Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 16:32

CIMG3491.JPG

 

Salut à vous visteuses et visiteurs uniques, comme chaque année à la même époque et jusqu'au 20 Février la fête foraine de la Sainte Ouine s'est installée quai Saint Vincent à Saint Malo au pied des remparts. Différentes attractions sont proposées ados et adultes peuvent jouer à se faire peur et à défier le vertige et le mal au coeur mais les enfants ont aussi la possibilté de se distraire avec au choix: trampoline, chevaux de bois , pêche aux canards, labyrinthe de verre.

 

La photo ci-dessus nous montre une attraction qui connait le succès : des bulles hermétiquement fermées, voguant sur un plan d'eau d'environ 50 cm de profondeur se déplacant au rythme des sauts des enfants placés à l'intérieur. Certains pourtant, certainement claustrophobes éprouvent une grande crainte, témoin ce jeune garçon,cet après-midi, paniqué, qui a dû être délivré au plus vite de la bulle de plastique.

 

L'existence de cette fête remonte au Moyen-Age, en 1360 lors de la créationd'une chapelle dédiée à Saint Ouen.Plus tard, lors des rogations, jours précédant l'Ascension se tenait une petite Sainte Ouine, durant laquelle les habitants venaient dépenser leurs économies. Dans les années vingt la fête est couplée avec le pardon des Terre-Neuvas. En 1945 la fête revit puis rejoint le Quai Saint Vincent où elle revient chaque année.

 

Sur France 3, démarrage d'une nouvelle série Britannique "Morse" (Shaun Evans) et comme c'est souvent le cas l'action se déroule dans les anées soixante ( ah nostalgie! ) et dans un décor rarissime puisqu'il s'agit de la ville d'Oxford,symbole de la ségrégation sociale et de la primauté bourgeoise et aristocratique. Morse ex étudiant (littéraire) de la célèbre université se retrouve, un peu par hasard, policier stagiaire,plongé dans un monde dont il ignore codes et conventions. Son esprit d'analyse et de déduction vont lui permettre d'élucider une mystérieuse affaire de meurtre combinée à un suicide incompréhensible. Morse, timide et ne supportant pas la vue du sang va découvrir, aidé par son tuteur, les dessous nauséabonda de la "bonne" société. Le meurtre d'une jeune adolescente va mettreà jour un réseau de notables avides de chair fraiche qui n'hésitent pas à pervertir des jeunes filles issues de milieux populaires, un cadre de la police, mêlé à ces partouzes  fera le maximum pour entraver la bonne marche de l'enquête . Comble de l'abomination un ministre participe lui aussi à ces débauches ! (scandaleux ! ce n'est pas en France qu'on assisterait à de tels débordements...)


Trève de balivernes, cette série est à recommander vivement.

 

Etonnante exposition, qui se tient au château de Tours jusqu'au 1er Juin : Vivian Maier, une photographe révélée. Cette femme qui vécut anonyme sa vie durant, nurse de profession, elle a laissé entre 120 000 à 150 000 clichés ( qui ne représentent que la moitié des négatifs et films super 8 recencés) ses photos prises au hasard des rues de Chicago ou New York. Elle a saisi la vie des gens ordinaires, dans la lignée de Henri Cartier-Bresson ou Robert Doisneau,stars de la street photography. Portraits d'enfants, de passants, de miséreux , de rencontres insolites,elle a capté ces moments de vie avec une science prononcée de la composition et de la lumière.


Totalement inconnue de son vivant elle a été découverte par le plus grand des hasards quand, en 2007,John Maloof cherchant des documents sur la ville de Chicago dans les années cinquante,achète,dans une salle des ventes, un lot de cartons contenant diapositives et négatifs.dès lors elle va connaitre un incroyable succès posthume, elle qui a accumulé des milliers de photos de 1949 aux années quatre vingt (elle est décédée en 2009)voilà un destin semblable à celui de Vincent Van Gogh qui ne vendit qu'une seule toile :Vignoble rouge à Arles visible au Musée Pouchkine de Moscou ( avec cette nuance près que Van Gogh commençait à jouir d'une certaine notoriété)

 

La vie de cette femme (morte dans la misère et qui vécut dans la rue) semble avoir été écrite par Dickens.Ses activités professionnelles ne devaient pas lui permettre de bénéficier de revenus confortables et pourtant durant de longues années elle a consacré tous ses maigres moyens à sa passion, sans en attendre aucune reconnaissance, quelle leçon pour les charlatans médiatiques qui tiennent le haut du pavé dans le domaine artistique !

 


 

P ETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Avocat (défenseur d'un ignoble assassin) : c'est l'avocat de la partie si vile.

 

Inuit : exquis mot

 

Repris de justice (chasseur) :il a horreur des chiens d'arrêt.

 

Cuisinier Italien (délirant) : c'est un psycho pâtes.

 

Amoureux fou : c'est lover dose.

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 16:31

CIMG3491.JPG

 

Salut à vous visteuses et visiteurs uniques, comme chaque année à la même époque et jusqu'au 20 Février la fête foraine de la Sainte Ouine s'est installée quai Saint Vincent à Saint Malo au pied des remparts. Différentes attractions sont proposées ados et adultes peuvent jouer à se faire peur et à défier le vertige et le mal au coeur mais les enfants ont aussi la possibilté de se distraire avec au choix: trampoline, chevaux de bois , pêche aux canards, labyrinthe de verre.

 

La photo ci-dessus nous montre une attraction qui connait le succès : des bulles hermétiquement fermées, voguant sur un plan d'eau d'environ 50 cm de profondeur se déplacant au rythme des sauts des enfants placés à l'intérieur. Certains pourtant, certainement claustrophobes éprouvent une grande crainte, témoin ce jeune garçon,cet après-midi, paniqué, qui a dû être délivré au plus vite de la bulle de plastique.

 

L'existence de cette fête remonte au Moyen-Age, en 1360 lors de la créationd'une chapelle dédiée à Saint Ouen.Plus tard, lors des rogations, jours précédant l'Ascension se tenait une petite Sainte Ouine, durant laquelle les habitants venaient dépenser leurs économies. Dans les années vingt la fête est couplée avec le pardon des Terre-Neuvas. En 1945 la fête revit puis rejoint le Quai Saint Vincent où elle revient chaque année.

 

Sur France 3, démarrage d'une nouvelle série Britannique "Morse" (Shaun Evans) et comme c'est souvent le cas l'action se déroule dans les anées soixante ( ah nostalgie! ) et dans un décor rarissime puisqu'il s'agit de la ville d'Oxford,symbole de la ségrégation sociale et de la primauté bourgeoise et aristocratique. Morse ex étudiant (littéraire) de la célèbre université se retrouve, un peu par hasard, policier stagiaire,plongé dans un monde dont il ignore codes et conventions. Son esprit d'analyse et de déduction vont lui permettre d'élucider une mystérieuse affaire de meurtre combinée à un suicide incompréhensible. Morse, timide et ne supportant pas la vue du sang va découvrir, aidé par son tuteur, les dessous nauséabonda de la "bonne" société. Le meurtre d'une jeune adolescente va mettreà jour un réseau de notables avides de chair fraiche qui n'hésitent pas à pervertir des jeunes filles issues de milieux populaires, un cadre de la police, mêlé à ces partouzes  fera le maximum pour entraver la bonne marche de l'enquête . Comble de l'abomination un ministre participe lui aussi à ces débauches ! (scandaleux ! ce n'est pas en France qu'on assisterait à de tels débordements...)


Trève de balivernes, cette série est à recommander vivement.

 

Etonnante exposition, qui se tient au château de Tours jusqu'au 1er Juin : Vivian Maier, une photographe révélée. Cette femme qui vécut anonyme sa vie durant, nurse de profession, elle a laissé entre 120 000 à 150 000 clichés ( qui ne représentent que la moitié des négatifs et films super 8 recencés) ses photos prises au hasard des rues de Chicago ou New York. Elle a saisi la vie des gens ordinaires, dans la lignée de Henri Cartier-Bresson ou Robert Doisneau,stars de la street photography. Portraits d'enfants, de passants, de miséreux , de rencontres insolites,elle a capté ces moments de vie avec une science prononcée de la composition et de la lumière.


