre que plus çà change et plus c'est pareil...Le 8 mai 1898 Zo d'Axa (pseudonyme) anarchiste descendant de Lapérouse et directeur de journal, organise un évènement pour fêter les élections législatives.


10 heures du matin une carriole transportant l'âne "votez nul" candidat aux éléctions descend de la butte Montmartre entouré d'un bruyant cortège, la profession de foi est nettement affichée :"vous savez que vos élus vous trompent, vous ont trompés,vous tromperont,votez pour moi,votez nul ! "

 

Poursuivant sa progression le cortège arrive devant le sénat,descend le Boulevard Saint Michel et parvient enfin devant le Palais de justice où se trouve un barrage de police, c'est l'occasion ou jamais d'affirmer ses convictions et Zo d'Oxa le clame " c'est ici,dans ce lieu où députés, chéquards,tous les grands voleurs sortent libres ! " la police parvient enfin à ses fins, l'âne est récupéré et se retrouvera à la préfecture de Police...


 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Chèvre : elle a un compte fesse bouc

 

Cambrioleur (chez une femme infidèle) : vol au dessus d'un nid de cocu.

 

Inca : Pizarre,vous avez dit Pizarre ?

 

L'ennui (au Far West) : Ouest terne.

 

Vol de cuivre : il faut quand même le fer !

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article