Totalement inconnue de son vivant elle a été découverte par le plus grand des hasards quand, en 2007,John Maloof cherchant des documents sur la ville de Chicago dans les années cinquante,achète,dans une salle des ventes, un lot de cartons contenant diapositives et négatifs.dès lors elle va connaitre un incroyable succès posthume, elle qui a accumulé des milliers de photos de 1949 aux années quatre vingt (elle est décédée en 2009)voilà un destin semblable à celui de Vincent Van Gogh qui ne vendit qu'une seule toile :Vignoble rouge à Arles visible au Musée Pouchkine de Moscou ( avec cette nuance près que Van Gogh commençait à jouir d'une certaine notoriété)

 

La vie de cette femme (morte dans la misère et qui vécut dans la rue) semble avoir été écrite par Dickens.Ses activités professionnelles ne devaient pas lui permettre de bénéficier de revenus confortables et pourtant durant de longues années elle a consacré tous ses maigres moyens à sa passion, sans en attendre aucune reconnaissance, quelle leçon pour les charlatans médiatiques qui tiennent le haut du pavé dans le domaine artistique !

 


 

P ETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Avocat (défenseur d'un ignoble assassin) : c'est l'avocat de la partie si vile.

 

Inuit : exquis mot

 

Repris de justice (chasseur) :il a horreur des chiens d'arrêt.

 

Cuisinier Italien (délirant) : c'est un psycho pâtes.

 

Amoureux fou : c'est lover dose.

 

 

MERCI DE ME FAIRE PART DE VOS REMARQUES

 


Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
25 janvier 2014 6 25 /01 /janvier /2014 16:18

img155

 

 

Salut à vous visisteuses et visiteurs uniques, la photo figurant ci-dessus est familière pour les cinéphiles avertis puisqu'elle est tirée du film de Fred Zinnemann "Le train sifflera 3 fois" High noon, western diffusé en 1952. Le thème en est simple: il s'agit de la lâcheté collective confrontée au courage individuel. Un dimanche des années 1880,Will Kane(Gary Cooper) qui va épouser la jeune quaker Amy Foster (Grace Kelly) ennemie de toute violence et qui a aussi renoncé à ses fonctions de shérif, apprend que Frank Miller (Ian Mac Donald) meurtrier qu'il fit condamner débarquera du train de midi afin de se venger, trois de ses complices sont déjà présents dans les rues de Hadeyville.


Face à la menace Kane recherche de l'aide mais seuls un adolescent, un homme presque aveugle et un troisème pas très combatif se portent volontaires. sa jeune compagne elle même est sur le point de l'abandonner. Kane et Amy se marient, Kane rend son étoile de shérif  mais malgré les suplications d'Amy il reprend l'étoile et décide de rester et d'affronter les hors la loi. Durant un chassé croisé entre les maisons des rues désertes Kane abat deux des complices et retournement imprévu, Amy renonçant à ses principes,tue un troisième homme son mari étant en danger de mort. Miller parviendra à capturer Amy et à la prendre en otage néanmoins Kane réussira à la délivrer et abattra Miller. Les habitants qui s'étaient terrés chez eux sortent en grand nombre et félicite le héros solitaire mais Kane, avec mépris, jette son étoile et quitte la ville, accompagné d'Amy refaire sa vie sous des cieux plus cléments.


En pleine guerre froide le film fut l'objet d'attaques multiples,le sénateur républicain McCarthy avait lancé la chasse aux sorcières,en 1950 par le biais de son comité des activités Anti Américaines et une liste noire avait été établie sur laquelle figurait nombre de réalisateurs, acteurs, scénaristes d'Hollywood, le film était aux yeux de certains à voir au second degré et c'était en fait la condamnation de la délation,du parjure, des dénonciations de la veulerie et de la bassesse.

 

Diffusion,sur la chaîne ARTE, il y a quelques jours d'un Western devenu culte : "L'Homme des vallées perdues" Clint Eastwood réalisera un remake en 1985 "Pale Rider" En 1889,dans l'état du Wyoming, Shane (Alan Ladd), chasseur de prime désabusé, tout fringant dans son bel habit de cowboy à franges débarque chez Joe Starret (Van Heflin) brave fermier occupé à couper à la hache une souche.Six cavaliers s'approchent , Ricker chef de la troupe, riche éleveur voulant étendre ses terres , menace Joe puis repart..Shane est invité à diner et dès le lendemain propose ses services et part à l'a ville acheter des vêtements de travail.Dans la nuit Ricker a fait piétiner par ses troupeaux, le champ de blé de Joe.Dans la contrée la loi de la jungle triomphe:les forts écrasent les faibles, en ville ni shérif ni juge.


Shane passe de la boutique au saloon attenant et là se fait insulter et humilier par Calloway (Ben Johnson), un des  hommes de main de Ricker, qui jette sur sa chemise neuve un verre de Whisky, Shane ne riposte pas, le fait est connu  lors d'une réunion des fermiers et il passe aussitôt pour un lâche.

 

Les fermiers décident de se rendre en nombre à la boutique-saloon et Shane passant au saloon rendre une bouteille vide consignée retrouve Calloway et à son tour lui jette le contenu d'un verre au visage, bagarre, Shane va succomber sous le nombre mais Starret accourt et lui vient en aide, Joey le fil de Starret assiste admiratif à la scène.De retour à la ferme Marian (Jean Arthur) l'épouse de Joe soigne les plaies, elle se sent attirée par Shane, cet homme au passé mystérieux. Joey (Brandon de wilde)10 ans, fils du couple admire Shane et le presse de lui apprendre le maniement du révolver.

 

Un homme inquiétant (Jack Palance), tueur vêtu de noir vient d'arriver en ville et se met aux ordres de Ricker ( Jack Palance au visage particulier a été parodié par Morris dans un des premiers albums de Lucky Luke) dans la nuit un nouveau fermier est victime des agissements de Ricker::une truie a été tuée et ses champs piétinés par le troupeau du rancher.Jour de la fête nationale, les fermiers sont réunis, bal et réjouissances, Shane a reconnu le nouvel homme de main de Ricker : il s'agit de Jack Wilson, criminel qu'i a déjà affronté.Retour à la ferme, Ricker est là,très conciliant et propose à Starett de lui racheter sa ferme, celui-ci refuse.

 

Les évènement se précipitent, deux fermiers font leurs achats au Général store, Torrey l'un d'entre eux est abattu par Wilson, peur générale, un fermier s'apprète à quitter la région, durant les obsèques de Torrey, une ferme est incendiée, unanimes les fermiers s'engagent à la reconstruire. Starett hors de lui veut tuer Ricker mais trois hommes de main arrivent et transmettent un message de Ricker demandant à Joe de le rencontrer, Chris Calloway,outlaw repenti décidé a abandonner Ricker indique à Shane que Starett va tomber dans un piège mortel, malgré tout le fermier persiste et veut partir au rendez-vous.Shane le dissuade en vain, bagarre entre les deux hommes, Starett est assommé et Shane récupérant ses révolvers part pour la ville et entre dans le saloon.

 

Retrouvailles de deux vieilles connaissances,Wilson est là, narquois mais Shane dégaine plus rapidement et l'abat, dans la confusion Ricker est lui aussi abattu. Joey ,suivi de son chien, après avoir couru sans relâche depuis la ferme arrive devant le saloon et assiste à le scène finale: son héros a triomphé ! Shane lui dit adieu et enfourche son cheval partant vers des horizons inconnus: i'm a poor lonesome cowboy... tandis que Joey le suit en criant :Shane come back !

 

PS: c'est avec étonnement que j'ai appris que l'acteur Alan Ladd, à l'instar de nos deux petits présidents successsifs ne mesurait que 1m65 comme quoi petite taille et grande notoriété peuvent aller de pair...


THE END

 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Aérostier communiste (en RDA) : c'est l'Allemagne de lest

 

Football (arbitre) : il faut un but dans la vie

 

Homosexuel : (amateur d'Amérindiens): il faut savoir tourner l'Apache...

 

Communard : il se fout du Thiers comme du quart.

 

Démineur : le sale air de la peur.

 

Hitler (amateur de fruits et légumes): végète Aryen !

 



 



Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
25 janvier 2014 6 25 /01 /janvier /2014 15:46

img155

 

 

Salut à vous visisteuses et visiteurs uniques, la photo figurant ci-dessus est familière pour les cinéphiles avertis puisqu'elle est tirée du film de Fred Zinnemann "Le train sifflera 3 fois" High noon, western diffusé en 1952. Le thème en est simple: il s'agit de la lâcheté collective confrontée au courage individuel. Un dimanche des années 1880,Will Kane(Gary Cooper) qui va épouser la jeune quaker Amy Foster (Grace Kelly) ennemie de toute violence et qui a aussi renoncé à ses fonctions de shérif, apprend que Frank Miller (Ian Mac Donald) meurtrier qu'il fit condamner débarquera du train de midi afin de se venger, trois de ses complices sont déjà présents dans les rues de Hadeyville.


Face à la menace Kane recherche de l'aide mais seuls un adolescent, un homme presque aveugle et un troisème pas très combatif se portent volontaires. sa jeune compagne elle même est sur le point de l'abandonner. Kane et Amy se marient, Kane rend son étoile de shérif  mais malgré les suplications d'Amy il reprend l'étoile et décide de rester et d'affronter les hors la loi. Durant un chassé croisé entre les maisons des rues désertes Kane abat deux des complices et retournement imprévu, Amy renonçant à ses principes,tue un troisième homme son mari étant en danger de mort. Miller parviendra à capturer Amy et à la prendre en otage néanmoins Kane réussira à la délivrer et abattra Miller. Les habitants qui s'étaient terrés chez eux sortent en grand nombre et félicite le héros solitaire mais Kane, avec mépris, jette son étoile et quitte la ville, accompagné d'Amy refaire sa vie sous des cieux plus cléments.


En pleine guerre froide le film fut l'objet d'attaques multiples,le sénateur républicain McCarthy avait lancé la chasse aux sorcières,en 1950 par le biais de son comité des activités Anti Américaines et une liste noire avait été établie sur laquelle figurait nombre de réalisateurs, acteurs, scénaristes d'Hollywood, le film était aux yeux de certains à voir au second degré et c'était en fait la condamnation de la délation,du parjure, des dénonciations de la veulerie et de la bassesse.

 

Diffusion,sur la chaîne ARTE, il y a quelques jours d'un Western devenu culte : "L'Homme des vallées perdues" Clint Eastwood réalisera un remake en 1985 "Pale Rider" En 1889,dans l'état du Wyoming, Shane (Alan Ladd), chasseur de prime désabusé, tout fringant dans son bel habit de cowboy à franges débarque chez Joe Starret (Van Heflin) brave fermier occupé à couper à la hache une souche.Six cavaliers s'approchent , Ricker chef de la troupe, riche éleveur voulant étendre ses terres , menace Joe puis repart..Shane est invité à diner et dès le lendemain propose ses services et part à l'a ville acheter des vêtements de travail.Dans la nuit Ricker a fait piétiner par ses troupeaux, le champ de blé de Joe.Dans la contrée la loi de la jungle triomphe:les forts écrasent les faibles, en ville ni shérif ni juge.


Shane passe de la boutique au saloon attenant et là se fait insulter et humilier par Calloway (Ben Johnson), un des  hommes de main de Ricker, qui jette sur sa chemise neuve un verre de Whisky, Shane ne riposte pas, le fait est connu  lors d'une réunion des fermiers et il passe aussitôt pour un lâche.

 

Les fermiers décident de se rendre en nombre à la boutique-saloon et Shane passant au saloon rendre une bouteille vide consignée retrouve Calloway et à son tour lui jette le contenu d'un verre au visage, bagarre, Shane va succomber sous le nombre mais Starret accourt et lui vient en aide, Joey le fil de Starret assiste admiratif à la scène.De retour à la ferme Marian (Jean Arthur) l'épouse de Joe soigne les plaies, elle se sent attirée par Shane, cet homme au passé mystérieux. Joey (Brandon de wilde)10 ans, fils du couple admire Shane et le presse de lui apprendre le maniement du révolver.

 

Un homme inquiétant (Jack Palance), tueur vêtu de noir vient d'arriver en ville et se met aux ordres de Ricker ( Jack Palance au visage particulier a été parodié par Morris dans un des premiers albums de Lucky Luke) dans la nuit un nouveau fermier est victime des agissements de Ricker::une truie a été tuée et ses champs piétinés par le troupeau du rancher.Jour de la fête nationale, les fermiers sont réunis, bal et réjouissances, Shane a reconnu le nouvel homme de main de Ricker : il s'agit de Jack Wilson, criminel qu'i a déjà affronté.Retour à la ferme, Ricker est là,très conciliant et propose à Starett de lui racheter sa ferme, celui-ci refuse.

 

Les évènement se précipitent, deux fermiers font leurs achats au Général store, Torrey l'un d'entre eux est abattu par Wilson, peur générale, un fermier s'apprète à quitter la région, durant les obsèques de Torrey, une ferme est incendiée, unanimes les fermiers s'engagent à la reconstruire. Starett hors de lui veut tuer Ricker mais trois hommes de main arrivent et transmettent un message de Ricker demandant à Joe de le rencontrer, Chris Calloway,outlaw repenti décidé a abandonner Ricker indique à Shane que Starett va tomber dans un piège mortel, malgré tout le fermier persiste et veut partir au rendez-vous.Shane le dissuade en vain, bagarre entre les deux hommes, Starett est assommé et Shane récupérant ses révolvers part pour la ville et entre dans le saloon.

 

Retrouvailles de deux vieilles connaissances,Wilson est là, narquois mais Shane dégaine plus rapidement et l'abat, dans la confusion Ricker est lui aussi abattu. Joey ,suivi de son chien, après avoir couru sans relâche depuis la ferme arrive devant le saloon et assiste à le scène finale: son héros a triomphé ! Shane lui dit adieu et enfourche son cheval partant vers des horizons inconnus: i'm a poor lonesome cowboy... tandis que Joey le suit en criant :Shane come back !

 

PS: c'est avec étonnement que j'ai appris que l'acteur Alan Ladd, à l'instar de nos deux petits présidents successsifs ne mesurait que 1m65 comme quoi petite taille et grande notoriété peuvent aller de pair...


THE END

 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Aérostier communiste (en RDA) : c'est l'Allemagne de lest

 

Football (arbitre) : il faut un but dans la vie

 

Homosexuel : (amateur d'Amérindiens): il faut savoir tourner l'Apache...

 

Communard : il se fout du Thiers comme du quart.

 

Démineur : le sale air de la peur.

 

Hitler (amateur de fruits et légumes): végète Aryen !

 



 



Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
25 janvier 2014 6 25 /01 /janvier /2014 15:46

img155

 

 

Salut à vous visisteuses et visiteurs uniques, la photo figurant ci-dessus est familière pour les cinéphiles avertis puisqu'elle est tirée du film de Fred Zinnemann "Le train sifflera 3 fois" High noon, western diffusé en 1952. Le thème en est simple: il s'agit de la lâcheté collective confrontée au courage individuel. Un dimanche des années 1880,Will Kane(Gary Cooper) qui va épouser la jeune quaker Amy Foster (Grace Kelly) ennemie de toute violence et qui a aussi renoncé à ses fonctions de shérif, apprend que Frank Miller (Ian Mac Donald) meurtrier qu'il fit condamner débarquera du train de midi afin de se venger, trois de ses complices sont déjà présents dans les rues de Hadeyville.


Face à la menace Kane recherche de l'aide mais seuls un adolescent, un homme presque aveugle et un troisème pas très combatif se portent volontaires. sa jeune compagne elle même est sur le point de l'abandonner. Kane et Amy se marient, Kane rend son étoile de shérif  mais malgré les suplications d'Amy il reprend l'étoile et décide de rester et d'affronter les hors la loi. Durant un chassé croisé entre les maisons des rues désertes Kane abat deux des complices et retournement imprévu, Amy renonçant à ses principes,tue un troisième homme son mari étant en danger de mort. Miller parviendra à capturer Amy et à la prendre en otage néanmoins Kane réussira à la délivrer et abattra Miller. Les habitants qui s'étaient terrés chez eux sortent en grand nombre et félicite le héros solitaire mais Kane, avec mépris, jette son étoile et quitte la ville, accompagné d'Amy refaire sa vie sous des cieux plus cléments.


En pleine guerre froide le film fut l'objet d'attaques multiples,le sénateur républicain McCarthy avait lancé la chasse aux sorcières,en 1950 par le biais de son comité des activités Anti Américaines et une liste noire avait été établie sur laquelle figurait nombre de réalisateurs, acteurs, scénaristes d'Hollywood, le film était aux yeux de certains à voir au second degré et c'était en fait la condamnation de la délation,du parjure, des dénonciations de la veulerie et de la bassesse.

 

Diffusion,sur la chaîne ARTE, il y a quelques jours d'un Western devenu culte : "L'Homme des vallées perdues" Clint Eastwood réalisera un remake en 1985 "Pale Rider" En 1889,dans l'état du Wyoming, Shane (Alan Ladd), chasseur de prime désabusé, tout fringant dans son bel habit de cowboy à franges débarque chez Joe Starret (Van Heflin) brave fermier occupé à couper à la hache une souche.Six cavaliers s'approchent , Ricker chef de la troupe, riche éleveur voulant étendre ses terres , menace Joe puis repart..Shane est invité à diner et dès le lendemain propose ses services et part à l'a ville acheter des vêtements de travail.Dans la nuit Ricker a fait piétiner par ses troupeaux, le champ de blé de Joe.Dans la contrée la loi de la jungle triomphe:les forts écrasent les faibles, en ville ni shérif ni juge.


Shane passe de la boutique au saloon attenant et là se fait insulter et humilier par Calloway (Ben Johnson), un des  hommes de main de Ricker, qui jette sur sa chemise neuve un verre de Whisky, Shane ne riposte pas, le fait est connu  lors d'une réunion des fermiers et il passe aussitôt pour un lâche.

 

Les fermiers décident de se rendre en nombre à la boutique-saloon et Shane passant au saloon rendre une bouteille vide consignée retrouve Calloway et à son tour lui jette le contenu d'un verre au visage, bagarre, Shane va succomber sous le nombre mais Starret accourt et lui vient en aide, Joey le fil de Starret assiste admiratif à la scène.De retour à la ferme Marian (Jean Arthur) l'épouse de Joe soigne les plaies, elle se sent attirée par Shane, cet homme au passé mystérieux. Joey (Brandon de wilde)10 ans, fils du couple admire Shane et le presse de lui apprendre le maniement du révolver.

 

Un homme inquiétant (Jack Palance), tueur vêtu de noir vient d'arriver en ville et se met aux ordres de Ricker ( Jack Palance au visage particulier a été parodié par Morris dans un des premiers albums de Lucky Luke) dans la nuit un nouveau fermier est victime des agissements de Ricker::une truie a été tuée et ses champs piétinés par le troupeau du rancher.Jour de la fête nationale, les fermiers sont réunis, bal et réjouissances, Shane a reconnu le nouvel homme de main de Ricker : il s'agit de Jack Wilson, criminel qu'i a déjà affronté.Retour à la ferme, Ricker est là,très conciliant et propose à Starett de lui racheter sa ferme, celui-ci refuse.

 

Les évènement se précipitent, deux fermiers font leurs achats au Général store, Torrey l'un d'entre eux est abattu par Wilson, peur générale, un fermier s'apprète à quitter la région, durant les obsèques de Torrey, une ferme est incendiée, unanimes les fermiers s'engagent à la reconstruire. Starett hors de lui veut tuer Ricker mais trois hommes de main arrivent et transmettent un message de Ricker demandant à Joe de le rencontrer, Chris Calloway,outlaw repenti décidé a abandonner Ricker indique à Shane que Starett va tomber dans un piège mortel, malgré tout le fermier persiste et veut partir au rendez-vous.Shane le dissuade en vain, bagarre entre les deux hommes, Starett est assommé et Shane récupérant ses révolvers part pour la ville et entre dans le saloon.

 

Retrouvailles de deux vieilles connaissances,Wilson est là, narquois mais Shane dégaine plus rapidement et l'abat, dans la confusion Ricker est lui aussi abattu. Joey ,suivi de son chien, après avoir couru sans relâche depuis la ferme arrive devant le saloon et assiste à le scène finale: son héros a triomphé ! Shane lui dit adieu et enfourche son cheval partant vers des horizons inconnus: i'm a poor lonesome cowboy... tandis que Joey le suit en criant :Shane come back !

 

PS: c'est avec étonnement que j'ai appris que l'acteur Alan Ladd, à l'instar de nos deux petits présidents successsifs ne mesurait que 1m65 comme quoi petite taille et grande notoriété peuvent aller de pair...


THE END

 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Aérostier communiste (en RDA) : c'est l'Allemagne de lest

 

Football (arbitre) : il faut un but dans la vie

 

Homosexuel : (amateur d'Amérindiens): il faut savoir tourner l'Apache...

 

Communard : il se fout du Thiers comme du quart.

 

Démineur : le sale air de la peur.

 

Hitler (amateur de fruits et légumes): végète Aryen !

 



 



Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
25 janvier 2014 6 25 /01 /janvier /2014 15:45

img155

 

 

Salut à vous visisteuses et visiteurs uniques, la photo figurant ci-dessus est familière pour les cinéphiles avertis puisqu'elle est tirée du film de Fred Zinnemann "Le train sifflera 3 fois" High noon, western diffusé en 1952. Le thème en est simple: il s'agit de la lâcheté collective confrontée au courage individuel. Un dimanche des années 1880,Will Kane(Gary Cooper) qui va épouser la jeune quaker Amy Foster (Grace Kelly) ennemie de toute violence et qui a aussi renoncé à ses fonctions de shérif, apprend que Frank Miller (Ian Mac Donald) meurtrier qu'il fit condamner débarquera du train de midi afin de se venger, trois de ses complices sont déjà présents dans les rues de Hadeyville.


Face à la menace Kane recherche de l'aide mais seuls un adolescent, un homme presque aveugle et un troisème pas très combatif se portent volontaires. sa jeune compagne elle même est sur le point de l'abandonner. Kane et Amy se marient, Kane rend son étoile de shérif  mais malgré les suplications d'Amy il reprend l'étoile et décide de rester et d'affronter les hors la loi. Durant un chassé croisé entre les maisons des rues désertes Kane abat deux des complices et retournement imprévu, Amy renonçant à ses principes,tue un troisième homme son mari étant en danger de mort. Miller parviendra à capturer Amy et à la prendre en otage néanmoins Kane réussira à la délivrer et abattra Miller. Les habitants qui s'étaient terrés chez eux sortent en grand nombre et félicite le héros solitaire mais Kane, avec mépris, jette son étoile et quitte la ville, accompagné d'Amy refaire sa vie sous des cieux plus cléments.


En pleine guerre froide le film fut l'objet d'attaques multiples,le sénateur républicain McCarthy avait lancé la chasse aux sorcières,en 1950 par le biais de son comité des activités Anti Américaines et une liste noire avait été établie sur laquelle figurait nombre de réalisateurs, acteurs, scénaristes d'Hollywood, le film était aux yeux de certains à voir au second degré et c'était en fait la condamnation de la délation,du parjure, des dénonciations de la veulerie et de la bassesse.

 

Diffusion,sur la chaîne ARTE, il y a quelques jours d'un Western devenu culte : "L'Homme des vallées perdues" Clint Eastwood réalisera un remake en 1985 "Pale Rider" En 1889,dans l'état du Wyoming, Shane (Alan Ladd), chasseur de prime désabusé, tout fringant dans son bel habit de cowboy à franges débarque chez Joe Starret (Van Heflin) brave fermier occupé à couper à la hache une souche.Six cavaliers s'approchent , Ricker chef de la troupe, riche éleveur voulant étendre ses terres , menace Joe puis repart..Shane est invité à diner et dès le lendemain propose ses services et part à l'a ville acheter des vêtements de travail.Dans la nuit Ricker a fait piétiner par ses troupeaux, le champ de blé de Joe.Dans la contrée la loi de la jungle triomphe:les forts écrasent les faibles, en ville ni shérif ni juge.


Shane passe de la boutique au saloon attenant et là se fait insulter et humilier par Calloway (Ben Johnson), un des  hommes de main de Ricker, qui jette sur sa chemise neuve un verre de Whisky, Shane ne riposte pas, le fait est connu  lors d'une réunion des fermiers et il passe aussitôt pour un lâche.

 

Les fermiers décident de se rendre en nombre à la boutique-saloon et Shane passant au saloon rendre une bouteille vide consignée retrouve Calloway et à son tour lui jette le contenu d'un verre au visage, bagarre, Shane va succomber sous le nombre mais Starret accourt et lui vient en aide, Joey le fil de Starret assiste admiratif à la scène.De retour à la ferme Marian (Jean Arthur) l'épouse de Joe soigne les plaies, elle se sent attirée par Shane, cet homme au passé mystérieux. Joey (Brandon de wilde)10 ans, fils du couple admire Shane et le presse de lui apprendre le maniement du révolver.

 

Un homme inquiétant (Jack Palance), tueur vêtu de noir vient d'arriver en ville et se met aux ordres de Ricker ( Jack Palance au visage particulier a été parodié par Morris dans un des premiers albums de Lucky Luke) dans la nuit un nouveau fermier est victime des agissements de Ricker::une truie a été tuée et ses champs piétinés par le troupeau du rancher.Jour de la fête nationale, les fermiers sont réunis, bal et réjouissances, Shane a reconnu le nouvel homme de main de Ricker : il s'agit de Jack Wilson, criminel qu'i a déjà affronté.Retour à la ferme, Ricker est là,très conciliant et propose à Starett de lui racheter sa ferme, celui-ci refuse.

 

Les évènement se précipitent, deux fermiers font leurs achats au Général store, Torrey l'un d'entre eux est abattu par Wilson, peur générale, un fermier s'apprète à quitter la région, durant les obsèques de Torrey, une ferme est incendiée, unanimes les fermiers s'engagent à la reconstruire. Starett hors de lui veut tuer Ricker mais trois hommes de main arrivent et transmettent un message de Ricker demandant à Joe de le rencontrer, Chris Calloway,outlaw repenti décidé a abandonner Ricker indique à Shane que Starett va tomber dans un piège mortel, malgré tout le fermier persiste et veut partir au rendez-vous.Shane le dissuade en vain, bagarre entre les deux hommes, Starett est assommé et Shane récupérant ses révolvers part pour la ville et entre dans le saloon.

 

Retrouvailles de deux vieilles connaissances,Wilson est là, narquois mais Shane dégaine plus rapidement et l'abat, dans la confusion Ricker est lui aussi abattu. Joey ,suivi de son chien, après avoir couru sans relâche depuis la ferme arrive devant le saloon et assiste à le scène finale: son héros a triomphé ! Shane lui dit adieu et enfourche son cheval partant vers des horizons inconnus: i'm a poor lonesome cowboy... tandis que Joey le suit en criant :Shane come back !

 

PS: c'est avec étonnement que j'ai appris que l'acteur Alan Ladd, à l'instar de nos deux petits présidents successsifs ne mesurait que 1m65 comme quoi petite taille et grande notoriété peuvent aller de pair...


THE END

 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Aérostier communiste (en RDA) : c'est l'Allemagne de lest

 

Football (arbitre) : il faut un but dans la vie

 

Homosexuel : (amateur d'Amérindiens): il faut savoir tourner l'Apache...

 

Communard : il se fout du Thiers comme du quart.

 

Démineur : le sale air de la peur.

 

Hitler (amateur de fruits et légumes): végète Aryen !

 



 



Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
25 janvier 2014 6 25 /01 /janvier /2014 15:44

img155

 

 

Salut à vous visisteuses et visiteurs uniques, la photo figurant ci-dessus est familière pour les cinéphiles avertis puisqu'elle est tirée du film de Fred Zinnemann "Le train sifflera 3 fois" High noon, western diffusé en 1952. Le thème en est simple: il s'agit de la lâcheté collective confrontée au courage individuel. Un dimanche des années 1880,Will Kane(Gary Cooper) qui va épouser la jeune quaker Amy Foster (Grace Kelly) ennemie de toute violence et qui a aussi renoncé à ses fonctions de shérif, apprend que Frank Miller (Ian Mac Donald) meurtrier qu'il fit condamner débarquera du train de midi afin de se venger, trois de ses complices sont déjà présents dans les rues de Hadeyville.


Face à la menace Kane recherche de l'aide mais seuls un adolescent, un homme presque aveugle et un troisème pas très combatif se portent volontaires. sa jeune compagne elle même est sur le point de l'abandonner. Kane et Amy se marient, Kane rend son étoile de shérif  mais malgré les suplications d'Amy il reprend l'étoile et décide de rester et d'affronter les hors la loi. Durant un chassé croisé entre les maisons des rues désertes Kane abat deux des complices et retournement imprévu, Amy renonçant à ses principes,tue un troisième homme son mari étant en danger de mort. Miller parviendra à capturer Amy et à la prendre en otage néanmoins Kane réussira à la délivrer et abattra Miller. Les habitants qui s'étaient terrés chez eux sortent en grand nombre et félicite le héros solitaire mais Kane, avec mépris, jette son étoile et quitte la ville, accompagné d'Amy refaire sa vie sous des cieux plus cléments.


En pleine guerre froide le film fut l'objet d'attaques multiples,le sénateur républicain McCarthy avait lancé la chasse aux sorcières,en 1950 par le biais de son comité des activités Anti Américaines et une liste noire avait été établie sur laquelle figurait nombre de réalisateurs, acteurs, scénaristes d'Hollywood, le film était aux yeux de certains à voir au second degré et c'était en fait la condamnation de la délation,du parjure, des dénonciations de la veulerie et de la bassesse.

 

Diffusion,sur la chaîne ARTE, il y a quelques jours d'un Western devenu culte : "L'Homme des vallées perdues" Clint Eastwood réalisera un remake en 1985 "Pale Rider" En 1889,dans l'état du Wyoming, Shane (Alan Ladd), chasseur de prime désabusé, tout fringant dans son bel habit de cowboy à franges débarque chez Joe Starret (Van Heflin) brave fermier occupé à couper à la hache une souche.Six cavaliers s'approchent , Ricker chef de la troupe, riche éleveur voulant étendre ses terres , menace Joe puis repart..Shane est invité à diner et dès le lendemain propose ses services et part à l'a ville acheter des vêtements de travail.Dans la nuit Ricker a fait piétiner par ses troupeaux, le champ de blé de Joe.Dans la contrée la loi de la jungle triomphe:les forts écrasent les faibles, en ville ni shérif ni juge.


Shane passe de la boutique au saloon attenant et là se fait insulter et humilier par Calloway (Ben Johnson), un des  hommes de main de Ricker, qui jette sur sa chemise neuve un verre de Whisky, Shane ne riposte pas, le fait est connu  lors d'une réunion des fermiers et il passe aussitôt pour un lâche.

 

Les fermiers décident de se rendre en nombre à la boutique-saloon et Shane passant au saloon rendre une bouteille vide consignée retrouve Calloway et à son tour lui jette le contenu d'un verre au visage, bagarre, Shane va succomber sous le nombre mais Starret accourt et lui vient en aide, Joey le fil de Starret assiste admiratif à la scène.De retour à la ferme Marian (Jean Arthur) l'épouse de Joe soigne les plaies, elle se sent attirée par Shane, cet homme au passé mystérieux. Joey (Brandon de wilde)10 ans, fils du couple admire Shane et le presse de lui apprendre le maniement du révolver.

 

Un homme inquiétant (Jack Palance), tueur vêtu de noir vient d'arriver en ville et se met aux ordres de Ricker ( Jack Palance au visage particulier a été parodié par Morris dans un des premiers albums de Lucky Luke) dans la nuit un nouveau fermier est victime des agissements de Ricker::une truie a été tuée et ses champs piétinés par le troupeau du rancher.Jour de la fête nationale, les fermiers sont réunis, bal et réjouissances, Shane a reconnu le nouvel homme de main de Ricker : il s'agit de Jack Wilson, criminel qu'i a déjà affronté.Retour à la ferme, Ricker est là,très conciliant et propose à Starett de lui racheter sa ferme, celui-ci refuse.

 

Les évènement se précipitent, deux fermiers font leurs achats au Général store, Torrey l'un d'entre eux est abattu par Wilson, peur générale, un fermier s'apprète à quitter la région, durant les obsèques de Torrey, une ferme est incendiée, unanimes les fermiers s'engagent à la reconstruire. Starett hors de lui veut tuer Ricker mais trois hommes de main arrivent et transmettent un message de Ricker demandant à Joe de le rencontrer, Chris Calloway,outlaw repenti décidé a abandonner Ricker indique à Shane que Starett va tomber dans un piège mortel, malgré tout le fermier persiste et veut partir au rendez-vous.Shane le dissuade en vain, bagarre entre les deux hommes, Starett est assommé et Shane récupérant ses révolvers part pour la ville et entre dans le saloon.

 

Retrouvailles de deux vieilles connaissances,Wilson est là, narquois mais Shane dégaine plus rapidement et l'abat, dans la confusion Ricker est lui aussi abattu. Joey ,suivi de son chien, après avoir couru sans relâche depuis la ferme arrive devant le saloon et assiste à le scène finale: son héros a triomphé ! Shane lui dit adieu et enfourche son cheval partant vers des horizons inconnus: i'm a poor lonesome cowboy... tandis que Joey le suit en criant :Shane come back !

 

PS: c'est avec étonnement que j'ai appris que l'acteur Alan Ladd, à l'instar de nos deux petits présidents successsifs ne mesurait que 1m65 comme quoi petite taille et grande notoriété peuvent aller de pair...


THE END

 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Aérostier communiste (en RDA) : c'est l'Allemagne de lest

 

Football (arbitre) : il faut un but dans la vie

 

Homosexuel : (amateur d'Amérindiens): il faut savoir tourner l'Apache...

 

Communard : il se fout du Thiers comme du quart.

 

Démineur : le sale air de la peur.

 

Hitler (amateur de fruits et légumes): végète Aryen !

 



 



Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
25 janvier 2014 6 25 /01 /janvier /2014 15:44

img155

 

 

Salut à vous visisteuses et visiteurs uniques, la photo figurant ci-dessus est familière pour les cinéphiles avertis puisqu'elle est tirée du film de Fred Zinnemann "Le train sifflera 3 fois" High noon, western diffusé en 1952. Le thème en est simple: il s'agit de la lâcheté collective confrontée au courage individuel. Un dimanche des années 1880,Will Kane(Gary Cooper) qui va épouser la jeune quaker Amy Foster (Grace Kelly) ennemie de toute violence et qui a aussi renoncé à ses fonctions de shérif, apprend que Frank Miller (Ian Mac Donald) meurtrier qu'il fit condamner débarquera du train de midi afin de se venger, trois de ses complices sont déjà présents dans les rues de Hadeyville.


Face à la menace Kane recherche de l'aide mais seuls un adolescent, un homme presque aveugle et un troisème pas très combatif se portent volontaires. sa jeune compagne elle même est sur le point de l'abandonner. Kane et Amy se marient, Kane rend son étoile de shérif  mais malgré les suplications d'Amy il reprend l'étoile et décide de rester et d'affronter les hors la loi. Durant un chassé croisé entre les maisons des rues désertes Kane abat deux des complices et retournement imprévu, Amy renonçant à ses principes,tue un troisième homme son mari étant en danger de mort. Miller parviendra à capturer Amy et à la prendre en otage néanmoins Kane réussira à la délivrer et abattra Miller. Les habitants qui s'étaient terrés chez eux sortent en grand nombre et félicite le héros solitaire mais Kane, avec mépris, jette son étoile et quitte la ville, accompagné d'Amy refaire sa vie sous des cieux plus cléments.


En pleine guerre froide le film fut l'objet d'attaques multiples,le sénateur républicain McCarthy avait lancé la chasse aux sorcières,en 1950 par le biais de son comité des activités Anti Américaines et une liste noire avait été établie sur laquelle figurait nombre de réalisateurs, acteurs, scénaristes d'Hollywood, le film était aux yeux de certains à voir au second degré et c'était en fait la condamnation de la délation,du parjure, des dénonciations de la veulerie et de la bassesse.

 

Diffusion,sur la chaîne ARTE, il y a quelques jours d'un Western devenu culte : "L'Homme des vallées perdues" Clint Eastwood réalisera un remake en 1985 "Pale Rider" En 1889,dans l'état du Wyoming, Shane (Alan Ladd), chasseur de prime désabusé, tout fringant dans son bel habit de cowboy à franges débarque chez Joe Starret (Van Heflin) brave fermier occupé à couper à la hache une souche.Six cavaliers s'approchent , Ricker chef de la troupe, riche éleveur voulant étendre ses terres , menace Joe puis repart..Shane est invité à diner et dès le lendemain propose ses services et part à l'a ville acheter des vêtements de travail.Dans la nuit Ricker a fait piétiner par ses troupeaux, le champ de blé de Joe.Dans la contrée la loi de la jungle triomphe:les forts écrasent les faibles, en ville ni shérif ni juge.


Shane passe de la boutique au saloon attenant et là se fait insulter et humilier par Calloway (Ben Johnson), un des  hommes de main de Ricker, qui jette sur sa chemise neuve un verre de Whisky, Shane ne riposte pas, le fait est connu  lors d'une réunion des fermiers et il passe aussitôt pour un lâche.

 

Les fermiers décident de se rendre en nombre à la boutique-saloon et Shane passant au saloon rendre une bouteille vide consignée retrouve Calloway et à son tour lui jette le contenu d'un verre au visage, bagarre, Shane va succomber sous le nombre mais Starret accourt et lui vient en aide, Joey le fil de Starret assiste admiratif à la scène.De retour à la ferme Marian (Jean Arthur) l'épouse de Joe soigne les plaies, elle se sent attirée par Shane, cet homme au passé mystérieux. Joey (Brandon de wilde)10 ans, fils du couple admire Shane et le presse de lui apprendre le maniement du révolver.

 

Un homme inquiétant (Jack Palance), tueur vêtu de noir vient d'arriver en ville et se met aux ordres de Ricker ( Jack Palance au visage particulier a été parodié par Morris dans un des premiers albums de Lucky Luke) dans la nuit un nouveau fermier est victime des agissements de Ricker::une truie a été tuée et ses champs piétinés par le troupeau du rancher.Jour de la fête nationale, les fermiers sont réunis, bal et réjouissances, Shane a reconnu le nouvel homme de main de Ricker : il s'agit de Jack Wilson, criminel qu'i a déjà affronté.Retour à la ferme, Ricker est là,très conciliant et propose à Starett de lui racheter sa ferme, celui-ci refuse.

 

Les évènement se précipitent, deux fermiers font leurs achats au Général store, Torrey l'un d'entre eux est abattu par Wilson, peur générale, un fermier s'apprète à quitter la région, durant les obsèques de Torrey, une ferme est incendiée, unanimes les fermiers s'engagent à la reconstruire. Starett hors de lui veut tuer Ricker mais trois hommes de main arrivent et transmettent un message de Ricker demandant à Joe de le rencontrer, Chris Calloway,outlaw repenti décidé a abandonner Ricker indique à Shane que Starett va tomber dans un piège mortel, malgré tout le fermier persiste et veut partir au rendez-vous.Shane le dissuade en vain, bagarre entre les deux hommes, Starett est assommé et Shane récupérant ses révolvers part pour la ville et entre dans le saloon.

 

Retrouvailles de deux vieilles connaissances,Wilson est là, narquois mais Shane dégaine plus rapidement et l'abat, dans la confusion Ricker est lui aussi abattu. Joey ,suivi de son chien, après avoir couru sans relâche depuis la ferme arrive devant le saloon et assiste à le scène finale: son héros a triomphé ! Shane lui dit adieu et enfourche son cheval partant vers des horizons inconnus: i'm a poor lonesome cowboy... tandis que Joey le suit en criant :Shane come back !

 

PS: c'est avec étonnement que j'ai appris que l'acteur Alan Ladd, à l'instar de nos deux petits présidents successsifs ne mesurait que 1m65 comme quoi petite taille et grande notoriété peuvent aller de pair...


THE END

 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Aérostier communiste (en RDA) : c'est l'Allemagne de lest

 

Football (arbitre) : il faut un but dans la vie

 

Homosexuel : (amateur d'Amérindiens): il faut savoir tourner l'Apache...

 

Communard : il se fout du Thiers comme du quart.

 

Démineur : le sale air de la peur.

 

Hitler (amateur de fruits et légumes): végète Aryen !

 



 



Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
25 janvier 2014 6 25 /01 /janvier /2014 15:44

img155

 

 

Salut à vous visisteuses et visiteurs uniques, la photo figurant ci-dessus est familière pour les cinéphiles avertis puisqu'elle est tirée du film de Fred Zinnemann "Le train sifflera 3 fois" High noon, western diffusé en 1952. Le thème en est simple: il s'agit de la lâcheté collective confrontée au courage individuel. Un dimanche des années 1880,Will Kane(Gary Cooper) qui va épouser la jeune quaker Amy Foster (Grace Kelly) ennemie de toute violence et qui a aussi renoncé à ses fonctions de shérif, apprend que Frank Miller (Ian Mac Donald) meurtrier qu'il fit condamner débarquera du train de midi afin de se venger, trois de ses complices sont déjà présents dans les rues de Hadeyville.


Face à la menace Kane recherche de l'aide mais seuls un adolescent, un homme presque aveugle et un troisème pas très combatif se portent volontaires. sa jeune compagne elle même est sur le point de l'abandonner. Kane et Amy se marient, Kane rend son étoile de shérif  mais malgré les suplications d'Amy il reprend l'étoile et décide de rester et d'affronter les hors la loi. Durant un chassé croisé entre les maisons des rues désertes Kane abat deux des complices et retournement imprévu, Amy renonçant à ses principes,tue un troisième homme son mari étant en danger de mort. Miller parviendra à capturer Amy et à la prendre en otage néanmoins Kane réussira à la délivrer et abattra Miller. Les habitants qui s'étaient terrés chez eux sortent en grand nombre et félicite le héros solitaire mais Kane, avec mépris, jette son étoile et quitte la ville, accompagné d'Amy refaire sa vie sous des cieux plus cléments.


En pleine guerre froide le film fut l'objet d'attaques multiples,le sénateur républicain McCarthy avait lancé la chasse aux sorcières,en 1950 par le biais de son comité des activités Anti Américaines et une liste noire avait été établie sur laquelle figurait nombre de réalisateurs, acteurs, scénaristes d'Hollywood, le film était aux yeux de certains à voir au second degré et c'était en fait la condamnation de la délation,du parjure, des dénonciations de la veulerie et de la bassesse.

 

Diffusion,sur la chaîne ARTE, il y a quelques jours d'un Western devenu culte : "L'Homme des vallées perdues" Clint Eastwood réalisera un remake en 1985 "Pale Rider" En 1889,dans l'état du Wyoming, Shane (Alan Ladd), chasseur de prime désabusé, tout fringant dans son bel habit de cowboy à franges débarque chez Joe Starret (Van Heflin) brave fermier occupé à couper à la hache une souche.Six cavaliers s'approchent , Ricker chef de la troupe, riche éleveur voulant étendre ses terres , menace Joe puis repart..Shane est invité à diner et dès le lendemain propose ses services et part à l'a ville acheter des vêtements de travail.Dans la nuit Ricker a fait piétiner par ses troupeaux, le champ de blé de Joe.Dans la contrée la loi de la jungle triomphe:les forts écrasent les faibles, en ville ni shérif ni juge.


Shane passe de la boutique au saloon attenant et là se fait insulter et humilier par Calloway (Ben Johnson), un des  hommes de main de Ricker, qui jette sur sa chemise neuve un verre de Whisky, Shane ne riposte pas, le fait est connu  lors d'une réunion des fermiers et il passe aussitôt pour un lâche.

 

Les fermiers décident de se rendre en nombre à la boutique-saloon et Shane passant au saloon rendre une bouteille vide consignée retrouve Calloway et à son tour lui jette le contenu d'un verre au visage, bagarre, Shane va succomber sous le nombre mais Starret accourt et lui vient en aide, Joey le fil de Starret assiste admiratif à la scène.De retour à la ferme Marian (Jean Arthur) l'épouse de Joe soigne les plaies, elle se sent attirée par Shane, cet homme au passé mystérieux. Joey (Brandon de wilde)10 ans, fils du couple admire Shane et le presse de lui apprendre le maniement du révolver.

 

Un homme inquiétant (Jack Palance), tueur vêtu de noir vient d'arriver en ville et se met aux ordres de Ricker ( Jack Palance au visage particulier a été parodié par Morris dans un des premiers albums de Lucky Luke) dans la nuit un nouveau fermier est victime des agissements de Ricker::une truie a été tuée et ses champs piétinés par le troupeau du rancher.Jour de la fête nationale, les fermiers sont réunis, bal et réjouissances, Shane a reconnu le nouvel homme de main de Ricker : il s'agit de Jack Wilson, criminel qu'i a déjà affronté.Retour à la ferme, Ricker est là,très conciliant et propose à Starett de lui racheter sa ferme, celui-ci refuse.

 

Les évènement se précipitent, deux fermiers font leurs achats au Général store, Torrey l'un d'entre eux est abattu par Wilson, peur générale, un fermier s'apprète à quitter la région, durant les obsèques de Torrey, une ferme est incendiée, unanimes les fermiers s'engagent à la reconstruire. Starett hors de lui veut tuer Ricker mais trois hommes de main arrivent et transmettent un message de Ricker demandant à Joe de le rencontrer, Chris Calloway,outlaw repenti décidé a abandonner Ricker indique à Shane que Starett va tomber dans un piège mortel, malgré tout le fermier persiste et veut partir au rendez-vous.Shane le dissuade en vain, bagarre entre les deux hommes, Starett est assommé et Shane récupérant ses révolvers part pour la ville et entre dans le saloon.

 

Retrouvailles de deux vieilles connaissances,Wilson est là, narquois mais Shane dégaine plus rapidement et l'abat, dans la confusion Ricker est lui aussi abattu. Joey ,suivi de son chien, après avoir couru sans relâche depuis la ferme arrive devant le saloon et assiste à le scène finale: son héros a triomphé ! Shane lui dit adieu et enfourche son cheval partant vers des horizons inconnus: i'm a poor lonesome cowboy... tandis que Joey le suit en criant :Shane come back !

 

PS: c'est avec étonnement que j'ai appris que l'acteur Alan Ladd, à l'instar de nos deux petits présidents successsifs ne mesurait que 1m65 comme quoi petite taille et grande notoriété peuvent aller de pair...


THE END

 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Aérostier communiste (en RDA) : c'est l'Allemagne de lest

 

Football (arbitre) : il faut un but dans la vie

 

Homosexuel : (amateur d'Amérindiens): il faut savoir tourner l'Apache...

 

Communard : il se fout du Thiers comme du quart.

 

Démineur : le sale air de la peur.

 

Hitler (amateur de fruits et légumes): végète Aryen !

 



 



Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article
25 janvier 2014 6 25 /01 /janvier /2014 15:41

img155

 

 

Salut à vous visisteuses et visiteurs uniques, la photo figurant ci-dessus est familière pour les cinéphiles avertis puisqu'elle est tirée du film de Fred Zinnemann "Le train sifflera 3 fois" High noon, western diffusé en 1952. Le thème en est simple: il s'agit de la lâcheté collective confrontée au courage individuel. Un dimanche des années 1880,Will Kane(Gary Cooper) qui va épouser la jeune quaker Amy Foster (Grace Kelly) ennemie de toute violence et qui a aussi renoncé à ses fonctions de shérif, apprend que Frank Miller (Ian Mac Donald) meurtrier qu'il fit condamner débarquera du train de midi afin de se venger, trois de ses complices sont déjà présents dans les rues de Hadeyville.


Face à la menace Kane recherche de l'aide mais seuls un adolescent, un homme presque aveugle et un troisème pas très combatif se portent volontaires. sa jeune compagne elle même est sur le point de l'abandonner. Kane et Amy se marient, Kane rend son étoile de shérif  mais malgré les suplications d'Amy il reprend l'étoile et décide de rester et d'affronter les hors la loi. Durant un chassé croisé entre les maisons des rues désertes Kane abat deux des complices et retournement imprévu, Amy renonçant à ses principes,tue un troisième homme son mari étant en danger de mort. Miller parviendra à capturer Amy et à la prendre en otage néanmoins Kane réussira à la délivrer et abattra Miller. Les habitants qui s'étaient terrés chez eux sortent en grand nombre et félicite le héros solitaire mais Kane, avec mépris, jette son étoile et quitte la ville, accompagné d'Amy refaire sa vie sous des cieux plus cléments.


En pleine guerre froide le film fut l'objet d'attaques multiples,le sénateur républicain McCarthy avait lancé la chasse aux sorcières,en 1950 par le biais de son comité des activités Anti Américaines et une liste noire avait été établie sur laquelle figurait nombre de réalisateurs, acteurs, scénaristes d'Hollywood, le film était aux yeux de certains à voir au second degré et c'était en fait la condamnation de la délation,du parjure, des dénonciations de la veulerie et de la bassesse.

 

Diffusion,sur la chaîne ARTE, il y a quelques jours d'un Western devenu culte : "L'Homme des vallées perdues" Clint Eastwood réalisera un remake en 1985 "Pale Rider" En 1889,dans l'état du Wyoming, Shane (Alan Ladd), chasseur de prime désabusé, tout fringant dans son bel habit de cowboy à franges débarque chez Joe Starret (Van Heflin) brave fermier occupé à couper à la hache une souche.Six cavaliers s'approchent , Ricker chef de la troupe, riche éleveur voulant étendre ses terres , menace Joe puis repart..Shane est invité à diner et dès le lendemain propose ses services et part à l'a ville acheter des vêtements de travail.Dans la nuit Ricker a fait piétiner par ses troupeaux, le champ de blé de Joe.Dans la contrée la loi de la jungle triomphe:les forts écrasent les faibles, en ville ni shérif ni juge.


Shane passe de la boutique au saloon attenant et là se fait insulter et humilier par Calloway (Ben Johnson), un des  hommes de main de Ricker, qui jette sur sa chemise neuve un verre de Whisky, Shane ne riposte pas, le fait est connu  lors d'une réunion des fermiers et il passe aussitôt pour un lâche.

 

Les fermiers décident de se rendre en nombre à la boutique-saloon et Shane passant au saloon rendre une bouteille vide consignée retrouve Calloway et à son tour lui jette le contenu d'un verre au visage, bagarre, Shane va succomber sous le nombre mais Starret accourt et lui vient en aide, Joey le fil de Starret assiste admiratif à la scène.De retour à la ferme Marian (Jean Arthur) l'épouse de Joe soigne les plaies, elle se sent attirée par Shane, cet homme au passé mystérieux. Joey (Brandon de wilde)10 ans, fils du couple admire Shane et le presse de lui apprendre le maniement du révolver.

 

Un homme inquiétant (Jack Palance), tueur vêtu de noir vient d'arriver en ville et se met aux ordres de Ricker ( Jack Palance au visage particulier a été parodié par Morris dans un des premiers albums de Lucky Luke) dans la nuit un nouveau fermier est victime des agissements de Ricker::une truie a été tuée et ses champs piétinés par le troupeau du rancher.Jour de la fête nationale, les fermiers sont réunis, bal et réjouissances, Shane a reconnu le nouvel homme de main de Ricker : il s'agit de Jack Wilson, criminel qu'i a déjà affronté.Retour à la ferme, Ricker est là,très conciliant et propose à Starett de lui racheter sa ferme, celui-ci refuse.

 

Les évènement se précipitent, deux fermiers font leurs achats au Général store, Torrey l'un d'entre eux est abattu par Wilson, peur générale, un fermier s'apprète à quitter la région, durant les obsèques de Torrey, une ferme est incendiée, unanimes les fermiers s'engagent à la reconstruire. Starett hors de lui veut tuer Ricker mais trois hommes de main arrivent et transmettent un message de Ricker demandant à Joe de le rencontrer, Chris Calloway,outlaw repenti décidé a abandonner Ricker indique à Shane que Starett va tomber dans un piège mortel, malgré tout le fermier persiste et veut partir au rendez-vous.Shane le dissuade en vain, bagarre entre les deux hommes, Starett est assommé et Shane récupérant ses révolvers part pour la ville et entre dans le saloon.

 

Retrouvailles de deux vieilles connaissances,Wilson est là, narquois mais Shane dégaine plus rapidement et l'abat, dans la confusion Ricker est lui aussi abattu. Joey ,suivi de son chien, après avoir couru sans relâche depuis la ferme arrive devant le saloon et assiste à le scène finale: son héros a triomphé ! Shane lui dit adieu et enfourche son cheval partant vers des horizons inconnus: i'm a poor lonesome cowboy... tandis que Joey le suit en criant :Shane come back !

 

PS: c'est avec étonnement que j'ai appris que l'acteur Alan Ladd, à l'instar de nos deux petits présidents successsifs ne mesurait que 1m65 comme quoi petite taille et grande notoriété peuvent aller de pair...


THE END

 

PETITS PROPOS SANS IMPORTANCE


 

Aérostier communiste (en RDA) : c'est l'Allemagne de lest

 

Football (arbitre) : il faut un but dans la vie

 

Homosexuel : (amateur d'Amérindiens): il faut savoir tourner l'Apache...

 

Communard : il se fout du Thiers comme du quart.

 

Démineur : le sale air de la peur.

 

Hitler (amateur de fruits et légumes): végète Aryen !

 



 



Repost 0
Published by la peinture a l'huile c'est bien difficile
commenter cet article